Stub, The Best Cow Dog in The West
L'écran titre
Titre original :
Stub, the best cow dog in the west
Production :
Walt Disney Television
Date de sortie USA :
Le 8 décembre 1974
Genre :
Docu-Fiction
Réalisation :
Larry Lansburgh
Durée :
49 minutes

Le synopsis

La présence dans le voisinage d'un taureau sauvage, menaçant la pureté d'un cheptel, nécessite l'emploi de trois chiens australiens, Stub, Queen et Shorty destinés à neutraliser l'intrus énamouré... Dix-sept ans plus tard, Stub, un digne descendant reprend le flambeau...

La critique

rédigée par
★★

Stub, the best cow dog in the west est un téléfilm diffusé, en 1974, sur NBC, dans l'émission hebdomadaire, nouvellement renommée, The Wonderful World of Disney et héritière du show d'ABC créé en 1954 par Walt Disney lui même et intitulé Disneyland.

Le téléfilm est, en réalité, une version rallongée du court-métrage de 1956, Cow Dog. Il s'agit, en effet, d'un montage de deux mini-films reliés entre eux sans transition. Le premier est ainsi la reprise de Cow Dog tandis que le second est une suite se déroulant quelques dix-sept ans plus tard. Ils présentent, en outre, la particularité d'être tous les deux signés du même réalisateur, Larry Lansburgh.

Si la partie nouvelle partage avec l'ancienne les mêmes personnages humains, comme le maître de Stub, elle revêt en revanche un type de récit qui se veut plus enlevé. Le style de narration a, il est vrai, beaucoup évolué entre 1956 et 1974, délaissant le ton du documentaire pour se recentrer sur la fiction. Le choc des deux approches, symbolisant deux époques sans grand rapport entre elles, est visiblement trop violent pour livrer, au final, une œuvre unifiée. D'ailleurs, curieusement, si le court-métrage de 1956 conserve ses attraits malgré son charme désuet, c'est en réalité la partie nouvellement réalisée qui plombe l'ensemble, amenant le spectateur à l'ennui, en dépit de son effort évident de développement de l'action. Peut-être est-ce dû aux grosses ficelles scénaristiques que les studios Disney avaient pris l'habitude de placer, peu ou prou, dans toutes leurs productions de la décennie soixante-dix, à l'exemple de l'ours qui s'invite dans une caravane ?

Stub, the best cow dog in the west est une téléfilm bancal, difficile à envisager comme une œuvre unifiée. Son seul réel intérêt est de permettre aux spectateurs d'accéder au court-métrage, Cow Dog, indisponible de manière autonome. Il offre en outre, bien malgré lui, un édifiant constat sur l'état des productions Disney de l'époque, qui apparaissent, dans la décennie soixante-dix, désespérément passéistes et ennuyeuses alors même qu'elles étaient flamboyantes et audacieuses, vingt ans auparavant.

L'édition vidéo

Jaquette Stub, The Best Cow Dog in The West
Jaquette Stub, The Best Cow Dog in The West
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2007