Dossier » Télévision » Éditos
Télévision » Éditos

Disneynature | tv
La Grille Rêvée des Fans

L'article

rédigé par
Publié le 01 février 2012

En avril prochain, sous l’impulsion de Jean-François Camilleri, sera inaugurée une nouvelle chaîne de vidéo à la demande, Disneynature | tv ! Et voilà que Chronique Disney se surprend déjà à rêver de voir certains programmes apparaître dans sa grille.

Nous savons déjà que la sélection des programmes de la chaîne sera organisée autour de trois thèmes fédérateurs : les Animaux, l'Aventure et la Nature. Disney a ainsi prévu 30 films pour le lancement de la chaîne dont, forcément, énormément de films non Disney. Nous pouvons, de la sorte, raisonnablement penser y retrouver La Marche de l'Empereur, Les Ailes Pourpres, Le Mystère des Flamants, Pollen et Félins, à savoir les quatre Disneynature dont Disney possède les droits en France, tandis que le reste de la sélection se fera très probablement autour de productions d'autres sociétés (peut-être la BBC).

Voilà donc, si nous étions aux commandes de Disneynature | tv, quelques propositions de productions Disney qui, nous l'espérons, pourraient trouver leur place sur la chaîne, dans le cadre des trois thématiques mises en place...

LES ANIMAUX
Lions d'Afrique
Félins
L'Île aux Phoques
Les Oiseaux Aquatiques
  • Quelques programmes très courts pourraient également être proposés, pourquoi pas gratuitement afin de satisfaire la clientèle et l'inciter à acheter les programmes plus longs. Nous pensons à Predator and Prey et Migration, deux productions éducatives de Disneynature, mais aussi aux épisodes d'une minute de la série Naturellement.
    Afin d'être exhaustif, citons également les quatre épisodes de New True-Life Adventures, une série mort-née lancée en 2000 : Alaska: Dances of the Caribou, Elephant Journey, Sea of Sharks et The Everglades: Home of the Living Dinosaurs. Cela dit, nous n'avons pas vu cette série et ne connaissons pas sa qualité.
  • Enfin, beaucoup plus en marge du type de productions que proposerait Disneynature | tv, nous pouvons aussi penser aux nombreuses séries documentaires du Mickey Mouse Club (qui pourraient permettre de faire découvrir les différents cultures du point de vue des enfants des années '50), à la série, en 25 épisodes, créée en 1998 à l'occasion de l'ouverture du parc à thèmes Disney's Animal Kingdom en Floride: Secrets of the Animal Kingdom ; et à New! Animal World, une émission en 105 épisodes diffusée sur Disney Channel entre 1983 et 1988. Là encore, nous n'avons pas vu les programmes et ne savons pas ce qu'ils valent, ni si les proposer serait pertinent ou non...
L'AVENTURE

Nous imaginons cette section comme idéale pour proposer à la fois des documentaires mettant en scène différents populations humaines mais aussi certaines productions à la limite de la fiction mettant en scène des animaux (cela dit, ces dernières pourraient se retrouver dans la section Animaux si on envisage les limites de chaque catégorie différemment).

Les Fantômes du Titanic
Objectif Mars
Les Aventures de Perri
La Légende de Lobo
LA NATURE
Le Désert Vivant
Le Grand Désert Blanc
  • Enfin, si cela est toutefois possible, nous aimerions bien sûr retrouver ces trois films dont Disney n'a pas les droits d'exploitation en France : Un Jour sur Terre et Océans (distribués par Disneynature outre-Atlantique) et La Planète Bleue (premier film d'Alastair Fothergill, distribué par Miramax à l'époque où c'était un studio Disney).
Un Jour sur Terre
Océans
  • Par curiosité, nous citerons le documentaire télévisé de 1964, The Restless Sea. Nous ne l'avons pas vu mais sa qualité doit être suffisamment remarquable pour qu'il ait été rediffusé en 1979 et en 1983. En outre, nous savons que la mer y est décrite au moyen de prises de vues réelles mais également d'animation traditionnelle, véritable marque de fabrique des Studios Disney.

Cet ébauche de grille ne constitue bien sûr qu'un début de piste pouvant permettre aux programmateurs de la chaîne de réfléchir sur le cas de productions qu'ils ne connaîtraient pas ou qu'ils auraient oubliées. Evidemment, nous comprenons que beaucoup de ces programmes ne sont pas exploitables en l'état et qu'il faudra adapter la programmation au public actuel, en proposant de nombreux documentaires récents, d'où la nécessité de voir au-delà des productions Disney pures.