Une Petite Poule Avisée

Une Petite Poule Avisée
L'écran titre
Titre original :
The Wise Little Hen
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 9 juin 1934
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Wilfred Jackson
Durée :
7 minutes

Le synopsis

Une mère poule a bien du mal à obtenir de l'aide de la part du canard et de son copain cochon...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 06 janvier 2014

Une Petite Poule Avisée n'est certes pas forcément l'un des Silly Symphonies les plus emblématiques... Il a pourtant une portée historique incontestable : c'est, en effet, le cartoon qui voit la naissance de Donald !

Le court-métrage est ainsi une adaptation du conte russe, La Petite Poule Rousse qui moralise le fait que rien ne s’obtient sans effort. Il est réalisé par Wilfred Jackson et animé par Art Babbitt, Dick Huemer, Dick Lundy et Ward Kimball, un des futurs Neuf Vieux Messieurs. Par rapport à l’œuvre originale, son contenu simplifie les animaux de la ferme en les limitant à un cochon et un canard.

Le cochon est Peter Pig. Il est amusant de noter que dans le dossier de presse de l'époque, le personnage est alors présenté comme un cousin des Trois Petits Cochons bien que cette parentalité se voit contredite... Trois articles plus loin dans le même document ! Quoi qu’il en soit, il n'a pas la même carrière que ses prédécesseurs. Il ne réapparait, il est vrai, qu'une seule fois au cinéma, dans La Fanfare, l'année suivante, et encore, dans un rôle minime. Il est ensuite utilisé durant la seconde moitié des années 30 dans la bande dessinée Disney italienne puis y apparait de temps en temps, de façon tout à fait sporadique. Il faut dire que le personnage n'est pas forcément très attachant et la voix nasale que lui donne Pinto Colvig, connu pour faire celle de Dingo, ne l'aide pas à le rendre sympathique.

Donald, de son vrai nom Donald Fauntleroy Duck, doit donc sa naissance, en 1934, à un simple mais heureux hasard ! La fabuleuse carrière du canard le plus populaire au monde est, en effet, due à une voix, aujourd'hui universellement connue. Clarence Nash a, il est vrai, contribué par ses intonations exceptionnelles, à l'explosion médiatique de Donald.
En 1930, le jeune homme, fraichement arrivé à Los Angeles, participe à une émission de radio, The Merry Makers, dans laquelle il imite des cris d'animaux pour une publicité d'une entreprise laitière. Alors que sa carrière semble s'engager dans le doublage et l'imitation, il se crée une petite notoriété en devenant, auprès du jeune public, "Clarence, l'homme au sifflet d'oiseau déambulant dans un camion de lait itinérant". Ayant entendu que les studios Disney produisaient des cartoons mettant en scène des animaux, il tente un beau jour sa chance et dépose une candidature spontanée. Invité à passer une audition, il se présente en grande forme et se lance dans une série d'imitations animales plus loufoques les unes que les autres. Alors qu'il est en train de singer une famille de canards, le directeur du casting appuie malicieusement sur l'interphone reliant le studio des auditions à la pièce dans laquelle se trouve Walt Disney. Le papa de Mickey tombe littéralement sous le charme et s'écrie un légendaire "Je crois que nous avons trouvé notre canard". L'embauche du jeune homme est vite scellée. Clarence Nash se voit aussitôt confié la voix d'un canard irascible dans la Silly Symphonies, Une Petite Poule Avisée,  dénommé Donald. Il l'incarnera jusqu'à sa mort en 1985 !

La poule est aussi et bien évidemment un personnage du cartoon qui aura ensuite une petite carrière. C'est Florence Gill qui fait sa voix : elle est d’ailleurs parfaite pour le rôle ; elle qui fait aussi la voix de Clara Cluck. Le personnage de la poule apparait ensuite en caméo, et une dernière fois au cinéma, dans le cartoon de 1936, L'Équipe de Polo. Elle reviendra néanmoins souvent en bandes dessinées, essentiellement quand il s’agit d’une adaptation du cartoon qui l’a fait connaitre. Par exemple, du 16 septembre 1934 jusqu'au 16 décembre 1934, Une Petite Poule Avisée est adapté en Sunday Strip par Ted Osborne au scénario et Al Taliaferro au dessin. Le cartoon est une nouvelle fois couché sur le papier, en 1952 avec néanmoins deux différences notables. Peter Pig y est remplacé par Nif-Nif, l'un des Trois Petits Cochons, et deux autres comparses paresseux y sont rajoutés : Horace et Clarabelle.

Une Petite Poule Avisée est un cartoon sympathique ; sa vraie valeur étant toutefois d’assister à l'apparition du canard le plus drôle de tous les temps : Donald !

Les personnages

1934
Cinéma

L'équipe du film

1909 • 1985
Animateur
1914 • 2002
Intervalliste
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Une Petite Poule Avisée
Jaquette Une Petite Poule Avisée
Disponibilité

• DVD Zone 1 et en DVD Zone 2, dans les volumes Donald : De A à Z - Volume 1 et Silly Symphonies : Les Contes Musicaux de la collection des Walt Disney Treasures,

• DVD Zone 1 et en DVD Zone 2 dans la compilation Walt Disney Collection Animation : Les Intemporels - La Mare aux Grenouilles,

• DVD Zone 1 dans la compilation Timeless Tales - Volume 3 .