Grey's Anatomy
À Cœur Ouvert - Saison 1

Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert - Saison 1
L'affiche
Titre original :
Grey's Anatomy - Season 1
Production :
ABC Studios
Date de sortie USA :
27 mars 2005 - 22 mai 2005
Genre :
Comédie dramatique
Création :
Shonda Rhimes
Musique :
Danny Lux
Durée :
369 minutes

Liste et résumés des épisodes

1. A Hard Day's Night
48 Heures
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : 27 mars 2005
Réalisé par : Peter Horton
Durée : 41 minutes
C'est la première garde des internes du Seattle Grace Hospital...
2. The First Cut is the Deepest
Premières Armes
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : 3 avril 2005
Réalisé par : Peter Horton
Durée : 41 minutes
Meredith cherche des colocataires...
3. Winning a Battle
À Bout de Course
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : 10 avril 2005
Réalisé par : Tony Goldwyn
Durée : 41 minutes
La compétition fait rage entre les internes...
4. No Man's Land
Combat de Femmes
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : 17 avril 2005
Réalisé par : Adam Davidson
Durée : 41 minutes
Le passé de mannequin d'Izzie refait surface...
5. Shake Your Groove Thing
Cas de Conscience
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : 24 avril 2005
Réalisé par : John David Coles
Durée : 41 minutes
Meredith commet une erreur lors d'une opération...
6. If Tomorrow Never Comes
Epreuve d'Endurance
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : 1 mai 2005
Réalisé par : Scott Brazil
Durée : 41 minutes
Alex sympathise avec une femme atteinte d'une tumeur...
7. The Self-Destruct Button
Moments de Vérité
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie USA : 8 mai 2005
Réalisé par : Darnell Martin
Durée : 41 minutes
George et Derek s'occupent du cas d'une fillette de deux ans...
8. Save Me
Troublantes Révélations
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie USA : 15 mai 2005
Réalisé par : Sarah Pia Anderson
Durée : 41 minutes
Izzie s'occupe d'un homme qui se prétend voyant...
9. Who's Zommin' Who ?
Chacun ses Secrets
Genre : Episode télé
Série : Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert
Saison 1 Épisode 9
Date de Sortie USA : 22 mai 2005
Réalisé par : Wendey Stanzler
Durée : 41 minutes
George contracte une maladie qui amuse beaucoup ses collègues...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 27 juillet 2016

Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert est une série américaine créée par Shonda Rhimes, produite par ABC Studios et ShondaLand, dont la première saison a été diffusée sur la chaîne ABC entre le 27 mars 2005 et le 22 mai 2005. En France, c'est TF1 qui en acquiert les droits pour une diffusion de la première saison programmée à l'été suivant, à partir du 3 juillet 2006.

Shonda Rhimes est née en 1970 à Chicago. Elle débute dans le métier en qualité de réalisatrice et signe le court-métrage Blooms and Veils qui restera sa seule et unique expérience de réalisation. Elle va, en effet, clairement briller dans d’autres fonctions. À partir de 2001, elle est ainsi engagée comme scénariste sur le film Crossroads, affichant à son casting la popstar Britney Spears. Elle travaille ensuite sur le scénario du Disney, Un Mariage de Princesse. En 2005, est diffusée la première saison de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert, véritable succès surprise aux audiences vite incroyables. La série connaîtra par la suite un spin-off de six saisons, Private Practice, diffusé entre 2007 et 2013.
En 2011, Shonda Rhimes devient la productrice exécutive de la série Off the Map - Urgences au Bout du Monde, marquant là un échec retentissant sanctionné par un arrêt  du show au terme de la première saison. Elle fait par la suite son grand retour en 2012, toujours à la production, avec la série Scandal, dont l'engouement dépasse toutes les attentes, devenant par là même l’un de plus gros succès de la chaîne ABC. Elle réitère en 2014, toujours sur ABC, avec la série Murder qui remportera à son tour l'adhésion des téléspectateurs et de la critique.

Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert emmène le téléspectateur suivre le quotidien d'un groupe d'internes en chirurgie du Seattle Grace Hospital. À peine diplômés de la faculté de médecine, ces jeunes médecins vont apprendre le métier de chirurgien à l'aide de médecins résidents et de titulaires dont ils sont sous la charge. Les internes vont alors découvrir la dure réalité de leur vocation, faire le maximum pour prouver qu'ils sont les meilleurs tout en tachant de conserver un minimum de vie privée.

Le titre de la série, en plus de faire référence au personnage principal, Meredith Grey, est tiré d'un véritable livre d'anatomie intitulé Gray's Anatomy, rédigé par Henry Gray en 1858. Cette bible de la médecine est incontestablement la référence dans le milieu chirurgical, si bien qu'aujourd'hui encore, le livre est très régulièrement réédité et révisé, à la lumière des plus récentes découvertes scientifiques.
Shonda Rhimes voulait absolument créer une série se déroulant dans l'univers médical, et ce, depuis de nombreuses années. Se disant obsédée par les opérations chirurgicales retransmises à la télévision, notamment sur la chaîne Discovery Channel, la scénariste et productrice s'est rendue compte lors de ses visionnages que les chirurgiens parlaient des choses les plus banales du quotidien alors qu'ils tenaient des cœurs de patients entre leurs mains. Aussi, lorsqu'ABC lui commande le pilote d'une nouvelle série médicale, Shonda Rhimes saute sur l'occasion pour écrire ce qui deviendra Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert.
Dès le développement de la série, la productrice tient à faire de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert un porte-étendard de la lutte contre le racisme. Se plaignant du développement très pauvre des personnages féminins à la télévision et de l'absence de représentation multiculturelle, Rhimes développe ses personnages sans leur assigner ni ethnie, ni culture, afin d'offrir à son public une série qui se voudrait la plus diversifiée et la plus inclusive possible. Choisissant ses acteurs sur aucun autre critère que leur talent, elle parvient à développer une multitude de personnages dans lesquels chacun peut s'identifier et se reconnaître. Se faisant, elle est assurée de dresser un portrait fidèle d'un monde de plus en plus métissé où les cultures et les ethnies se croisent et s’entremêlent.

Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert fait suivre aux téléspectateurs le quotidien de très nombreux personnages. La première saison de la série ne comportant que neuf épisodes en lieu et place des treize prévus à l'origine (les quatre derniers épisodes ayant été inclus à la deuxième saison), il s'agit d'un véritable tour de force de la part de Rhimes d'avoir su rendre tant de personnages attachants et mémorables en si peu de temps.
Comme son nom l'indique, la série gravite autour du personnage de Meredith Grey, une jeune femme venant de terminer ses études de médecine et qui devient interne au Seattle Grace Hospital. Meredith est une jeune femme au passé trouble. Élevée par une chirurgienne de renom désormais atteinte de la maladie d'Alzheimer, elle subit une pression terrible durant son internat, souffrant d'être constamment comparée à sa mère. Le personnage de Meredith Grey est incarné par Ellen Pompeo. Ayant campé auparavant des petits rôles dans des films et des séries télévisées, c'est véritablement avec Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert que la comédienne se fait connaître du grand public. L'actrice, tout à fait convaincante dans son rôle de jeune femme pleine de fêlures, est clairement l'une des plus belles révélations télévisuelles de ces dernières années.

De son côté, Katherine Heigl est choisie pour interpréter le rôle d'Isobel ''Izzie'' Stevens. L'actrice possédait déjà une certaine notoriété auprès du grand public grâce à son rôle principal dans la série de science-fiction Roswell. Tout comme Meredith, Izzie débute son internat au Seattle Grace Hospital où elle connaitra des premiers temps difficiles. Très belle femme blonde, Izzie doit, en effet, se battre contre les préjugés et prouver qu'elle est bien plus qu'une plastique parfaite et qu'elle mérite tout autant sa place que ses camarades. Katherine Heigl livre ici une prestation excellente : touchante à souhait, parfois fragile, elle est indéniablement le personnage le plus humain de la série.
George O'Malley est lui aussi interne au Seattle Grace Hospital. Peu sûr de lui, anxieux et maladroit avec les gens mais plein de bonne volonté, il est un personnage très attachant, sous les traits de T.R. Knight qui offre une prestation de bonne facture. Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert est sans doute véritablement la série qui révèle le talent de Knight, lui qui était auparavant habitué à jouer sur les planches de théâtre de New York.
Justin Chambers décroche, quant à lui, le rôle d'Alex Karev, un jeune interne mystérieux, exécrable au premier abord mais qui connait vite une belle évolution dans les saisons suivantes. Campant d'abord un personnage aux réflexions acerbes et à l'esprit de compétition aiguisé, Chambers montre toute l'étendue de son talent à mesure que les saisons passent et que le personnage d'Alex révèle des facettes plus intimes de sa personnalité. Une fois encore, Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert fait de Justin Chambers un chouchou du grand public, bien qu'il ait été aperçu dans quelques productions avant 2005, notamment dans le film Un Mariage Trop Parfait.

Pour compléter la cohorte d'internes, Sandra Oh est choisie pour interpréter Christina Yang, une jeune femme en apparence très froide, carriériste impitoyable qui n'hésiterait pas à écraser la concurrence pour être la meilleure. Aperçue dans Princesse Malgré Elle, Sandra Oh est incontestablement l'une des grandes révélations du casting. Christina est ainsi une femme qui se laisse difficilement appréhender : Sandra Oh y apporte une interprétation brillante et toute en finesse, en développant un personnage aux facettes multiples. L’impassibilité de Christina laisse ainsi bien souvent entrevoir un être brisé, incapable d’établir des liens sociaux durables, dans une paralysie sentimentale qui la rend éminemment touchante. Ses piques acides et son exaltation face aux cas chirurgicaux les plus complexes et les plus sanglants contribuent grandement à en faire de surcroit un personnage drôle et décalé.
Pour prendre en charge ces jeunes internes en chirurgie, il fallait un personnage fort, capable de s'imposer et de s'adapter face à tant de grosses personnalités. C'est au docteur Miranda Bailey, surnommée ''Le Tyran'' (''The Nazi'' en V.O), résidente en chirurgie, qu'est confiée la garde et l'apprentissage de ces jeunes chirurgiens en herbe. Parmi tous les personnages qu'avait en tête Shonda Rhimes lors de l'écriture de sa série, Miranda Bailey était le seul qui avait un physique et une ethnie clairement définis. Elle devait être de type caucasien, blonde, petite et menue, pour créer un comique de situation entre sa petite carrure et son surnom de ''nazie'' en version originale. Mais l'actrice Chandra Wilson impressionna tellement les producteurs lors de ses auditions que le rôle de Bailey fut intégralement réécrit pour elle. La comédienne est, avec Sandra Oh, la plus grande révélation de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert. Présenté lors des premiers épisodes comme un monstre de tyrannie et un bourreau de travail sans sentiments, le personnage révèle ensuite une profondeur insoupçonnée, maternant ou poussant à bout tour à tour ses internes : Bailey est clairement l'un des plus beaux personnages de la série !

Mais que serait une série médicale sans un beau docteur qui fait tourner toutes les têtes sur son passage ? Surnommé le ''Docteur Mamour'' (''Doctor McDreamy'' en V.O), Derek Shepherd est un brillant neurochirurgien qui couche un soir avec Meredith sans que ni l'un ne l'autre ne sache qu'ils seront amenés à travailler ensemble dès le lendemain. Un quiproquo amusant sur lequel se basera la relation de Meredith et Derek. Patrick Dempsey délivre ici globalement une bonne prestation dans le rôle de Derek, un homme au passé trouble qui semble cacher bien des secrets.
De nombreux autres personnages viennent compléter le casting, dont les plus charismatiques sont incontestablement le chirurgien cardio-thoracique Preston Burke (campé par Isaiah Washington) et le chef du service de chirurgie Richard Webber (interprété par James Pickens Jr.), deux personnages qui prendront beaucoup d'importance dans les saisons suivantes.

Tout au long de sa production, Shonda Rhimes s’est attachée à ce que son projet se démarque des autres séries médicales du genre. Certes, Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert peut faire penser dans son traitement à d'autres séries comme Urgences ou Docteur House. Chaque épisode introduit, en effet, un ou plusieurs cas médicaux épineux, et il convient souvent aux internes d'être réactifs pour sauver la vie de leurs patients. Là où Rhimes entend clairement se différencier des autres productions, c'est donc dans le traitement de ses personnages féminins. Elle a, il est vrai, le souhait de mettre en scène des femmes fortes, mais avec des aspérités, des personnages qui ne sont ni des stéréotypes, ni des héroïnes. Et force est de constater que cela fonctionne à merveille tant les personnages féminins volent la vedette à leurs homologues masculins. Les femmes de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert, que ce soit Meredith, Christina ou Bailey, sont incontestablement de ces personnages dont le public se souvient. Elles font des erreurs, elles sont compétitives, hargneuses, ambitieuses ou touchantes, sans jamais être des clichés : de vraies et belles réussites en somme.

Une des bonnes idées de la série est aussi de faire débuter et se terminer chaque épisode par un monologue intérieur de Meredith Grey, à la manière de ceux de Mary Alice Young dans Desperate Housewives. Meredith disserte donc souvent sur un sujet philosophique en lien avec la problématique de l'épisode, mêlant des réflexions sur les maladies des patients et les problèmes relationnels des personnages. Ces brefs moments d'introspection apportent de belles pensées et de jolies leçons d'humanité, prouvant une fois encore, si besoin est, que les personnages de la série sont indéniablement humains, qu'ils se questionnent, hésitent, doutent et se remettent constamment en question.

Les intrigues amoureuses prennent beaucoup de place dans Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert. L'un des paris de la productrice Shonda Rhimes est en effet de montrer des personnages ayant une carrière établie et terriblement demandeuse mais qui se battent pour conserver un semblant de vie en dehors de l’hôpital. Là encore, le tout fonctionne parfaitement : aux énigmes médicales se substituent, parfois même se mêlent, les histoires de cœur. Ce qui sur le papier semble être un énième cliché se transforme à l'écran en une véritable leçon d'écriture de scénario. Les personnages de la série portent, il est vrai, tous après eux un fardeau, que ce soit un passé douloureux, un mariage raté, une ambition démesurée ou des traumatismes non résolus. Aucun personnage de la première saison de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert n'est unidimensionnel ni parfait, et ils tentent tous, chacun à leur manière, de réparer leur vie. Malheureusement pour eux, ils apprendront qu'il est plus facile de suturer une blessure qu'un cœur brisé. Une fois encore, Shonda Rhimes fait preuve d'une virtuosité certaine dans l'écriture de ses personnages et de leurs relations compliquées, en évitant les lieux communs poncifs pour offrir à ses spectateurs un véritable show de qualité qu’il semble impossible d’arrêter !

Pourtant, il faut parfois s'accrocher pendant le lancement de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert. Disposant de seulement neuf épisodes pour introduire une ribambelle de personnages tous très différents et nouer des liens entre eux, cette première saison très courte peut sembler parfois un peu étouffante. La quasi-totalité des scènes se déroule à l’hôpital, le décor est aseptisé et les histoires se superposent et se mêlent parfois un peu trop vite pour un téléspectateur qui n'a décidément guère le temps de reprendre son souffle. Pour autant, cette rapidité du rythme est en adéquation totale avec la nouvelle vie stressante des internes du Seattle Grace Hospital, et en cela, l'anxiété des personnages est tout à fait bien retranscrite à l'écran. Les cas médicaux sont pour la plupart fascinants, tour à tour tragiques, spectaculaires ou terriblement comiques. Les patients sont, comme souvent dans ce genre de séries, interprétés par d'autres stars du petit écran. Le spectateur avisé s'amusera ainsi à reconnaître bon nombre d'acteurs ayant joué dans ses séries préférées ; des comédiens qui campent d'ailleurs très souvent des personnages touchants et qui apportent une touche d'humanité dans la stérilité ambiante du Seattle Grace Hospital.

Annoncée fin 2004 comme remplaçante de la série Boston Legal pour quatre semaines seulement, Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert conserve finalement la case horaire pour neuf semaines, entraînant par là même une reprogrammation de Boston Legal à l'automne 2005. Il faut dire que les audiences de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert sont exponentielles et ce, dès le premier épisode, diffusé le 27 mars 2005. Avec une moyenne de 18,5 millions de fidèles devant leur télévision chaque dimanche, le show s'est immédiatement hissé au rang de série culte, un succès confirmé par la production de plus de dix saisons supplémentaires. Nommée pour de très nombreux prix chaque année, Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert se paye le luxe de décrocher l'Emmy Awards du meilleur casting en 2006, quant Sandra Oh accumule, elle, les récompenses dont le Golden Globe de la meilleure actrice dans un second rôle dans une série, rien de moins.

La première saison de Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert est à voir absolument. En prenant le soin de développer des personnages aux multiples facettes, capables d'évoluer et d'offrir aux téléspectateurs une identification immédiate, la série a largement prouvé au fil des années qu'elle mérite ses galons de « série culte ». Drôle, acide, souvent tragique, Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert est une de ces séries qui a su s'imposer durablement, avec une écriture toujours renouvelée et de nombreux engagements sociétaux, dont le combat pour la cause féminine et la représentation multiculturelle n’en sont que quelques exemples.

L'édition vidéo

Jaquette Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert - Saison 1
Jaquette Grey's Anatomy : À Cœur Ouvert - Saison 1
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2006
Zone 2 Simple 2006