Un peu d’histoire...

Marvel est à l'origine une société publiant des "comics", les bandes dessinées américaines par opposition à l'école franco-belge de la BD ou de la japonaise pour les Mangas. Fondé en 1939 par Martin Goodman, éditeur de "pulps", elle porte, alors, le nom de Timely Publications. Même si elle commence par publier des séries de super-héros au début des années 40, elle les abandonne, purement et simplement, au cours de la décennie suivante. Au début des années 60, elle prend le nom définitif de Marvel et réinvestit le terrain des super-héros qu'elle ne quittera plus jamais. La société va alors connaitre des hauts et des bas étant régulièrement rachetée ou dépecée, connaissant même une faillite, en bonne et due forme en 1996. Finalement et à la surprise générale, la Walt Disney Company fait main-basse sur elle, en août 2009. Le firme de Mickey conforte ainsi son -déjà conséquent- positionnement dans le divertissement familial à forte valeur ajoutée, permettant une déclinaison cinéma, marchandisage et parcs à thèmes. Elle suit ainsi les traces de son concurrent Warner qui possède DC Comics, le grand concurrent de Marvel devant l'Eternel...

En avril 2011, Marvel annonce le lancement d’une série de courts-métrages censés mettre en avant des personnages ou des éléments d’histoires, secondaires ou du moins ne nécessitant pas leur traitement dans un long-métrage. Ces récits courts sont ainsi des productions prévues pour le marché de la vidéo sachant que les deux premiers (Le Consultant et Une Drôle d’Histoire en Allant Voir le Marteau de Thor), tournant autour de l'Agent Coulson, ont été proposés dans les Blu-Ray de Thor et de Captain America - First Avenger. Le gros avantage de ces courts-métrages est, à l’évidence, de permettre d’étendre plus encore l’univers cinématographique marvélien. En plus des films fondateurs (Iron Man, L’Incroyable Hulk, Iron Man 2, Thor, Captain America - First Avenger et Marvel's Avengers) se retrouvent ainsi de petites aventures qui viennent enrichir une mythologie, déjà, à la base, incroyablement développée. Ils sont à n’en pas douter le symbole de la vision dantesque de Marvel dans sa volonté de créer une série d’œuvres liées les unes aux autres, comme c’est déjà le cas dans leurs comics papier.

Voici la liste exhaustive de toutes les courts-métrages Marvel.