Alice's Fishy Story

Alice's Fishy Story
L'affiche
Titre original :
Alice's Fishy Story
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 1er juin 1924
Genre :
Animation 2D / Film "Live"
Réalisation :
Walt Disney
Durée :
11 minutes

Le synopsis

Alice quitte sa leçon de piano pour retrouver ses amis. Elle leur raconte sa partie de pêche au Pôle Nord...

La critique

rédigée par
★★★

Au fil de la série des Alices Comedies, la technique d'animation s'améliore de cartoons en cartoons. La partie animée d'Alice's Fishy Story en est le parfait exemple. Sa représentation du Pôle Nord pose d'ailleurs les bases de ce qui fera le charme des Silly Symphonies, dix ans plus tard. Le cartoon introduit, en outre, pour la seconde fois, un personnage qui, s'il évoluera notablement, a surtout la particularité de devenir récurrent dans les aventures d'Alice. Le chat noir revient ainsi après son apparition dans Alice's Spooky Adventure. La tentative de placer auprès de la fillette un compagnon canin comme dans Alice's Wild West Show a en effet tourné court. Walt Disney, qui souhaitait là se démarquer nettement de Félix, le chat (une autre production de sa distributrice, Margaret Winkler) plie sous les injonctions de sa "patronne" qui lui impose de réintroduire le chat noir.

Parallèlement aux progrès menés dans la partie animée, le cartoon voit aussi ses parties "live" densifiées par rapport aux premiers opus de la série. Walt Disney adjoint ainsi à Alice une bande de copains dont elle prend le leadership malgré son rang de cadette. Il est aujourd'hui amusant de voir la représentation de ce groupe typiquement représentatif des jeunes adolescents des années 20 ; le charme de l'ensemble étant indéniable ! Cerise sur le gâteau, Walt Disney lui-même assume un rôle de figuration en qualité de conducteur d'auto.

Alice's Fishy Story est symptomatique du progrès continu recherché par Walt Disney dans toutes ses œuvres.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Les bobines d'Alice's Fishy Story existent et sont conservées dans la collection privée de Lobster Films, la société de Serge Bromberg.