Dossier » Vie du Site » Poissons d'Avril
Vie du Site » Poissons d'Avril

Poisson d'Avril 2008
Euro Disney SCA : Plan d'Investissements 2009 - 2012

Poisson d'Avril 2008 - Euro Disney SCA : Plan d'Investissements 2009 - 2012
La jaquette
Production :
Disney Parks
Date de sortie France :
2008
Genre :
Documentaire
Durée :
27 minutes

Le synopsis

Ce DVD confidentiel, produit en interne, à destination des partenaires financiers, couvre la période d'investissement 2009 - 2012 annoncée comme mise à profit pour amener le resort dans ses meilleures dispositions à l'occasion des festivités prévues pour son 20e anniversaire. Pas moins de 6 attractions dont 4 E-tickets sont annoncées auxquelles s'ajoutent un effort de thématisation sans précédent des Walt Disney Studios ainsi qu'un programme de réhabilitations des décors existants de Disneyland Park, destiné  - dixit le commentaire ! - à "redonner au parc mère la qualité de l'apparence de 1992". Le Disney Village n'est pas oublié tout comme l'offre en hôtel qui se trouve renforcée. Qu'annonce donc, en 20 petites minutes, EuroDisney SCA par la bouche de Mickey ? Rien de moins qu'un plan d'investissement de 800 millions d'Euros, ventilé comme suit.

Disneyland Park connaitra entre 2009 et 2011 le plus ambitieux programme de réhabilitation jamais entrepris depuis son ouverture. De 2009 à 2011, des pans entiers du parc seront le théâtre de travaux exceptionnels. Parmi les plus ambitieux, l'arbre des Robinsons sera fermé et réhabilité entièrement. Ses 300 000 feuilles seront ainsi, comme à l'époque de sa conception, minutieusement décollées, lavées puis replacées et complétées pour les manquantes. Autopia se verra remanié et tournera la page des moteurs à essence au profit de véhicules électriques à pédale, totalement écologique. Toutes les façades des lands n'ayant pas fait l'objet de réhabilitation depuis 5 ans seront rénovées. Enfin, le Château de la Belle au Bois Dormant sera, au cours de l'année 2011, dissimulé derrière une bâche thématisée annonçant qu'il se refait une beauté : les travaux seront, pour lui, l'occasion du rajout d'une tour qui accueillera un appartement luxueux destiné aux hôtes de prestige. Enfin, Disneyland Park accueillera deux nouvelles attractions E-Ticket (la dernière remontant à 1995 avec Space Mountain !). Splash Mountain dans une version inédite sera, en effet, construite en entrée de savane d'Adventure Land. Elle abandonne pour la France le thème de Mélodie du Sud pour se muer en "Rendez-vous des Aventuriers Disney". Pas moins de quatre Grands Classiques serviront de base à sa thématisation : Bernard et Bianca, Tarzan, Robin des Bois et la Petite Sirène pour le splash final. Le Safari de Timon & Pumbaa s'invitera également non loin d'Indiana Jones et le Temple du Péril. Entrant dans la catégorie des "water coaster", il sera non seulement la seule attraction d'un parc Disney dont la thématisation est basée sur un bonus DVD (salué il est vrai, à sa sortie, pour sa grande qualité) mais constituera en outre une première en Europe, s'agissant d'une montagne russe aquatique à inversions ! Splash Mountain et Le Safari de Timon & Pumbaa poursuivent enfin le but de mettre un terme aux reproches récurrents faits à Disneyland Paris de ne pas proposer d'attractions vivifiantes, contrairement à son voisin Astérix qui en a fait, au contraire, un fond de commerce.

Walt Disney Studios vivra une nouvelle révolution entre 2009 et 2012. EuroDisney SCA est définitivement convaincue de l'utilité de transformer ce parc, longtemps qualifié de simple annexe, en site totalement autonome, vivant de lui-même. Sa superficie sera ainsi doublée sur la période. Les façades des attractions jugées provisoires seront rethématisées, à commencer par Armageddon et Rock n' Roller Coaster, cette dernière devant reprendre la même apparence que sa cousine floridienne qui lui prêtera également le même film de pré show tout comme le parcours remanié. Les visiteurs du resort parisien vont donc désormais traverser l'Ile-de-France à toute vitesse pour se retrouver au Zénith, sur l'invitation personnelle d'Aérosmith. Les allées du parcs seront entièrement thématisées, des simili Champs Elysées faisant, notamment, leurs apparitions. Studio Tram Tour verra son parcours modifié et visitera désormais la forêt dans laquelle les spectateurs retrouveront des scènes entières de Narnia à grand renfort d'audio-animatronics aidés ici et là par de véritables comédiens, à la manière de The Great Movie Ride en Floride. Deux attractions E Tickets font leur apparition dans le parc dédié au cinéma : Soaring over France et Expédition Mont-Blanc. La première se situera entre Cinémagique et Stitch Live et invitera les spectateurs dans un tournage aérien au dessus des plus beaux sites français. La seconde s'implantera, elle, après la forêt de Tram Tour (qui servira ainsi également de promenades et de décors) et emmènera les guests dans un tournage de l'extrême, situé dans le plus haut sommet d'Europe, le Mont-Blanc. Le parc Walt Disney Studio s'apprête donc à accueillir, après la Tour de la Terreur, une nouvelle attraction gigantesque, visible de l'extérieur, et prenant les apparence d'une montagne au sommet enneigé.  Toon Studios s'agrandit également avec l'arrivée de deux "dark-rides", l'un inédit consacré à Ratatouille et l'autre (stricte redite d'Anaheim) consacré à Montres et Compagnie. Walt Disney Studios verra enfin son offre de boutiques élargie puisque chacune de ses attractions disposera de son magasin attitré. Parallèlement, la restauration est renforcée par l'ouverture de deux restaurants à table classique et d'un autre pratiquant la vente au comptoir.

Le Disney Village connaîtra une véritable transformation. Les études ayant démontré que les visiteurs européens ne comprennent pas la thématisation actuelle, décision est, en effet, prise de la remanier complètement en lui donnant une apparence moyenâgeuse toonnesque, une sorte de "Fantasyland pour adulte", dixit le commentaire audio !

Le parc d'hôtels du resort sort également renforcé du programme d'investissement avec un établissement supplémentaire de 1500 chambres situé autour du Buena Vista Lake et construit sur le thème du Hollywood des années folles.

A noter :
Pour télécharger l'intégralité du DVD, cliquez ICI.

La critique

rédigée par
★★★★

Ce DVD annonce, chez le Mickey parisien, une révolution qui ne dit pas son nom ! Reste à savoir si les financiers (la Caisse des Dépôts et Consignations en tête) se laisseront convaincre. La maison mère, la Walt Disney Company, pour avoir laissé sa filiale organiser la fuite, l'est, elle, déjà visiblement... Les fans, quant à eux, ne tarderont pas à faire connaitre leurs commentaires...

L'édition vidéo

Jaquette Poisson d'Avril 2008 - Euro Disney SCA : Plan d'Investissements 2009 - 2012
Jaquette Poisson d'Avril 2008 - Euro Disney SCA : Plan d'Investissements 2009 - 2012
Edition DVD Video
Zone All Simple 2008