The Liberty Story
L'écran titre
Titre original :
The Liberty Story
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 29 mai 1957
Genre :
Compilation
Réalisation :
Hamilton S.Luske
Robert Stevenson
Durée :
50 minutes

Le synopsis

Walt Disney narre l'histoire de deux acteurs de la course vers la liberté : Johnny Tremain et Amos la souris...

La critique

rédigée par
★★

The Liberty Story est un épisode diffusé dans le cadre de l'émission de la chaîne américaine ABC, Disneyland.

Dans sa première partie, Walt Disney raconte l'histoire de Johnny Tremain, un de ses prochains long-métrages "live" bientôt à l'affiche au cinéma. Il s'agit là, en fait, d'une sorte de making-of du film Johnny Tremain, présentée un mois avant sa sortie en salles. Il revient ainsi sur les origines de la quête des hommes pour la liberté et la justice en parlant d'un héros de la mythologie populaire américaine. Il lui a d'ailleurs déjà consacré une adaptation "live" en 1952 avec Robin des Bois et ses Joyeux Compagnons.
Le Maître s'attarde ensuite sur la thématique du futur film en insistant sur un épisode essentiel de l'histoire U.S. : la révolte politique à Boston considérée comme l'un des évènements symboliques de la Révolution Américaine annonçant la guerre d'indépendance. Le 16 décembre 1773, soixante Bostoniens nommés Les Fils de la liberté grimpent, en effet, costumés en Amérindiens, à bord de trois navires de la Compagnie des Indes. Silencieusement, ils ouvrent des tonneaux de thé et jettent leur contenu par dessus bord afin de marquer leur opposition à cette importation détaxée...

Adapté du livre d'Esther Forbe dont il conserve le titre, Johnny Tremain est, à l'origine, prévu pour la télévision et destiné à être programmé dans le show Disneyland. Cette hésitation originelle dans le support de diffusion explique d'ailleurs la construction du film en deux parties. Même si la légende aurait sans doute préféré cette option, la décision finale de le faire passer du petit au grand écran n'est pas à chercher dans ses qualités intrinsèques. Ce n'est, en effet, rien moins que la recherche de rentabilité qui l'emporte. Les exigences de Walt Disney ont eu, il est vrai, raison du budget prévu qui explose littéralement. En gestionnaire malgré tout, le papa de Mickey décide donc d'assumer ses choix artistiques et financiers en présentant Johnny Tremain au public des salles obscures, seul réseau de distribution susceptible, à l'époque, d'en amortir les coûts de production. Un an plus tard, le film est diffusé sur le petit écran, en version intégrale mais scindé toutefois en deux épisodes : The Boston Tea Party le 21 novembre 1958 et The Shot That Was Heard Around the World le 5 décembre 1958.

La deuxième partie de The Liberty Story présente une version rallongée d'environ 8 minutes du moyen-métrage Franklin et Moi. La séquence rajoutée a pour objectif de présenter, de façon plus approfondie, les descendants d'Amos la souris. Ce rajout, franchement loin d'être indispensable, pénalise en fait le film tant la différence au niveau de l'animation est visible. Les puristes préfèreront sans mal la version cinéma originale.

The Liberty Story est un épisode qui n'apporte, en réalité, pas grand-chose dans la mesure où le cartoon et le making-of qu'il propose se trouvent aisément par ailleurs. Il permet en revanche, d'apprendre que Walt Disney lui-même avait eu l'idée de créer un land Liberty Square à Disneyland ; l'entrée devant se faire du côté de Town Square dans Main Street et ses décors, tous repris du film, représentant le Boston de 1773. Le Maître n'aura malheureusement pas le loisir de concrétiser son idée, et encore moins de la voir sortie de terre par d'autres, au Magic Kingdom de Walt Disney World.

L'équipe du film

1938 • 1996
Actrice
1909 • 1985
Animateur
1912 • 2008
Animateur
1914 • 1983
Compositeur
1913 • 1992
Peintre Décorateur
1901 • 1966
Producteur
1912 • 1998
Scénariste

L'édition vidéo

La première partie est disponible en DVD Zone 1 en bonus du film Johnny Tremain.