La Rançon
L'affiche du film
Titre original :
Ransom
Production :
Touchstone Pictures
Date de sortie USA :
Le 8 novembre 1996
Genre :
Action
Réalisation :
Ron Howard
Musique :
James Horner
Durée :
121 minutes

Le synopsis

Tom Mullen est le symbole même de la réussite à l'américaine. Puissant homme d'affaires, riche à souhait et bel homme, tout lui sourit jusqu'à sa situation familiale, stable et heureuse. Véritable aubaine pour les médias, il lui arrive très souvent d'en faire la une, un jeu auquel il se prête bien volontiers. Mais ce tableau idyllique s'arrête net quand son fils unique est kidnappé contre une forte rançon. Le FBI s'empare alors aussitôt de l'affaire et impose méthodes et vues.

Après une première tentative de sauvetage avortée, Tom Mullen surprend tout le monde et annonce publiquement qu'il refuse de se plier aux exigences des ravisseurs. Dès lors, il entend régler cette histoire seul...

La critique

rédigée par
★★★

Succès de Rock aidant, les studios Disney continuent dans leur volonté de renouveler leur répertoire cinématographique, en explorant, cette fois-ci, le genre du thriller d'action. Hors de question, toutefois, de voir le label Walt Disney trempé là dedans : c'est donc son petit frère (à l'ambition démesurée) Touchstone qui s'y colle. Et force est de constater que le résultat obtenu est à la hauteur des espérances.

La rançon est ainsi réalisé par Ron Howard, heureux papa pour le même studio de Splash, tout première production du label Touchstone qui plus est. L'ancien acteur d'Happy Days filme comme toujours son sujet de manière efficace, à défaut d'être géniale. Le rythme est ainsi soutenu et le spectateur tenu en haleine de bout en bout. Le scénario est lui de facture classique, réservant son lot de surprises et rebondissements. Il est d'ailleurs servi par trois poids lourds d'Hollywood, aussi performants que convaincants. Mel Gibson (L'arme fatale, Signes), tout d'abord, joue à merveille un homme empli de contradictions et dont l'honnêteté dans la démarche est à géométrie variable. Rene Russo (L'arme fatale 3), ensuite, est tout simplement superbe en épouse et mère aimante. Enfin, Gary Sinise (Apollo 13, Les experts) est incroyable de malfaisance en flic corrompu, sans foi, ni loi.

Terriblement efficace, sans être exceptionnel, La rançon est un thriller, haute tension, difficile à quitter en cours de route tant il a la capacité à prendre le spectateur à témoin. A voir pour s'en convaincre...

L'équipe du film

1953 • 2015
Compositeur

L'édition vidéo

Jaquette La Rançon
Jaquette La Rançon
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2004
Zone 2 Simple 2002
Edition Blu-ray Disc
Zone A Simple Multizone 2012