L'Ange Gardien de Donald

L'Ange Gardien de Donald
L'affiche
Titre original :
Donald's Better Self
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 11 mars 1938
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack King
Durée :
8 minutes

Le synopsis

Sur le chemin de l'école, Donald rencontre son côté ange et son côté démon qui se proposent de lui organiser sa journée...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 25 mars 2014

L'Ange Gardien de Donald montre un schéma assez fréquent chez les personnages de cartoons Disney : l’hésitation entre le bien et le mal caractérisée par l’apparition d’un ange et d’un diablotin afin de faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre. Ce genre de tentation est ainsi dépeint dans Mickey et son Ami Pluto en 1933 ainsi que logiquement dans son remake couleur de 1941, Tends la Patte, mais aussi dans Figaro et Frankie en 1947. La chose amusante est assurément que les alter-égos de Donald ont des voix parfaitement compréhensibles et non la sienne si caractéristique due au grand Clarence Nash. Ici, l’ange a donc une voix fluette presque féminine tandis que le démon, lui, a un ton grave, avec un vocabulaire peu châtié, du genre malfrat.

Le cartoon donne aussi à Donald un rôle assez étonnant. En effet, ce sera la seule et unique fois où il apparait à l’âge d’aller en classe, incarnant même un garnement. D’habitude, il a plutôt le rôle d’un adulte ; un statut qui sera d’ailleurs accentué quand il devra se charger de ses neveux, Riri, Fifi et Loulou dès le cartoon suivant, Les Neveux de Donald. Ici, il retourne donc en classe et doit faire le choix entre l’école buissonnière et l’étude studieuse. Le cartoon est d’ailleurs très moralisateur quand il s’agit de faire sortir le canard du droit chemin : ce dernier tenté par le diable, va ainsi à la pêche et se met même à fumer. Le propos insiste alors sur le côté nocif de l’acte de fumer et fait repartir rapidement la mauvaise conscience direct de là où elle est venue : en enfer et avec un enterrement digne de ce nom ! Pour autant, que le spectateur se rassure : avec Donald, et malgré la victoire de l’ange gardien, les bêtises ne sont jamais très loin...

L'Ange Gardien de Donald, même très moralisateur, est un cartoon à la fois amusant et divertissant.

Les personnages

1934
Cinéma

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le cartoon est disponible en DVD Zone 1 et DVD Zone 2, dans le volume Donald : De A à Z - Volume 1 de la collection des Walt Disney Treasures.