L'Instinct de Chasse
L'affiche
Titre original :
The Hunting Instinct
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 22 octobre 1961
Genre :
Compilation
Date de sortie cinéma :
1962
Réalisation :
Durée :
45 minutes

Le synopsis

Le professeur Ludwig Von Drake, assisté d'Herman, fait un exposé sur la chasse...

La critique

rédigée par
★★★

Après An Adventure in Color, L'Instinct de Chasse marque le retour du personnage de Donald Dingue (Ludwig Von Drake en anglais), un toon Disney créé spécialement pour la télévision.

En 1961, Walt Disney claque, en effet, la porte de la chaîne ABC après 7 années de présence télévisée du show Disneyland pour rejoindre NBC qui lui offre de grandes opportunités pour développer son tout nouveau savoir-faire en matière d'œuvres télévisuelles. Non seulement, il dispose d'un budget plus conséquent mais jouit aussi d'une très large autonomie dans ses choix de programmes là où ABC lui imposait la production de westerns à la Davy Crockett. Son passage sur NBC permet en outre aux productions télévisuelles de Disney de profiter de l'arrivée de la couleur. Ni une, ni deux. L'émission Disneyland se mue en une Walt Disney's Wonderful World of Color, bien nommée, dès septembre 1961. L'une des toutes premières conséquences visibles de ce passage d'une chaîne à l'autre est la création d'un nouveau personnage animé : Donald Dingue (Ludwig Von Drake). Ce dernier est alors très utilisé sur le petit écran où il devient le présentateur privilégié de différents sujets plus ou moins sérieux et instructifs. Sa voix, magnifiquement interprétée par Paul Frees, connu pour être la voix-off de Haunted Mansion dans le parc Disneyland, dispose d'un accent allemand peu prononcé, histoire de lui permettre d'être parfaitement compris. Généalogiquement, Donald Dingue est présenté comme l'oncle de Donald, du côté européen de sa famille. Il est aussi le petit fils de la Mère l'Oie. Son personnage tire sa drôlerie dans sa capacité à s’auto-persuader qu’il connait tout sur tout alors que, la plupart du temps, il s'embourbe dans des explications plus laborieuses qu'autre chose.
 

Pour en envisager tous les contours, il suffit d’ailleurs de s'arrêter un instant sur un échange qu'il a, ici même, avec Walt Disney en personne :
Walt Disney : Comment allez-vous, Professeur ? Je suis Walt...
Donald Dingue : Ne me dites pas ! Je vais vous le dire. Vous êtes Mr Dilly, c'est ça ? Willy ? Nilly ? Fisby ?
Walt Disney : Disney. D-I-S-N-E-Y.
Donald Dingue : Hah, hah, ha... oh ! "Disney" ! Bien-sur, je le savais depuis le début. Je n'oublie jamais un visage. Vous êtes le gars qui travaille pour mon neveu Donald Duck, c'est exact ?
Walt Disney : Oui, je suppose que vous pouvez le dire comme ça... »

L'Instinct de Chasse ne vaut pas seulement par la présence de Donald Dingue ; la participation du personnage de Bootle Beetle, étrangement renommé ici Herman, est elle aussi à souligner. Ce toon est, à la base, l’un des adversaires de prédilection de Donald ! Car Donald ne serait pas Donald s'il n'affrontait pas des adversaires aptes à le faire sortir de ses gongs ! A ce jeu là, les plus petits sont souvent, pour ne pas dire toujours, les meilleurs. Le coléoptère Bootle Beetle est à l'évidence un cas d'école. Bénéficiant de la voix de Dink Trout, cet insecte doit, en effet, son nom au réalisateur Jack Hannah dont l'épouse possédait un cheval dénommé "Beetle Bootle". Le mari inverse les deux mots et baptise ainsi son nouveau personnage. Bootle Beetle apparait donc en 1947 dans Pépé le Grillon puis revient dans trois autres cartoons : Sea Salts (1949), The Greener Yard (1949) et Morris, the Midget Moose (1950). Sa carrière ne décolle, en fait, pas vraiment, sans doute par un profond manque de personnalité. Il reste ainsi à jamais un second rôle, faire-valoir idéal de Donald.

L'Instinct de Chasse est donc l’occasion pour Ludwig Von Drake et Herman, au travers d’un exposé sur la chasse, de diffuser une série de cartoons, que le verbeux professeur ne peut s’empêcher de commenter, via une voix-off : Pépé le Grillon, Chien d'Arrêt, Le Clown de la Jungle, Tic & Tac au Far-West, Inventions Nouvelles, L'Œuf du Condor Géant, et La Chasse au Renard.

Machine à recycler, L'Instinct de Chasse tire véritablement son intérêt de l'interaction proposée entre Walt Disney et Ludwig Von Drake. Leur échange est, en effet, tout simplement hilarant. Le passage où le canard déplace la chaise du Maître est à ce titre incroyable de réalisme ; les effets spéciaux mélangeant "Live" et Animation réalisés par Ub Iwerks faisant des merveilles !

A noter :
L'épisode a été diffusé au cinéma, à l'international, en 1962. En France, notamment, il est sorti le 11 décembre 1962 en complément du film "Live" Nomades du Nord. Sa version a été alors rallongée à une heure avec l'ajout des cartoons Pluto et le Raton Laveur, La Chasse au Tigre et Rugged Bear reliés entre eux par des présentations de Ludwig Von Drake recyclées (des séquences préexistantes du canard y sont en effet remaniées grossièrement : raccourcies et réenregistrées avec un nouveau commentaire) .
Pour son édition en vidéo en Angleterre, deux autres cartoons (Bons Scouts et Donald et les Fourmis) sont mis en fin de programme, sans même prendre le soin d’y insérer des scènes de transition.

Les personnages

L'équipe du film

1912 • 2004
Animateur
1901 • 1966
Producteur
1909 • 1985
Réalisateur

L'édition vidéo

L'épisode n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.