Dossier » Films d'Animation » Éditos
Films d'Animation » Éditos

Willie
Ou l'Art de Mener le Monde en Bateau

L'article

rédigé par
Publié le 01 juillet 2010

Lorsqu'il s'agit d'évoquer les débuts de Mickey, chaque fan qui se respecte sait ce qu'est Willie, le Bateau à Vapeur. Véritable œuvre culte de Walt Disney, il s'agit là du tout premier dessin animé au son synchronisé avec l'image qui, en plus de cela, marque la naissance de la plus célèbre souris de la planète, le 18 novembre 1928 au Colony Theater de New York.
Ainsi, ce film est sans mal considéré comme le tout premier de la série des Mickey Mouse. Pourtant, la vérité n'est pas aussi simple...

La première critique de Willie, le Bateau à Vapeur

La toute première production mettant en scène Mickey (et Minnie !) est muette et est projetée le 15 mai 1928. Entièrement animé par Ub Iwerks, ce court-métrage intitulé L'Avion Fou présente une souris espiègle décidée à s'envoler à la manière de Charles Lindberg sur un avion construit de bric et de broc pour séduire sa fiancée, Minnie. Alors que Walt Disney vient de perdre les droits d'exploitation d'Oswald, Mickey a la lourde tâche de succéder au lapin chanceux et de réitérer son succès.
Quelques semaines plus tard, Ub anime un deuxième cartoon dans lequel Mickey devra affronter Pat Hibulaire (tout droit repêché de la série des Oswald) pour les beaux yeux de Minnie : Mickey Gaucho. Ce film, sorti le 28 août de la même année, délocalise Mickey en Amérique du Sud et en fait un gaucho (cow-boy local) bien avant que Dingo ne subisse le même sort dans le Grand Classique, Saludos Amigos.
Dans sa troisième aventure, Mickey se retrouve mousse à bord du bateau à vapeur de Pat Hibulaire et y retrouve Minnie pour qui il exerce ses talents de musicien. Willie, le Bateau à Vapeur a été produit peu de temps après L'Avion Fou et une version test muette est projetée aux Studios le 29 juillet 1928 mais n'a toujours pas été présenté au grand public.
Malgré la qualité de ces trois court-métrages, la carrière de Mickey ne décolle pas et Walt a en tête un atout qui pourrait bien l'aider : le son. Ainsi, il s'attelle à la sonorisation de Willie, le Bateau à Vapeur qui sort, en grandes pompes, le 18 novembre. Mickey Gaucho suit le même chemin et ressort le 30 décembre.
C'est le 17 mars 1929 que ressortira enfin L'Avion Fou dans une version sonorisée.
Avant ça, le 14 mars 1929, Bal de Campagne, la quatrième aventure de Mickey est la toute première à avoir été produite dès le départ pour sortir avec le son, élément non négligeable quand on sait que le thème de l'histoire est la danse et la musique.

L'Avion Fou
Mickey Gaucho
Willie, le Bateau à Vapeur

Avant l'arrivée du son synchronisé, les deux premiers Mickey Mouse sont donc sortis dans l'ordre suivant :
1. L'Avion Fou (15 mai 1928) ;
2. Mickey Gaucho (28 août 1928).

Arrive ensuite le son synchronisé, les deux films précédents en profitent pour ressortir :
1. Willie, le Bateau à Vapeur (18 novembre 1928) (devant le film Gang War) ;
2. Mickey Gaucho (30 décembre 1928) (devant le film Scarlet Seas) ;
3. L'Avion Fou (17 mars 1929) (devant le film Queen of the Night Clubs).

Ainsi, si Willie, le Bateau à Vapeur a permis à Mickey d'entrer dans la légende grâce à sa projection le 18 novembre, les fans les plus avertis sauront qu'il n'est point le premier de la série mais le troisième et ce, quoiqu'en dise la liste officielle fournie par Dave Smith, le Chef Archiviste des Studios Disney. Peu de temps avant d'être à la barre d'un bateau, Mickey avait déjà fait son baptême de l'air !