Trois Hommes et un Bébé
L'affiche du film
Titre original :
Three men and a baby
Production :
Touchstone Pictures
Date de sortie USA :
Le 25 novembre 1987
Genre :
Comédie
Réalisation :
Leonard Nimoy
Musique :
Marvin Hamlisch
Durée :
102 minutes

Le synopsis

Peter, Michael et Jack forment un trio hors du commun. Ces copains, trentenaires et désinvoltes, partagent en effet un immense appartement au coeur de New York où ils mènent des vies pour le moins dissolues. Aussi, quand Jack, le plus dragueur et le plus macho d'entre eux, en partance pour un tournage d'une durée de dix semaines en Turquie, demande à ses deux compères de réceptionner pendant son absence, pour son compte, un paquet, rien n'éveille alors les soupçons de ses amis. Peter et Mickael déchantent dès le lendemain à la vue d'un couffin posé au pied de leur porte.

Ils y découvrent la petite Mary, un adorable bébé, accompagnée d'une lettre de sa mère qui confie le nourrisson aux bons soins de son père, Jack...

La critique

rédigée par
★★★

Trois hommes et un bébé est un fidèle et respectueux remake américain du succès français, Trois hommes et un couffin signé par la réalisatrice Coline Serreau. L'esprit du film et la trame originale sont en effet scrupuleusement respectés. Seuls, en fait, le lieu et le casting changent. Paris cède ainsi sa place à New-York tandis que Tom Selleck, Steve Guttenberg et Ted Danson prennent le relai, respectivement, de Roland Giraud, Michel Boujenah et d'André Dussolier. Si la version américaine est, comme l'originale, divertissante à souhait, elle perd néanmoins tout effet de surprise pour le spectateur français qui avait, il est vrai, plébiscité le film prémium. C'est tout de même un moindre mal : le public nord américain, réfractaire aux sous-titres et versions étrangères, n'aurait de toute façon pas réservé un bon accueil à une simple diffusion au cinéma de la version "frenchie".

Trois hommes et un bébé réalise le tour de force de renouveler sur le sol U.S., l'exploit de son homologue français sur le marché tricolore. Le public, en effet, se rue dans les salles et offre alors à Disney, par l'intermédiaire de sa filiale Touchstone, le plus gros succès au cinéma depuis bien des années. Le studio signe d'ailleurs une suite, moins heureuse, en 1990 sous le titre : Tels pères, telle fille.

Film sympathique, Trois hommes et un bébé n'a pas néanmoins les moyens de détrôner dans le cœur des français l'affection qu'ils portent à l'œuvre originale. Il est à voir pour le fun.

L'édition vidéo

Jaquette Trois Hommes et un Bébé
Jaquette Trois Hommes et un Bébé
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2002
Zone 2 Simple 2003