La Dynastie Donald Duck - Tome 11
1960 – 1961 : Le Peuple du Cratère en Péril

La Dynastie Donald Duck - Tome 11 (1960 – 1961)
La couverture
Éditeur :
Glénat
Date de publication France :
Le 24 avril 2013
Genre :
Comics
Auteur(s) :
Carl Barks
Nombre de pages :
384

Le sommaire

Le monde de Donald :
• Barks et la magnat de Donaldville
• Barks ou la fontaine de jouvence

Les histoires :
• Le Peuple du Cratère en Péril (1960)
• Au Bout de l'Arc-En-Ciel (1960)
• Chasse au Renard (1960)
• Picsou Apprend Vite (1960)
• Un Petit Truc en Plus (1960)
• Le Mystère du Loch Stress (1960)
• Les Montagnes d'Eole (1960)
• Le Mixeur Universel (1960)
• Géo s'Affole (1960)
• L'Aimant Universel (1960)
• Ours ou Nounours (1960)
• Géo est Brillant (1960)
• Toutou-Sitter (1960)
• Forgeron (1960)
• Le Faucon Fragile (1960)
• Peinture de Guerre (1960)
• Saumon Géant (1960)
• Tous à la Mer ! (1960)
• La Fontaine de Jeunesse (1960)
• Catastrophe Astrologique (1960)
• L'Avenir d'Oncle Picsou (1960)
• Les Pierres de la Fortune (1960)
• Salles Gosses (1960)
• Miss Agent Secret (1960)
• Gonflé ou Gonflant ? (1960)
• La Chasse à la Dinde (1960)
• Un Baraqué à la Baraque (1960)
• La Rafle des Voleurs de Diamants (1960)
• Un Coup de Main Superflu (1960)
• L'Attraction du Pouvoir (1960)
• Ose la Différence ! (1960)
• Gare au Flatteur (1960)
• Mon Pire Ennemi (1960)
• Un Canard sur Orbite ! (1961)
• Un Gentleman Inventif (1960)
• Bon Voyage (1960)
• Toujours Plus Haut ! (1961)
• L'Encombrant Cadeau (1961)
• Pouvoir Minimum (1960)
• L'Habit ne Fait pas le Canard (1960)
• Un Vrai Tempérament d'Artiste (1960)
• Un Détrousseur Détroussé (1960)
• Picsou et le Conte de Noël (1960)
• Picsou, Roi de la Citronnade (1960)

Portfolio :
• Noël avec Barks
• Sa Majesté Picsou

Les personnages :
• Abner Duck
• Lili, Lulu et Zizi

La critique

rédigée par
★★★★

Ce onzième tome de l'intégrale Carl Barks a la capacité d’apporter beaucoup de bonheur au lecteur. Trois personnages emblématiques y sont en effet particulièrement mis en valeur : Daisy, Géo Trouvetou et Grand-Mère Donald ; cette situation n’empêchant pas bien évidemment Donald, Picsou et leurs neveux Riri, Fifi et Loulou d’être aussi naturellement présents avec certaines histoires des plus savoureuses.

Carl Barks aime confronter Picsou et ses amis à des peuples exotiques, presque fantastiques. C'est encore le cas dans ce volume avec Le Peuple du Cratère en Péril. Le milliardaire demande, en effet, à ses neveux de l'accompagner à la recherche d’un endroit inhabité dans l’idée d’y entreposer du pétrole. Ils trouvent ainsi un petit cratère qu’ils pensent libre avant de s’apercevoir qu’il est en fait occupé. D'abord, victime d’actes de sabotage dignes des méfaits des Gremlins de la Seconde Guerre Mondiale, Picsou enquête pour en déterminer l’origine. Il découvre alors un peuple de canards lilliputiens qui l'enlèvent pensant, par la même, arrêter les travaux. Mais c’est sans compter sur la détermination de Donald qui, ayant reçu des instructions fermes de son oncle, veut absolument s’en montrer digne. Heureusement, le bon sens de Riri, Fifi et Loulou fera le reste et sauvera la mise de tout ce petit monde...

Tous à la Mer ! est, pour sa part, une nouvelle histoire où Picsou doit affronter les Rapetou. Pour transporter son or, il décide, en effet, de voyager sur l'océan dans un vieux voilier. Rien n'est laissé au hasard pour se faire le plus discret possible : lui et ses neveux se travestissent en femmes tandis que l'or est transformé en grains de blé... Mais la malchance s'en mêle si bien que les Rapetou ont vent du plan et parrviennent à s’emparer du navire. Toute la malice de Riri, Fifi et Loulou ne sera pas de trop pour sauver indirectement leur oncle. Possesseurs de trois rats blancs qu'ils ont embarqués sur le bateau car ils ne pouvaient les laisser seuls chez eux, ils les laissent se multiplier et les chargent finalement de transférer l’or d’un bateau à l’autre, au nez et à la barbe des voleurs. L'idée de rongeurs qui se multiplient à l'infini fait d’ailleurs étrangement penser au dessin animé des studios Disney de 1954, Pêché Mignon...

La Fontaine de Jouvence de Donald sorti en 1953, un autre cartoon des studios Disney, issu de la série de Donald Duck, inspire également Carl Barks. La Fontaine de Jeunesse y reprend, en effet, la même légende selon laquelle, l'explorateur espagnol Juan Ponce de León, compagnon de Christophe Colomb vers le Nouveau Monde, découvre la Floride alors qu'il était parti à la recherche de la Fontaine de Jouvence. Un rescapé d'un naufrage qui a vécu 17 ans avec des Amérindiens en Floride, publie, par exemple, à son sujet des mémoires dans lesquelles il situe la Fontaine de Jouvence en Floride, non loin du point d’ancrage de Ponce de León. Mais les légendes d'une eau régénérante existent en réalité des deux côtés de l'Atlantique, bien avant la quête de Ponce de León et également, longtemps après... L'histoire de Barks est, quant à elle, particulièrement inventive non seulement dans sa construction via le flashback qui montre Picsou racontant son aventure à Grand-Mère Donald mais également dans son traitement avec ses soldats coincés sur des ilots, car trop jeunes physiquement pour traverser à la nage l'eau magique qui les séparent du rivage. A trop rester dans l'eau, ils risqueraient de rajeunir au point de n'être jamais nés...

Enfin, le volume contient deux autres histoires un peu singulières : Picsou et le Conte de Noël et Picsou, Roi de la Citronnade. Il s'agit, il est vrai, de deux aventures illustrées et non de bandes dessinées au sens strict du terme. Carl Barks n'y a réalisé en fait que les crayonnés tandis que son éditeur a chargé Norman McGary de leur colorisation. Le Maitre des Canards travaille sur la première histoire fin 1958 et sur la seconde en octobre 1959 ; les deux étant publiés finalement en 1960, sans que Carl Barks soit cité dans la première ! Les dessins et les couleurs sont tout simplement magnifiques. Il est amusant de voir dans la première aventure que l'histoire adapte Un Chant de Noël, un conte classique de Charles Dickens cher à Carl Barks. C'est en effet - et pas moins ! - ce conte qui lui a servi d'inspiration pour créer son personnage de Picsou ! Et c'est d’ailleurs une nouvelle fois l'adaptation de ce conte qui fera la part belle à Picsou dans le merveilleux moyen-métrage, Le Noël de Mickey, en 1983...

A déguster sans modération, La Dynastie Donald Duck - Tome 11 est un nouveau fabuleux bol d'air dans cet univers merveilleux qu'est celui de Donaldville. Le plaisir est d’autant plus grand que l’éditeur Glénat ne semble pas avoir commis dans ce volume de bourdes comme celles entachant, par exemple, le précédent...