Le Point Pop - Hors Série
Mythes et Origines des Grands Classiques Disney

Le Point Pop - Hors Série : Mythes et Origines des Grands Classiques Disney
La couverture
Éditeur :
Le Point
Date de publication France :
Le 09 mars 2017
Genre :
Hors Série
Auteur(s) :
Collectif
Nombre de pages :
108

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 28 mars 2017

« Quand ils entendent le mot « Disney », certains sortent leur pistolet à eau. À les écouter, les films de la firme aux grandes oreilles seraient des produits de consommation de masse, calibrés pour des enfants culturellement américanisés ou des adultes immatures et nostalgiques... Quels clichés ! » 

A l’occasion de la sortie de La Belle et la Bête au cinéma, le site www.lepoint.fr/pop-culture/ consacré à la pop culture s’éloigne ponctuellement de la toile pour offrir aux lecteurs son tout premier hors-série papier entièrement consacré à Disney. Intitulé Mythes et Origines des Grands Classiques Disney et édité à 56 500 exemplaires, il propose à travers ses 108 pages de parler des contes, légendes et autres histoires qui, depuis 80 ans, se cachent derrière les films Disney et de dépeindre les conditions parfois épiques de leurs réalisations.

Pour commencer, le magazine revient sur le « grand come-back » de La Belle et la Bête dans les salles puis consacre quelques pages à la place que le style Disney a pris dans l’inconscient collectif et enfin parle du rôle clé qu’ont pu jouer chacun à leur époque Walt Disney, Michael Eisner et John Lasseter dans le succès de l’entreprise.

La revue s’attarde ensuite longuement sur les sources d’inspiration et la création des grands classiques de l’animation, de Blanche Neige et les Sept Nains, la « Folie de Disney », à La Reine des Neiges, le dernier conte de fées phénomène des studios. Au fil d’articles plus ou moins long, le lecteur revit ainsi la grande première de Blanche Neige et les Sept Nains au Carthay Circle Theatre, les origines égyptiennes de Cendrillon, la madeleine de Proust que représente Peter Pan dans le cœur de Disney, l’échec puis le succès à retardement de La Belle au Bois Dormant et l’héritage que représente Le Livre de la Jungle. Après une biographie de quelques pages survolant la vie de « l’insubmersible » Walt Disney, le magazine poursuit avec les films produits à partir de la fin des années 1980, La Petite Sirène qui a sauvé les studios de la banqueroute grâce au talent de la nouvelle génération, le triomphe de La Belle et la Bête, le parodique et complètement déjanté Aladdin, la fable shakespearienne Le Roi Lion et le raz-de-marée La Reine des Neiges qui enterre définitivement le mythe du bon prince charmant.

Enfin, le magazine s’achève par plusieurs dossiers consacrés au statut des femmes dans l’œuvre des studios, à leur vision de l’Amérique, à leur musique et enfin à l’idylle si particulière entre Disney et la France.

Joliment illustré et ponctué par des interviews de Kenneth Branagh, Emma Watson et John Lasseter, le hors-série est incontestablement une lecture sympathique même si un regret peut cependant se faire sentir. Passées les quelques petites erreurs disséminées ça et là (Walt Disney aurait 34 ans en 1937 ?!), il est dommage en effet de constater l’absence d’information approfondie sur plusieurs films pourtant mythiques, tantôt relégués à la portion congrue dans un encart de quelques lignes (Pinocchio, Fantasia, Dumbo, Bambi, Alice au Pays des Merveilles), soit complètement oubliés (Les Trois Caballeros, Les 101 Dalmatiens, Raiponce…).

Sorti au milieu d’un bon nombre de magazines consacrés, en ce début d’année 2017, à Disney, ce premier hors-série du (Le) Point Pop n’en demeure pas moins une bonne surprise et un bon divertissement pour tout fan qui souhaite se remémorer des grandes heures des studios. Une bonne mise en bouche avant des lectures plus précises et plus complètes sur l’œuvre du créateur de Mickey.

Nos Réseaux Sociaux