Notre Ami le Rat

Notre Ami le Rat
L'écran titre
Titre original :
Your Friend the Rat
Production :
Pixar Animation Studios
Date de sortie USA :
Le 6 novembre 2007
Série :
Genre :
Animation 2D / Animation 3D
Réalisation :
Jim Capobianco
Musique :
Alex Mandel
Durée :
11 minutes

Le synopsis

Rémy entend convaincre les hommes de l'intérêt supérieur des rats. Emile, quant à lui, veut simplement chanter sa chanson...

La critique

rédigée par
★★★

Notre ami le rat marque assurément une date dans l'histoire des studios Pixar. Il accumule, en effet, les originalités tant au niveau de sa forme que de son contenu.

Il constitue, d'abord, la toute première utilisation de l'animation 2D, en tant que procédé principal, dans une œuvre du studio à la lampe de bureau. Reprenant le style déjà suivi pour le générique de fin du long-métrage Ratatouille, Notre ami le rat, en profite d'ailleurs au passage pour casser les codes du genre en s'autorisant l'utilisation de diverses techniques : l'animation 2D majoritaire, l'animation 3D bien sûr, l'animation image par image et même une image "live".

Il est, ensuite, exceptionnellement long. Le cartoon occupe, en effet, onze minutes, là où le genre le limiterait par habitude à moins de sept. Notre ami le rat est ainsi le court-métrage le plus long jamais réalisé par Pixar, qui a visiblement, avec lui, pour ambition de ne rien s'interdire.

Il choisit, enfin, une forme narrative, totalement inédite pour le studio. Rémy et Emile entreprennent donc de livrer un cours magistral, sans être eux même acteurs du court métrage, se limitant tout au plus aux rôles de présentateurs / professeurs. Notre ami le rat s'imagine avant tout, informatif. La présence d'un tableau noir en arrière plan pose d'ailleurs vite le décor : le spectateur se retrouve sur les bans de l'école avec pour sujet du jour, "le rat".

Si Notre ami le rat détonne sur bien des points dans le catalogue Pixar, il est, en fait, un vibrant hommage à tout un pan de productions des studios Disney. Son style et son ton rappellent, en effet, les cartoons dit d'éducation, dont la compagnie de Mickey était férue à la fin des années 50 et tout au long des années 60. Notre ami le rat est ainsi une réminiscence (sans mauvais jeu de mot !) de productions telles que The Truth About Mother Goose (1957) ou A Symposium on Popular Songs (1962) avec Ludwig Von Drake. Il reprend, aussi, la narration de It's Tough To Be A Bird (1968), couronné par l'oscar du Meilleur Court-Métrage et le style du court-métrage éducatif Mars and Beyond (1957). Son final assoit un peu plus, s'il en était vraiment besoin, sa filiation. Notre ami le rat est, à n'en pas douter, un hommage clair au savoir-faire de Ward Kimball, un des Neufs Vieux Messieurs, responsable de l'animation des studios Disney des années 50 aux années 70.

Souvent drôle, totalement déjanté, à la fois divertissant et instructif, Notre ami le rat témoigne de la capacité de Pixar à se jouer des codes et investir tous les secteurs de l'animation. Surfant sur l'immense capital-sympathie de Rémy et Emile, il offre au spectateur un pur moment de divertissement.

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti en bonus de l'édition DVD de Ratatouille.

Il est également disponible dans La Collection des Courts-Métrages Pixar - Volume 2.