Bagarre au Saloon
L'affiche
Titre original :
Golden Horseshoe Revue
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 23 septembre 1962
Genre :
Documentaire
Date de sortie cinéma :
1964
Réalisation :
Ron Miller
Durée :
47 minutes

Le synopsis

Walt Disney célèbre la dix millième représentation du fameux show présenté à Disneyland avec une flopée de stars "maison" tels Betty Taylor, Wally Boag, Annette Funicello, Gene Sheldon ou Ed Wynn...

La critique

rédigée par
★★★★

Passionné de flore et de faune, Walt Disney peut être considéré comme le pionner du documentaire animalier. Dès 1948, il met, en effet, en chantier la collection des True-Life Adventures dont les courts et longs-métrages seront multi-oscarisés. Cette série, inaugurée avec le mini-documentaire, L'île aux phoques, constitue d'ailleurs la première véritable incursion de la Compagnie de Mickey dans la production de films "live" . Elle comporte un total de sept courts-métrages avant de s'ouvrir, en 1953, avec Le désert vivant, au format des longs-métrages qui constitue, à partir de cette date, la norme de production des True-Life Adventures. Pour autant, Walt Disney n'entend pas abandonner le genre des courts-métrages documentaires. Il crée, en effet, dans la foulée, une nouvelle collection entièrement dédiée à ce format qu'il baptise People and Places. Cette série s'axe essentiellement sur les us et coutumes des populations à travers le monde. Elle comprend 17 épisodes produits entre 1953 et 1960. Trois (The Alaskan Eskimo en 1953, Men Against the Arctic en 1955 et The Amas Girls en 1958) sont oscarisés. Parallèlement, dès 1954, et jusqu'en 1984, les studios Disney mettent en production des courts et moyens métrages dits "spéciaux", en ce sens qu'ils n'appartiennent à aucune collection ou série, mais sont uniquement des "one shot". La première moitié est ainsi constituée de courts-métrages inférieurs à 35 minutes et l'autre, de moyens-métrages, dont la durée est comprise entre 35 et 50 minutes. Sur ces derniers, dix ont été produits directement pour le cinéma et quatre ont d'abord été diffusés à la télévision avant d'avoir les honneurs du grand écran. Si tous ces moyens-métrages ont une durée identique aux films IMAX actuellement produits par Disney (La légende de l'étalon noir, Aliens of the deep...), ils n'ont pas, à la différence de leurs benjamins, été retenus pour figurer dans liste officielle des long-métrages.

The Golden Horseshoe Revue est une attraction dont l'ouverture remonte à celle du parc Disneyland de Californie en 1955. Il constitue, depuis, le plus long spectacle jamais donné sur le site avec une durée qui s'étale sur 31 ans. Signe de son exceptionnel succès, il conserve, de 1955 à 1982, le même sponsor (Pepsi) puis en change une seule fois entre 1982 et 1984 (Kodak). Il termine toutefois sa carrière sans aucun parrain publicitaire.
Le show consiste à immerger les visiteurs dans le far-west. Une maitresse de cérémonie annonce, en effet, nombre de numéros de vaudeville (au sens premier du terme) avec, en clou de spectacle, un french can-can et une bataille de cowboys de saloon plus vrais que nature. Il accueille des stars "maison", dont, parmi les plus connues, Wally Boag dans un numéro bluffant avec des ballons ou la ravissante Betty Taylor (Slue Foot Sue) en "madame Loyale". Walt Disney apprécie tellement le show qu'il y conserve une loge favorite située à proximité immédiate de la scène.
Le temps a finalement raison du spectacle qui perd de sa saveur dans ses dernières années. Victime des dirigeants successifs du site, enclin à l'expurger de son sex-appeal, il est vite remplacé par des shows outrancièrement voulus comme plus familiaux. Aucun d'eux n'atteindra jamais sa longévité, signe de son extraordinaire qualité.

Le court-métrage Bagarre au Saloon est, en fait, une diffusion au cinéma d'un épisode télé de l'émission hebdomadaire de Walt Disney, Walt Disney's Wonderful World of Color. Présenté le 23 septembre 1962 à la télévision puis au cinéma en 1964, il a ainsi pour objet de célébrer, en grandes pompes, la dix millième représentation du fameux show. Pour l'occasion, le papa de Mickey n'hésite pas, histoire de marquer le coup, à se déguiser en cowboy pour sa séquence de présentation habituelle en début de programme.

L'épisode permet aux acteurs qui ont marqué le show de leur empreintes tels, Betty Taylor et Wally Boag de recevoir les autres stars "maison" des studios Disney. Gene Sheldon, célèbre chez Disney pour avoir joué Bernardo dans Zorro mais aussi dans Le Clown et l'Enfant et Babes in Toyland, se prête ainsi bien volontiers à un numéro de comique en se glissant dans la peau d'un joueur de banjo. Ed Wynn, l'Oncle Albert de Mary Poppins et divers rôles dans Babes in Toyland, Monte là-d'ssus ou La Gnome-Mobile, se réinvente, lui, en pianiste à bicyclette. Enfin, Annette Funicello, la plus grande star issue du Mickey Mouse Club, égérie de plusieurs films (Babes in Toyland, The Misadventures of Merlin Jones) ou téléfilms Disney (Escapade in Florence, Elfego Baca) s'essaye, quant à elle, non sans talent, au french can-can.

Véritable pépite, Bagarre au Saloon démontre, s'il en est encore besoin, toute l'étendue du talent de Walt Disney dans l'art du divertissement.

L'équipe du film

1886 • 1966
Acteur
1901 • 1966
Producteur
1933 • ....
Réalisateur

L'édition vidéo

Le court-métrage est sorti, en DVD Zone 1, dans la collection Walt Disney Treasures, sous la dénomination particulière Disneyland : Secrets, Stories & Magic, compilant différents épisodes télé ou documentaires consacrés au premier parc à thème Disney.