D23 Expo 2015
1 - Impressions Générales

L'article

Publié le 25 août 2015

Il y a des moments, pour un fan Disney, qui sont appelés à rester graver dans sa mémoire. Et la participation à une D23 Expo fait assurément partie de ceux-là. En fait, rien ne prépare à la joie et l'ambiance ressenties durant cet évènement tellement les émotions sont intenses dans ce qu'elles permettent de vivre et de célébrer le futur de Disney mais aussi son présent et son passé. Chronique Disney a donc eu la chance, en 2015, de participer à sa première D23 Expo. Pour l'occasion, il a bien évidemment été décidé d'en faire un compte-rendu complet à ses lecteurs, en commençant par un article donnant un avis général sur l'évènement puis en revenant plus précisément sur les quatre panels auxquels les membres du site ont assistés.

Le D23

Le D23 est le fan club officiel de Disney, créé par The Walt Disney Company elle-même et qui rassemble ses fans du monde entier. Fondé en 2009 sur l'initiative de Bob Iger, il a pour but de placer "les fans au cœur de la magie". Son nom est composé de "D" pour Disney et de "23" pour 1923, l'année de l'arrivée à Hollywood de Walt Disney et de la création des Walt Disney Studios (baptisés alors  Disney Brothers Cartoon Studio), ceux-là mêmes qui seront des années plus tard à la base de The Walt Disney Company. Le club propose ainsi un site web complet sur l'actualité et les archives Disney mais édite aussi un magazine trimestriel Disney Twenty-Three, fait d'articles de fond sur une mise en page classieuse. L'accès au D23 offre également des produits exclusifs et des cadeaux de bienvenue quand ce ne sont pas carrément des évènements spécifiques organisés pour ses membres comme, par exemple, des visites privées (ces derniers étant surtout à destination des fans américains puisque tous ont lieu aux Etats-Unis). Il existe deux rangs pour les membres du club : l'un payant, le "Gold", qui permet l'accès à tous les avantages et l'autre gratuit, le "Simple Membre", qui ouvre les droits de consulter le site web D23.

La D23 Expo

La D23 Expo est une manifestation qui a lieu tous les deux ans et qui a pour but de célébrer Disney dans toute sa diversité et ses marques : Disney bien-sûr mais aussi Marvel, Lucasfilm, Ltd., Pixar, ABC, ABC Family, ESPN. L'évènement parle ainsi, aussi bien des films que des Parcs à Thème, de la télévision, des jeux vidéo, du merchandising tout en faisant honneur au passé de Disney via des expositions temporaires des Walt Disney Archives. De grands shows ont également lieu pour aborder les projets futurs des entités de The Walt Disney Company mais aussi des présentations plus modestes revenant sur des projets précis ou sur des éléments du patrimoine. Des concerts sont régulièrement proposés soit via des performances en live de jeunes chanteurs de l'écurie Disney, soit via des concerts des artistes de Broadway, sans oublier des rencontres musicales avec certains des compositeurs des films Disney. En plus de tout cela, un étage complet propose des stands tenus par chacune ou presque des branches de The Walt Disney Company. Ainsi, chaque fan, qu'il soit passionné par les parcs, les films, la télévision, les dernières poupées ou figurines, etc. aura de quoi trouver son bonheur. La D23 Expo est un centre d'exposition égocentré sur Disney : le rêve absolu !

D23 Expo 2009
D23 Expo 2011
D23 Expo 2013
La D23 Expo 2015

La D23 Expo 2015 est la quatrième exposition du genre après les éditions de 2009, 2011 et 2013. Comme les trois précédentes, elle se déroule au Anaheim Convention Center situé à proximité du Disneyland Resort en Californie. L'évènement occupe trois étages du complexe. Les deux derniers sont composés de salles de présentation plus ou moins grandes ; la salle "D28 Stage" se trouvant au deuxième étage tandis que les salles "D23 Stage" et "Walt Disney Archives Stage" se situent elles au premier. Le rez-de-chaussée est, quant à lui, composé du "Show Floor" proposant les stands de chacune - ou presque - des filiales de The Walt Disney Company. S'y retrouvent également l'exposition des Walt Disney Archives, les boutiques avec des produits exclusifs et même, l'Emporium, un lieu où s'exposent des sites de fans Disney mais aussi de petites entreprises non Disney mais en lien avec elle. Enfin, grosse nouveauté en 2015, une grande salle a été proposée : le "Hall D23". C'est le lieu des grosses présentations de l'Exposition : la cérémonie des Disney Legends, les panels Animation, Live Action, Parcs et Jeux Vidéo, ainsi qu'un karaoké géant sur La Reine des Neiges. D'une capacité de 7 500 places, elle a permis à un grand nombre de fans (le double des années précédentes) d'assister aux évènements majeurs de l'édition 2015.

Cliquez sur les images pour agrandir
Le Show Floor

Ce n'est rien d'autre qu'un hall d'exposition complet, dédié à tout l'univers Disney. Le rêve ultime ! Situé au rez-de-chaussée, il est constitué de différents pavillons :

  • The Walt Disney Studios ;
  • Walt Disney Parks and Resort ;
  • ABC Television Network ;
  • Disney | ABC TV ;
  • Disney Consomer Products ;
  • Disney Interactive ;
  • Disney Music Emporium ;
  • Disney Vacation Club ;
  • Disney Citizenship ;
  • Maker Studios.

Parmi ces pavillons, cinq méritent vraiment attention.

Cliquez sur les images pour agrandir

Le premier d'entre eux est clairement le pavillon des Walt Disney Studios. Superbement décoré, il proposait des posters des futurs films, des décors extraordinaires des trois Walt Disney Animation Studios à venir : Gigantic, Zootopia et Moana ; un très beau décor d'Alice Through the Looking Glass pour les Disney Live ; des costumes du futur Star Wars : Le Réveil de la Force ; le costume d'Ant-Man pour Marvel et de beaux pavillons pour Pixar et Disneynature. Cerise sur le gâteau, des posters ou des badges étaient offerts aux visiteurs au gré de leur déambulation.

Cliquez sur les images pour agrandir

Le second, tout aussi impressionnant, est le pavillon de Walt Disney Parks and Resort où deux expositions passionnantes étaient présentées. La première était un aperçu de Shanghai Disney Resort avec des concepts-arts et des maquettes tout simplement superbes sur les lands, les attractions et les hôtels. L'attraction qui donne d'ailleurs assurément le plus envie est celle basée sur Tron L'Héritage qui se situera dans la section Tomorrowland du parc chinois.
La seconde concernait Walt Disney World Resort, avec un bel aperçu du futur land sur Avatar, Pandora - The World of Avatar, qui ouvrira ses portes en 2017 à Disney's Animal Kingdom.

Pandora - The World of Avatar
(Cliquez sur les images pour agrandir)
Shanghai Disney Resort
(Cliquez sur les images pour agrandir)

Trois autres pavillons sont également à souligner : Disney Consomer Products, Disney Interactive et Disney Music Emporium. Le premier présentait certains des futurs produits et merchandisages proposés à la vente dans les prochains mois qu'ils s'agissent de poupées, de livres, de jouets, de vêtements, etc. Le second faisait la part belle aux jeux vidéo dont le fameux Disney INFINITY 3.0 avec absolument toutes ses figurines. Enfin, le troisième était un must pour les collectionneurs de musique avec la présentation du coffret vinyle de The Silly Symphony Collection et du futur We Love Disney (version américaine).

Disney Music Emporium
(Cliquez sur les images pour agrandir)
Disney Interactive
(Cliquez sur les images pour agrandir)
Disney Consomer Products
(Cliquez sur les images pour agrandir)

Le plus grand absent de la D23 Expo 2015 était donc Walt Disney Studios Home Entertainment. Une absence remarquée par Chronique Disney tant elle démontre que le marché de la vidéo n'est absolument plus prioritaire chez Disney alors que les livres et la musique (dont de beaux disques de collection) étaient eux bien présents et parfois là, en avant-première.

En plus des pavillons Disney, trois magasins étaient censés répondre à la fièvre acheteuse des fans :

  • Mickey's of Glendale ;
  • Disney Store ;
  • Disney Dream Store.
Disney Dreamstore
Disney Store

Chacune de ces boutiques proposait ainsi soit des produits exclusifs à l'exposition, soit des produits en avant-première. Les fans de merchandisage se sont donc rués sur les produits exclusifs, la queue pour y accéder s'étalant de 2 à 5 heures. Heureusement, cette année, Disney a eu la bonne idée de mettre à disposition des Store Pass à partir de 10h du matin : des sortes de FastPass qui permettaient d'accéder au magasin selon une plage d'une demi-heure choisie à l'avance, sans avoir à refaire la queue. Les coupe-files sont ainsi partis très vite tous les jours, la plupart en une demi-heure à peine, bien avant que le grand public ne puisse rentrer dans l'exposition. Cela a d'ailleurs causé bien des frustrations. En effet, de nombreux fans sont venus spécialement pour trouver des produits dérivés exclusifs spécifiques. Or, ces derniers étaient disponibles en très faibles quantités et ont été dévalisés par les premiers entrants sans qu'aucune communication fiable ne soit jamais donnée à ceux qui faisaient la file d'attente et découvraient alors médusés que cela a été en vain. Une consolation tout de même ; un seul magasin a réellement posé problème en raison des durées d'attente et rupture de stocks : le Disney Store. Le Disney Dreamstore était, lui, en effet, accessible, en 20 minutes tandis que le Mickey's of Glendale, nécessitait "à peine" deux heures de queue en raison de sa petitesse et de son faible débit.

Emporium
(Cliquez sur les images pour agrandir)

D'autres magasins sont également présents dans les trois lieux appelés Emporium, où des petites boutiques de produits vintages, des associations ou même des sites web de fans viennent s'exposer. Une véritable caverne d'Ali Baba, assez surprenante...

Enfin, en plus de tout cela, le Center Stage était l'endroit où les stars de Disney Channel ou de Radio Disney venaient faire des mini-concerts. Il y a été vu, entre autres, Sabrina Carpenter (Le Monde de Riley) et Dove Cameron (Descendants, Liv & Maddie). Des séances d'autographes avaient lieu aussi régulièrement, dans le lieu dédié à cet effet, Autograph Central, mais aussi dans les différents pavillons comme par exemple celui de PixarMark Andrews, le réalisateur de Rebelle, s'est prêté bien volontiers au jeu. Enfin, Radio Disney faisait des directs en interviewant certains acteurs de Disney Channel comme par exemple le cast de Liv & Maddie : Joey Bragg (Joseph "Joey" Rooney) ,Tenzing Norgay Trainor (Parker Rooney), Kali Rocha (Karen Rooney) et Benjamin King (Peter "Pete" Rooney). Le visiteur défilait ainsi dans les allées et les côtoyait à un petit mètre de lui. Tout simplement incroyable... Mais il y a encore mieux  ! Il était possible également de se trouver, par hasard, à côté de Dave Smith, le fondateur des Walt Disney Archives, qui arpentait lui aussi les allées du salon. Les surprises sont donc véritablement au rendez-vous à chaque coin du Show Floor pour le plus grand plaisir des fans.

Le cast de Liv & Maddie
Mark Andrews
Walt Disney Archives Presents "Disneyland : The Exhibit"

L'un des plus gros pavillons du Show Floor était formé de l'exposition dédiée aux 60 ans de Disneyland. Pas moins de 300 pièces exclusives étaient en effet proposées au visiteur. Les objets présentés allaient des costumes aux concepts-arts, en passant par des audio-animatronics, des pièces de chars ou encore des véhicules d'attractions. Tous les lands étaient représentés : Main Street, U.S.A., Fantasyland, Frontierland, New Orleans Square, Tomorrowland et Critter Country/Bear Country. Certaines des attractions les plus emblématiques étaient également mises en valeur comme Pirates of the Caribbean tandis que d'autres raretés étaient aussi présentes comme les costumes de certains Mousketeers alors qu'ils œuvraient à Disneyland ou une table reconstituée du Club 33.

Cliquez sur les images pour agrandir

Parmi les 300 objets exposés, les visiteurs ont ainsi pu admirer le ticket N°1, acheté par Roy O. Disney le 18 juillet 1955, le premier jour où le parc a été ouvert au public. De nombreuses pièces étaient d'ailleurs exposées pour la toute première fois en public par les Walt Disney Archives dont des équipements de survie des années 50 datant de la construction du parc ; un prototype de véhicule pour l'attraction Alice in Wonderland ; des costumes de singes dansant du spectacle nocturne Fantasmic! ; une des toutes premières voitures d'Autopia ; une illustration originale du Mickey Mouse Club Circus ; l'Abominable Homme des Neiges de l'attraction Matterhorn Bobsleds récemment remplacé à l'occasion de sa rénovation ; ou encore un livre de publicités servant à vendre Disneyland sur la côte Est des Etats-Unis.

Cliquez sur les images pour agrandir
Organisations et Ambiances

Les visiteurs qui viennent à la D23 Expo ont forcément des attentes différentes : certains viennent pour rencontrer des stars, d'autres pour en apprendre plus sur la vie de Walt Disney, d'autres pour connaitre les projets futurs de The Walt Disney Company. Certains sont là pour le merchandising, pour les films ou pour les parcs... Chacun vient avec un objectif différent. Et il y a de quoi satisfaire tout le monde, même s'il faut bien garder à l'esprit certains conseils.

Si Chronique Disney a eu la chance d'avoir des facilités d'accès à l'Exposition ainsi qu'à trois panels dont les deux principaux que sont l'animation et les films Live Action grâce au soutien de Disney France et des pass média mis à sa disposition  - au passage, un immense "Merci" à David Popineau, Aude Thomas et Olivier Margerie pour leur aide et leur disponibilité ! - ; pour le visiteur lambda, la partie est moins aisée.

Certains conseils sont d'ailleurs du simple bon sens. Il faut d'abord organiser ses journées avec, comme première chose à garder en tête, qu'il est IMPOSSIBLE de tout faire ! Même avec toutes les facilités, il n'est pas techniquement possible de faire plus d'un panel par demi-journée. D'abord, car certains se déroulent en même temps que d'autres et qu'il faut donc faire des choix. Ensuite, car des panels peuvent déborder de leur planning (comme celui de l'animation qui a duré 1h30 de plus que ce qui était prévu).

Il faut aussi savoir qu'il y a certaines priorités dans les entrées. Il y a d'abord le package VIP dit Sorcerer d'un coût de 2 000 dollars, dont le nombre est limité à 350 personnes environ et qui donne accès à toute l'expo en avance (voire un jour avant pour certains pavillons !), ainsi que des places réservées à tous les panels. Ensuite, viennent les membres Gold du club D23 qui peuvent entrer dans la D23 Expo une heure avant, à 9h, mais doivent, par contre, faire la queue pour les panels. (A noter : le fait d'entrer une heure avant le grand public facilite grandement l'entrée dans les panels du matin des Stages 28 et 23). En outre, pour les panels du Hall D23, il n'y a pas d'avantages à être membre Gold puisqu'en dehors des Packs Sorcerer et des médias, c'est la règle du premier arrivé, premier servi.


StagePass

Pour les conférences, Disney a reconduit le système de StagePass qu'il avait mis en place pour la D23 Expo 2013. Le principe est simple : il s'agit d'un FastPass qui permet de rentrer dans le panel des Stages 23 et 28 de son choix sans faire la queue. Il y a deux distributions par jour : à partir de 9h pour les panels entre 11h et 14h, et à partir de 12h30 pour le panels après 14h30. Il est ainsi très intéressant d'être membre Gold de D23 pour faire la queue au StagePass rapidement à la première session car il peut avoir jusqu'à deux heures de file d'attente pour avoir un StagePass pour la deuxième session.

Il faut donc se donner des priorités ! Par exemple, Chronique Disney voulait ABSOLUMENT assister à la présentation des Muppets le vendredi matin. Pour cela, courageusement, il fut décider de faire la queue dès 5h du matin pour un panel qui commençait à 10h. Les files d'attente pour les différents panels peuvent, en effet, commencer dès 22h, la veille, les deux premiers jours (le jeudi soir pour le vendredi et le vendredi soir pour le samedi). Pas sûr que passer la nuit sur place soit fatalement nécessaire (sauf peut-être pour le panel Live-Action du samedi matin, surtout pour le grand public). Mais arriver très tôt aide à garantir la présence au panel comme ce fut le cas pour les Muppets.

Il faut d'ailleurs savoir qu'au D23, l'attente fait partie de l'expérience et permet de rencontrer des fans du monde entier. Jouer au UNO Pixar le matin en attendant dans la queue avec des fans rencontrés deux minutes auparavant n'a pas de prix ! De plus, elle permet d'apprécier les superbes cosplays. Les déguisements des fans sont pour certains tout simplement ultimes et contribuent beaucoup à l'ambiance de la D23 Expo, la rendant extrêmement conviviale.

La D23 Expo est une expérience à faire au moins une fois dans la vie d'un fan Disney. D'abord, car c'est une communion avec les fans du monde entier. Ensuite, car The Walt Disney Company met les petits plats dans les grands et offre de nombreuses surprises. Les fans découvrent ainsi pléthore d'inédits sur les films, les parcs ou le merchandising (que cela soit pour Disney, Marvel, Lucasfilm, Ltd., Pixar ou ABC) et rencontrent énormément de stars. Chaque fan en fonction de ses intérêts trouvera un évènement qui rendra, pour lui, l'Expo inoubliable.

Pour Chronique Disney, s'agissant d'une première participation à une D23 Expo, l'édition de 2015 fut tout simplement magique. Les nombreux panels furent tout simplement extraordinaires : la présentation des prochains films d'animation, les nombreuses stars des prochains films à prises de vue réelle, la rencontre avec Kermit et les Muppets, et un concert privé avec certains des plus grands chanteurs de Broadway. Difficile de rêver mieux !