True-Life Adventures

Un peu d’histoire...

Passionné de flore et de faune, Walt Disney peut être considéré comme le pionner du documentaire animalier. Dès 1948, il met, en effet, en chantier la collection des True-Life Adventures dont les courts et longs-métrages seront multi-oscarisés. Cette série, inaugurée avec le mini-documentaire, L'Île aux Phoques, constitue d'ailleurs la première véritable incursion de la Compagnie de Mickey dans la production de films "live". Elle comporte un total de sept courts-métrages avant de s'ouvrir, en 1953, avec Le Désert Vivant, au format des longs-métrages qui devient, à partir de cette date, la norme de production des True-Life Adventures.

Les True-Life Adventures forment assurément une collection symptomatique du professionnel du cinéma qu’est Walt Disney, démontrant, une fois encore, son esprit radicalement pionnier. Il est en effet l’un des premiers producteurs d’Hollywood à croire qu’un documentaire animalier peut être à la fois populaire et rentable. Il va ainsi s’attacher à montrer différentes facettes du monde animal et végétal à travers des séries de courts-métrages puis de longs-métrages tous aussi passionnants les uns que les autres. La faune et la flore ne disparaitront d’ailleurs jamais des productions des studios Disney que cela soit via des courts-métrages indépendants, des épisodes de son émission d’anthologie ou des docu-fiction pour le cinéma ou la télévision. Walt Disney consacrera même au genre une attraction complète s’inspirant de la série : Jungle Cruise, inaugurée en Californie (1955) puis déclinée par ses successeurs en Floride (1971), à Tokyo (1983) et même à Hong-Kong (2005).

Voici la liste officielle de tous les courts-métrages de la collection True-Life Adventures.

  • Critique(s) : 7/7