D23 Expo 2015
5 - La Magie Derrière les Muppets

L'article

Publié le 29 août 2015

Pour terminer le compte-rendu sur la D23 Expo 2015, c'est en réalité le tout premier panel auquel à assisté Chronique Disney qui va être abordé : La Magie Derrière les Muppets. La présentation a lieu le matin de l'ouverture de la D23 Expo 2015, le vendredi 14, à  10h (heure locale), dans le Stage 23, et ce durant une heure. Pour lui, les fans ont fait la queue depuis 5h du matin (heure locale) pour être surs d'accéder au sésame qui célèbre non seulement les marionnettes du Muppet Studios mais également la nouvelle série qui sera diffusée par ABC, aux-Etats-Unis à partir du 22 septembre 2015, The Muppets. Au bout du cinquième article, le sentiment de lassitude pourrait s'installer mais, en réalité, avoir rencontré Kermit, Gonzo, Fozzie, Animal, Pépé et Rizzo ainsi que leurs marionnettistes fut un tel plaisir qu'il n'en est rien : ce panel fait commencer la D23 Expo 2015 de la meilleure des façons. Retour donc sur un moment "complètement Muppets" !

La présentation est animée par Mark Snetiker, journaliste au magazine Entertainment Weekly. Il introduit ainsi sur scène les cinq marionnettistes ayant fait le déplacement, par ordre chronologique de leur arrivée dans la destinée des Muppets : Dave Goelz, Steve Whitmire, Bill Barretta, Eric Jacobson et Matt Vogel.
Dave Goelz a commencé à travailler avec Jim Henson en 1973 et a, entre autres, créé les personnages de Gonzo et de Bunsen Honeydew. Steve Whitmire, quant à lui, arrive au sein de The Jim Henson Company en 1978 pour animer Kermit et crée parallèlement le personnage de Rizzo le Rat. Bill Barretta a, pour sa part, rejoint l'équipe en 1991 : il est le créateur du personnage de Pépé la Crevette et s'occupe actuellement d'animer les personnages du Chef Suédois et de Rowlf. Eric Jacobson intègre, lui, la joyeuse troupe en 2001 et reprend les rôles de Miss Piggy, Sam l'Aigle, Animal et Fozzie. Enfin, le plus récent des marionnettistes chez les Muppets, Matt Vogel, rentre dans l'équipe en 2008 où il a, entre autres, interprété le personnage de Constantine dans Opération Muppets et repris les rôles de Robin, l'Oncle Deadly ou de Floyd.
Durant la présentation, chacun des marionnettistes va faire apparaitre un à deux personnages. Pour le plus grand bonheur des spectateurs de la D23 Expo, interviendront ainsi : Gonzo, Rizzo, Kermit, Pépé, Rowlf, Fozzie, Animal, Floyd et l'Oncle Deadly. Miss Piggy est la grande absente du panel. Il faut dire que sa récente rupture avec Kermit est encore difficile à digérer pour se montrer ensemble en public. Il se murmure en effet qu'elle ne veut plus se retrouver dans la même pièce s'ils n'y sont pas contraints...


Dave Goelz et Gonzo

Avant de faire apparaitre les marionnettes, les artistes parlent de la nouvelle série en devenir, The Muppets. Ceux-ci considèrent que c'est l'une des meilleures productions de Kermit et ses amis depuis longtemps. En fait, ils trouvent que le timing, l'ambiance de travail et l'équipe n'ont jamais été aussi bons depuis Fraggle Rock dans les années 80. L'approche de la série est de donner à l'ancienne, Le Muppets Show, une approche moderne, actant le fait que les émissions de variétés ont totalement disparu à la télévision contemporaine. Désormais, la télé-réalité voyeuriste domine le petit écran. La nouvelle série va donc emprunter ce chemin en mélangeant la vie de tous les jours des Muppets avec le tournage du talk show de Miss Piggy, Up Late with Miss Piggy. The Muppets est donc une série dans la série et les auteurs doivent ainsi écrire deux fois : pour la série normale et pour l'émission de la célèbre cochonne.


Steve Whitmire, Rizzo et Kermit

Même si les enfants pourront la regarder, la série aura un ton un peu plus adulte que les dernières productions des Muppets. Elle racontera, en effet, les aléas des relations entre les différentes marionnettes alors qu'elles travaillent tous ensemble. Comme la première série, ce sont les coulisses du show qui seront le plus intéressants. Tout partira du fait que Kermit, le producteur de l'émission de Miss Piggy, devra gérer deux choses : d'abord sa rupture avec la cochonne alors qu'il travaille avec elle mais aussi l'erreur d'avoir choisi les autres Muppets pour l'aider. Par exemple, Gonzo, Rizzo et Pépé sont les scénaristes, le Chef Suédois est responsable de la menuiserie, Sam l'Aigle du standard téléphonique, l'Oncle Deadly de la garde robe de Miss Piggy ou  Beaker et Bunsen  des accessoires. The Muppets va essayer de rester proche des personnages mais aussi d'aller plus loin dans leur découverte en montrant leurs vulnérabilités et leurs peurs. Elle sera aussi, d'après les marionnettistes, l'une des plus drôles des Muppets. Enfin, ils promettent des images et des décors jamais vus avec les Muppets jusque-là.


Bill Barretta et Pépé

Ces révélations faites, la salle a droit à une séance de questions / réponses. Et c'est donc à partir de ce moment que les premières marionnettes apparaissent sur scène : Gonzo (Dave Goelz), Rizzo (Steve Whitmire), Pépé (Bill Barretta), Fozzie (Eric Jacobson) et Floyd (Matt Vogel). Une des premières questions est posée à Fozzie à qui il est demandé ce que cela lui fait de sortir avec une humaine (une annonce faite dans la bande-annonce de la série). Il répond que cela lui est venu comme ça mais que le plus dur, ce sont les relations avec les parents de la jeune fille. Gonzo doit également répondre à une question existentielle : préfère-t-il les cochonnes ou les poulettes ? Il répond malicieusement qu'il préfère les poulettes en règle générale mais aime bien les cochonnes pour leurs cuisses (Pépé ne manquera pas de l'interrompre pour faire quelques allusions vraiment coquines...). Mais le plus drôle, et le plus touchant, est peut-être le moment quand une jeune fille, venue au micro, perd totalement ses moyens en parlant pour la première fois aux marionnettes. Pépé, histoire de la réconforter, ne peut bien évidemment pas s'empêcher de la courtiser en bon latin lover qu'il est. Il donne aussi la liste des célébrités avec qui il aimerait bien travailler : Michelle Pfeiffer, Sofia Vergara, Cindy Crawford, Reese Witherspoon et Anne Hathaway. Bref, toutes des jolies femmes ! Un autre fan demande, pour sa part, si Animal est présent aujourd'hui. Eric Jacobson remplace alors Fozzie et fait venir Animal pour le plus grand plaisir de la salle. Enfin, la dernière question est de savoir s'ils allaient retourner dans l'espace maintenant que Star Wars et les Muppets étaient réunis dans le même studio. Les marionnettistes ont ainsi annoncé qu'ils avaient tourné quatre à cinq épisodes des (Les) Cochons dans l'Espace, non pas pour la série, mais pour une diffusion sur le web. Hâte qu'ils soient en ligne !


Eric Jacobson et Fozzie

Ensuite, pour montrer combien il est est difficile d'être marionnettiste, quelques personnes dans la salle sont invités à venir s'entrainer avec eux sur la scène. Ce sont principalement Steve Whitmire et Kermit qui animent cette partie. Les spectateurs y apprennent alors quelques trucs du métier. Par exemple, quand le marionnettiste fait bouger ses doigts pour faire les mouvements de la bouche, c'est toujours le pouce qui doit faire le mouvement, et non les quatre autres doigts. Sinon, la tête donne l'impression de partir vers le ciel au lieu de regarder droit devant la caméra. De plus, avoir les bras au dessus de sa tête pendant plusieurs minutes demande aussi pas mal d'efforts et il est très dur de rester toujours à la même hauteur. Les Muppets se sont ensuite amusées à danser devant la caméra avec leurs invités. Enfin, une fois tout le monde revenu à sa place, Steve Whitmire et Bill Barretta montrent comment travailler sur une marionnette à deux. Ils font donc venir Rowlf et tentent de lui faire ouvrir une bouteille d'eau, expliquant que cordonner les mouvements exige une longue pratique. Naturellement, dans ce genre de cas, la démonstration ne marche jamais et la bouteille d'eau se renverse lamentablement, faisant éclater de rire les deux artistes et la salle avec.


Matt Vogel et Floyd

La présentation s'est terminée en remerciant l'équipe de 150 personnes nécessaires à la réalisation de la nouvelle série The Muppets. Les artistes ont insisté sur la qualité d'écriture des nouveaux épisodes saluant le producteur Bill Prady qui avait été à l'époque embauché par Jim Henson lui-même en tant que scénariste. Enfin, ils sont revenus sur la rupture entre Miss Piggy et Kermit. Ils avouent qu'ils y pensaient depuis la mort de Jim Henson en 1990 mais sans jamais oser franchir le pas. Pourtant, après tout, Kermit et Miss Piggy n'ont jamais été l'image d'un couple stable ! Pour l'équipe néanmoins, le plus drôle est vraiment de voir les fans les traiter comme n'importe quel couple d'Hollywood...

La Magie Derrière les Muppets est un autre moment magique de la D23 Expo 2015. Voir les Muppets interagir en vrai avait un côté jubilatoire que tout fan des Muppets doit vivre un jour. Chronique Disney pourra dire qu'il a eu la chance de découvrir les vrais Kermit, Gonzo, Fozzie, Pépé et Rizzo. Et ça, cela n'a pas de prix !