Oswald Holiday Greeting Card
L'écran titre
Titre original :
Oswald Holiday Greeting Card
Production :
Disney Television Animation
Date de sortie Japon :
Le 1er décembre 2013
Genre :
Animation 2D
Durée :
1 minutes

Le synopsis

Oswald dévale une montagne accidentellement pour finir par atterrir dans une cheminée d'une maison décorée pour Noël...

La critique

rédigée par
Publiée le 12 décembre 2016

Oswald Holiday Greeting Card a un parcours atypique dans la production des cartoons Disney. D'abord, fait plutôt rare, il est signé par Walt Disney Television Animation et non Walt Disney Animation Studios. Seule une petite dizaine de courts-métrages animés (à l’image de Petal to the Metal ou Stand By Me) ont, en effet, ce label. Ensuite, chose unique, il est produit par la division japonaise de Walt Disney Television Animation. Cette externalisation de la chaîne de production n’est en revanche pas une première : Petal to the Metal a, par exemple, été réalisé par la division française de Walt Disney Television Animation, alors établie à Montreuil. Les deux divisions (hexagonale et nippone) ont depuis fermé leurs portes ; Walt Disney Television Animation étant désormais uniquement basée sur le sol américain. Enfin, il convient de savoir que Oswald Holiday Greeting Card n'a été que produit par la division japonaise : sa réalisation est, elle, confiée à une société extérieure d'origine non précisée.

En réalité, plus qu'un cartoon Oswald Holiday Greeting Card est d'abord une simple pastille, sortie pour la période de Noël comme une petite carte de vœux animée. D'une durée d'à peine 34 secondes, l'animation y est calamiteuse et justifie à elle-seule qu'il ne soit finalement proposé que sur internet. Dès lors, il est plus à considérer comme un outil commercial qu'une vraie oeuvre artistique. C'est une sorte de petite vidéo promotionnelle pour permettre à Disney Japon de vendre des produits dérivés autour d'Oswald aux fans nippons.

Dans une tentative un peu désespérée de légitimation artistique de l'opus, Oswald Holiday Greeting Card est toutefois présentée par la filiale japonaise comme la première apparition animée d'Oswald et d'Ortensia chez Disney depuis la perte des droits en 1927 et son retour au sein de son studio d'origine en 2006 (en dehors des jeux vidéo Epic Mickey en 2010 et Epic Mickey : Le Retour des Héros en 2012 par Warren Spector). C'est en fait aller un peu vite en besogne que d'affirmer cela dans la mesure où le "Lapin Chanceux" signe un caméo dans le cartoon des Walt Disney Animation Studios, À Cheval !, sorti un peu plus tôt la même année.

Oswald Holiday Greeting Card n'a strictement aucun intérêt. Sauf à s'extasier de revoir Oswald : mais voilà, le lapin mériterait pourtant tellement mieux que cette publicité déguisée produite sans ambition autre que celle de revendre des produits à son effigie.

Nos Réseaux Sociaux