La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers
L'affiche du film
Titre original :
Treasure Planet
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 27 novembre 2002
Genre :
Animation 2D
IMAX
Réalisation :
Ron Clements
John Musker
Musique :
James Newton Howard
Durée :
95 minutes

Le synopsis

Jim Hawkins, un garçon de quinze ans, vit paisiblement avec sa mère dans une ville portuaire. Un jour, il croise le chemin d'un certain Billy Bones. L'homme, poursuivi et gravement blessé, lui remet, avant de rendre son dernier soupir, un orbe précieux contenant une carte. Un fabuleux et légendaire trésor de pirates, le "butin des mille mondes" se trouve à la clé...
Le Docteur Doppler organise rapidement une expédition à bord du RLS Legacy, magnifique galion de l'espace sur lequel Jim entreprend ce fantastique voyage comme mousse. Grâce aux conseils bienveillants de son nouvel ami John Silver, charismatique cyborg cuisinier du navire, le jeune garçon devient un talentueux navigateur. Il affronte ainsi, avec les autres membres de l'équipage, les supernovas, trous noirs et autres terribles tempêtes du cosmos. Mais Jim découvrira bientôt que John n'est pas celui qu'il prétend être et que ses intentions sont loin d'être louables.

La critique

rédigée par
★★★

Disney revient en grande forme dans ce nouveau long-métrage, un des meilleurs depuis Aladdin des mêmes réalisateurs. Simple transposition de l'Ile au trésor, chef d'oeuvre de Robert Louis Stevenson, La Planète au trésor parvient à surprendre, en nous transportant dans un décor inédit où le dépaysement est total. Contrairement à Lilo & Stitch, ce film n'affichait pas de grandes ambitions. La transposition d'une histoire classique dans le futur et dans l'espace est une aventure périlleuse et, pas toujours heureuse au regard du "froid" Atlantide, l'empire perdu (Disney) ou de l'insipide Titan A.E.(Fox). Les réalisateurs de la Planète au trésor sont parvenus à éviter les pièges du genre. En mêlant éléments futuristes ( robots, cyborgs, extra-terrestres) et références au XVIIème siècle ( pirates, bateaux, trésors) ils ont réussi le tour de force d'associer à la fois le passé au futur réalisant ainsi un film insensible aux modes où l'imaginaire rejoint l'extraordinaire.

L'histoire, universellement connue, est rendue contemporaine. Jim prend les traits d'un petit délinquant qui à force de courage et de volonté, devient un modèle de réussite. Sa relation avec John Silver, plutôt bien décrite, apparaît sincère et touchante. John Silver, pourtant cyborg, est totalement crédible. Parfaitement animé par le talent de Glen Kleane, sa gestuelle est magnifique, alors même que le personnage est un mélange de 2D et de 3D. Le docteur Doppler et Amélia, la capitaine du bateau s'inscrivent, quant à eux, dans la droite ligne des personnages de Disney, amusants et sympathiques. Mais c'est, sans aucun doute, aux traditionnels personnages loufoques, Morph, le polymorphe, et B.E.N., le robot, que ce film épique doit ses passages comiques

La bande son prolonge l'imaginaire en utilisant beaucoup de musique irlandaise ancrant le film dans le XVIIème siècle. La chanson, véritable clip, est bien amenée et permet d'installer la relation entre Jim et Silver.

La Planète au trésor est une grande réussite. Les studios Disney ont un véritable savoir-faire dans l'adaptation de classique de la littérature. Ce 43ème long-métrage des studios se place tout naturellement aux côtés d'Aladdin et de La belle et la bête dans la liste des meilleurs films d'animation Disney de ces dernières années.

Les personnages

2002
Cinéma

L'équipe du film

1928 • 2009
Acteur
1954 • ....
Superviseur de l'Animation

L'édition vidéo

Jaquette La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers
Jaquette La Planète au Trésor - Un Nouvel Univers
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2003
Zone 2 Simple 2003
Editions Blu-ray Disc
Zone A Simple Multizone 2012
Zone B Simple 2014