C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau
L'affiche
Titre original :
It's Tough to Be a Bird
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 10 décembre 1969
Série :
Genre :
Animation 2D / Film "Live"
Réalisation :
Musique :
George Bruns
Durée :
22 minutes

Le synopsis

M.C. Bird tente avec humour de mettre en lumière la contribution de son espèce - les oiseaux - aux bienfaits de l'humanité. Très vite, il apparait que leurs existences ne s'avèrent pas de tout repos...

La critique

rédigée par
★★★★

Moyen-métrage complètement loufoque, C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau est signé de l'illustre animateur Ward Kimball.

Grand caricaturiste devant l'Eternel, ce membre des "Neufs Vieux Messieurs" est, en effet, passé maitre dans l'art d'utiliser le rire pour délivrer un message. Préférant toujours l'humour à l'émotion pour appuyer un récit, il livre au cours de sa carrière de véritables petits bijoux de drôlerie. La scène de la chanson Les Trois Caballeros où Donald, Jose Carioca et Panchito se rencontrent pour la première fois est d'ailleurs l'un des meilleurs exemples de son talent de conteur-amuseur.
Entré aux studios de Mickey en 1934, à la porte desquels il se présente à la suite d'un coup de cœur sur Les Trois Petits Cochons, il y prend vite une place de choix dans le staff artistique. Joueur de jazz au sein du groupe Firehouse Five Plus Two et passionné de trains (il se murmure même qu'il a passé le virus à Walt Disney) il devient naturellement un proche du Maître. Il contribue au cours de sa longue carrière, jusqu'en 1973, année de son départ à la retraite, à de très nombreux grands classiques. Ses plus célèbres animations concernent des personnages mythiques tels Jiminy Cricket dans Pinocchio, Tweedle Dee et Tweedle Dum dans Alice au Pays des Merveilles ou encore le chat Lucifer dans Cendrillon.
Il réalise également plusieurs cartoons, dans une veine éducative dont le superbe Les Instruments de Musique remporte d'ailleurs l'Oscar du Meilleur Court-Métrage. Il signe parallèlement trois épisodes de Disneyland sur le thème de l'espace, Man in Space, Man and the Moon et Mars and Beyond.
Dans les années 60, Ward Kimball aide à l'écriture du script de Babes in Toyland dont il prend en charge la séquence, en animation image par image, des jouets. Deux autres films "live", L'Honorable Griffin et La Cane aux Oeufs d'Or, lui doivent également leurs écrans titres.

C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau est assurément une des nombreuses pépites de Ward Kimball. Sorti le 10 décembre 1969, le moyen-métrage, jouissant d'un montage énergique et d'un humour décalé terriblement efficace est, en effet, une vitrine idéale du talent de son concepteur. Narré par un oiseau répondant au nom de M.C. Bird et bénéficiant d'une voix magnifiquement interprétée par Richard Bakalyan, l'opus conte les relations tumultueuses de l'homme et de l'oiseau. Le bilan affiché est annoncé dans le titre...

Le cartoon s'éloigne, dans sa ligne artistique, des standards Disney. Proche de Mars and Beyond, une autre création de Kimball, il affiche un parti-pris déjanté, à la limite de l'absurde, s'inscrivant dans la lignée des Monty Python, à mille lieux de l'esprit des Mickey Mouse. L'humour est ainsi véritablement irrévérencieux allant par exemple jusqu'à prétendre qu'un corbeau a sorti Edgar Allen Poe de l'alcoolisme. Côté technique, il mélange efficacement animation et "live" et sert des scènes savoureuses comme celle, hilarante, des aficionados de Hinckley dans l'Ohio célébrant les buzzards, appuyée par la chanson When the Buzzards Return to Hinckley Ridge, interprétée à contre courant par l'actrice comique, Ruth Buzzi.

Instantanément très populaire, C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau est acclamé aussi bien par le public que les critiques. Il reçoit logiquement l'Oscar du Meilleur Court-Métrage. D'une durée initiale de 22 minutes, il se voit allongé dans une version présentée à la télévision au sein de l'émission, The Wonderful World of Disney, le 13 décembre 1970 ; des extraits des True Life Adventures ainsi qu'un hommage aux oiseaux des films et cartoons Disney lui sont en effet adjoints.

C'est Pas Drôle d'Être un Oiseau est un chef d'œuvre méritant une meilleure exposition que celle dont il jouit aujourd'hui.

L'équipe du film

1905 • 1988
Animateur
1914 • 1983
Compositeur
1901 • 1966
Producteur
1914 • 2002
Réalisateur

L'édition vidéo

Le cartoon n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.