Papa Dingo

Papa Dingo
L'affiche
Titre original :
Fathers Are People
Production :
Walt Disney Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 21 octobre 1951
Série :
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Jack Kinney
Durée :
7 minutes

Le synopsis

Dingo incarne l'américain moyen des années 50 et fait partager les joies de la paternité...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 24 juin 2016

Papa Dingo est un cartoon qui se moque de la paternité en faisant de Dingo le père d’un enfant qui n’est autre qu’une première version de celui qui deviendra Max bien des années plus tard.

Durant les années 40, le personnage de Dingo était principalement connu pour ses hilarantes démonstrations sportives dans les cartoons de type « How to… ». Les années 50 vont pourtant proposer une évolution notable du personnage. Dingo va désormais incarner l'américain moyen et ses cartoons vont permettre aux studios Disney de décortiquer, avec lui, « l'american way of life » notamment via des parodies de la société de consommation ou des relations de tous les jours. Preuve de leurs qualités et grandes finesses, ces moqueries sonnent tellement justes, qu'elles n'ont toujours pas pris une ride, des décennies plus tard !

Dans Papa Dingo, Dingo chercher à démontrer comment être un bon père. Le cartoon marque ainsi la première apparition d’un personnage qui deviendra récurrent dans la série Dingo : Dingo Junior. Le fiston apparait donc pour la première fois le 21 octobre 1951 dans Papa Dingo où Dingo incarne l'américain moyen des années 50 et fait partager aux spectateurs les joies de la paternité... Le fils de Dingo réapparaitra ensuite dans Papa, C'est un Lion (1952), Maman Est de Sortie (1953), Le Week-End de Papa (1953) et Dingo Fait de la Natation (1961). Le personnage du fils de Dingo disparaitra alors pendant près de trente ans pour renaitre dans un design totalement différent, et un prénom bien à lui, Max, dans la célèbre série La Bande à Dingo. L’apparence de Max dans la série est alors tellement populaire qu’elle rayonne au-delà du petit écran et devient le design officiel du personnage au sein de l’univers de Disney faisant de Max l’un des grands personnages de la galaxie de Dingo au même titre que le sont Riri, Fifi et Loulou pour Donald.

Papa Dingo est très amusant car il se moque des stéréotypes sur la paternité comme le fait que les hommes ne savent absolument pas s’occuper des bébés, une situation alors très vraie au début des années 50 mais qui ne colle plus à la réalité contemporaine. Par contre, le désordre venu de la présence d’un nouveau-né, non seulement dans le rangement de la maison des jeunes parents mais également dans la vie de tous les jours reste lui toujours d’actualité. Notamment les nuits, les parents sont obligés de se lever pour donner le biberon au petit. Le cartoon brocarde la situation et montre Dingo délaisser sa mission première et se servir automatiquement un apéritif de façon totalement inconsciente. Il faut dire qu’il en a bien besoin pour tenir le rythme ! En effet, même le week-end, il se doit de sortir bébé visiter la famille : le remplissage de la voiture frisant alors le départ en expédition dans la jungle ! Le temps passe et le bébé devient petit garçon. Les problèmes d'autorité ne font alors que commencer et se compliquent notamment lors la fameuse période du NON. Finalement, le meilleur moment reste peut-être celui où la progéniture dort...

Deux détails amusants sont à noter dans le cartoon. Le premier est la pudibonderie des années 50 qui montre la chambres des parents dans les productions audiovisuelles avec deux lits simples plutôt qu'un grand lit... L'autre clin d'œil plus amusant est le Mickey dessiné sur le lit de Junior.

Papa Dingo est un cartoon gentiment drôle sur la paternité et qui voit la naissance du fils de Dingo. Cela se fête !

L'équipe du film

1937 • 1968
Acteur
1911 • 1952
Animateur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1, dans le volume L'Intégrale de Dingo de la collection des Walt Disney Treasures.