Galavant
Saison 1

Galavant - Saison 1
L'affiche
Titre original :
Galavant - Season 1
Production :
ABC Studios
Date de sortie USA :
4 janvier 2015 - 25 janvier 2015
Genre :
Comédie musicale
Création :
Dan Fogelman
Musique :
Alan Menken
Glenn Slater
Durée :
168 minutes

Liste et résumés des épisodes

1. Pilot
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 1
Date de Sortie USA : Le 4 janvier 2015
Réalisé par : Chris Koch
Durée : 21 minutes
Le Roi Richard enlève Madalena, la compagne de Galavant...
2. Joust Friends
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 2
Date de Sortie USA : Le 4 janvier 2015
Réalisé par : Chris Koch
Durée : 21 minutes
Isabella et Galavant participent à un tournoi de joutes équestres...
3. Two Balls
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 3
Date de Sortie USA : Le 11 janvier 2015
Réalisé par : Chris Koch
Durée : 21 minutes
Galavant, Isabella et Sid font escale dans le village natal de ce dernier...
4. Comedy Gold
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 4
Date de Sortie USA : Le 11 janvier 2015
Réalisé par : John Fortenberry
Durée : 21 minutes
Les trois compagnons font la rencontre de pirates...
5. Completely Mad...Alena
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 5
Date de Sortie USA : Le 18 janvier 2015
Réalisé par : John Fortenberry
Durée : 21 minutes
Galavant arrive enfin au château...
6. Dungeons and Dragon Lady
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 6
Date de Sortie USA : Le 18 janvier 2015
Réalisé par : James Griffiths
Durée : 21 minutes
Le Roi Richard rencontre un étrange magicien...
7. My Cousin Izzy
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 7
Date de Sortie USA : Le 25 janvier 2015
Réalisé par : Chris Koch
Durée : 21 minutes
Le frère ainé du Roi fait son retour...
8. It's All in the Executions
Genre : Episode télé
Série : Galavant
Saison 1 Épisode 8
Date de Sortie USA : Le 25 janvier 2015
Réalisé par : Chris Koch
Durée : 21 minutes
Un nouveau roi s'impose...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 07 février 2015

Le scénariste, Dan Fogelman, grand habitué des studios Disney pour ses nombreuses collaborations avec la firme revient avec une toute nouvelle série... atypique ! Après avoir écrit pour les Walt Disney Animation Studios les scénarios de Volt, Star Malgré Lui et Raiponce mais aussi pour le studio de Luxo Jr, Pixar, les deux films de la franchise Cars, il crée ici, pour ABC Studios, une série totalement déjantée sous forme de comédie musicale, Galavant ! Déjà à l'origine de The Neighbors pour le même studio, Fogelman revient donc avec une nouvelle sitcom humoristique diffusée pendant la pause hivernale de Once Upon a Time - Il Était une Fois aux Etats-Unis, du 4 au 25 janvier 2015 sur ABC.

Alors que le preux chevalier Galavant coule des jours heureux, sa damoiselle, Madalena est enlevée par le Roi Richard en personne dans l'idée qu'elle devienne sa dame. Bien décidé à sauver sa bien-aimée, le jeune homme se lance à sa recherche à travers de vastes contrées et guerroie contre les forces royales. Arrive le jour des épousailles : Galavant parvient à secourir in extremis sa douce et...  se fait éconduire !  Attirée par le pouvoir que lui apportera son mariage avec le Roi, la belle renonce en effet à son amour. Ravagé par la tristesse, et ne faisant que ressasser sa malaventure, Galavant se terre chez lui et passe ses journées à penser à celle qui l'a abandonné pour meilleur parti.
Dans le même temps, le Roi Richard envahit le royaume de Valencia et fait de ses habitants, ses prisonniers. Souhaitant désormais capturer Galavant, il élabore une stratégie afin de l'attirer dans ses filets. Pour ce faire, il oblige la Princesse Isabella Lucia Maria Elizabetta de Valencia à aller réclamer son aide pour sauver son royaume et ses parents en lui affirmant même que Madelena est toujours amoureuse de lui et qu'elle attend qu'il vienne la secourir. Accompagné de son fidèle écuyer, Sid, Galavant accepte alors de relever le défi et se lance dans un long périple jusqu'au château pour sauver aussi bien sa tendre que le royaume de la princesse !

Galavant représente donc une vraie prise de risques pour la chaine ABC, qui décide de programmer sur son antenne une série musicale, qui, de plus, se déroule au Moyen-Âge ! Il s'agit par ailleurs d'une énième occasion de présenter une vision très américaine de cette période de l'histoire européenne. Ainsi, cette vue fantasmée du Moyen-Âge à l'américaine est de retour à la télévision après de nombreuses représentations dans différentes productions allant du téléfilm tel Le Chevalier Hors du Temps, au film avec le (pas) fameux Les Visiteurs en Amérique ! Les Américains semblent décidément se délecter de ce fantasme que représente pour eux une période exotique de l'Histoire...

C'est ici avec la carte de l'humour que Galavant s'offre aux téléspectateurs sous la forme d'un mélange de pastiche et de parodie, s'approchant fréquemment du registre du classique des Monty Python, Sacré Graal  et surtout de sa comédie musicale dérivée, Spamalot ! La série n'hésite, en effet, pas à amocher le quatrième mur avec quelques lignes de dialogue bien construites jusqu'à être totalement déjantées ! Peut-être même un peu trop absurde de temps en temps où le récit s'emmêle parfois dans des gags trop longs et peu drôles. Les chansons brillamment et spécialement écrites pour la série sont, elles, en revanche totalement hilarantes même si les personnages s'agacent parfois de devoir chanter aussi fréquemment !

Aux commandes de Galavant, Dan Fogelman réussit à très bien s'entourer en recrutant Alan Menken ainsi que Glenn Slater pour l'écriture de ses nombreuses chansons ! Véritable légende des studios Disney, oscarisé à huit reprises, Alan Menken collabore avec Disney depuis le tout début du troisième âge d'or des studios d'animation. De La Petite Sirène à La Belle et la Bête en passant par Pocahontas, Une Légende Indienne le compositeur est, il est vrai, l'auteur de nombreuses chansons faisant parties des plus marquantes jamais écrites pour Disney ! Glenn Slater n'est lui aussi pas en reste. Il est déjà un habitué des comédies musicales et a travaillé également avec Disney sur les adaptations pour les planches de La Petite Sirène et de Sister Act. En compagnie d'Alan Menken, il est en outre à l'origine des chansons peu inspirées de La Ferme se Rebelle et des plus réussies de Raiponce en 2010. C'est d'ailleurs sur ce dernier projet que les deux hommes font la rencontre de Dan Fogelman, le scénariste du film. Avant d'attaquer le projet Galavant, Fogelman et Menken réalisent en outre l'un des meilleurs épisodes la série The Neighbors pour ABC Studios, aux airs de musical, qui vaudra à Alan Menken une nomination aux Emmy Awards !

Au programme de cette première saison, trois chansons inédites composent chacun des huit épisodes. Le thème principal, Galavant, qui revient à de nombreuses reprises dans la série, rentre facilement en tête grâce à un rythme entrainant et une mélodie bien maitrisée. Les nombreuses autres chansons, toutes aussi réussies, arrivent pour leur part à allier de belles mélodies avec des textes toujours aussi drôles ou bien tournés. Dans le catalogue, le titre Maybe You're Not The Worst Thing Ever est l'un des plus réussi dans sa capacité de voir les deux couples, composés de Galavant et Isabella, ainsi que du Roi Richard et Madalena, se rendre compte, avec humour et en chanson, que leur duo n'est pas si terrible que ça !

Au détour d'un épisode, le célèbre chanteur Weird Al Yankovic, à l'origine de nombreuses parodies musicales depuis le début des années 1980, revient dans un numéro surréaliste de moines chanteurs avec le titre Hey We're the Monks. Autre guest star, Ricky Gervais vient, le temps du dernier épisode, pousser avec délice la chansonnette sur le titre A Day In Richard's Life.

Au rang du casting, beaucoup de nouvelles têtes font leur apparition dans la série. Joshua Sasse a donc l'opportunité de tenir le rôle principal. L'acteur anglais commence sa carrière sur les planches de West End, à Londres, dans la comédie musicale Mamma Mia ! avant de jouer dans plusieurs épisodes de la série The Neighbors où il rencontre Dan Fogelman, le créateur de Galavant ! Il campe donc le personnage, Galavant qui a tout du parfait chevalier fantasmé : au physique avantageux, c'est un homme courageux, beau parleur et habile au combat.

Le rôle de l'antagoniste de la série, le Roi Richard, est quant à lui interprété par Timothy Omundson. Après différents rôles dans de nombreuses séries, l'acteur est révélé au grand public avec Psych sur USA Network : il incarne ici avec brio ce personnage de Roi totalement amorphe, lâche et se croyant terriblement drôle alors que son audience ne rit à ses blagues que par peur de le fâcher. A ses côtés, Malory Jensen joue, Madalena, la promise de Galavant ! Avide de pouvoir, manipulatrice et nymphomane, elle préfère en réalité rester en compagnie du Roi afin de profiter de tous ses nombreux privilèges et tourne donc le dos à Galavant. L'actrice australienne qui la porte est une habituée du réseau ABC pour avoir campé deux rôles récurrents dans les séries ABC Family, Baby Daddy et Young Hungry.

Au cours de sa longue quête pour défier le Roi Richard, Galavant est accompagné de deux autres protagonistes, la Princesse Isabella et son écuyer, Sid. L'actrice Karen David, déjà aperçue dans des séries comme Castle pour ABC Studios, interprète donc ici le personnage de la Princesse Isabella. Courageuse, brave et entêtée, elle a pour mission de motiver Galavant à quitter son lit pour venir secourir son royaume et terrasser le Roi Richard. Grâce à elle, Sid, l'écuyer du chevalier peut enfin assister à un brin d'action ; ce qu'il désire depuis bien longtemps. Ce jeune enthousiaste et véritable fan de Galavant est interprété par Luke Youngblood, un acteur au parcours atypique qui aura joué d'une part le personnage de Simba dans la comédie musicale Le Roi Lion à Londres mais aussi le rôle de Lee Jordan, un des amis proche des jumeaux Weasley, dans les deux premiers films de la saga Harry Potter !

A ne pas manquer également, le personnage du bras droit du Roi, Gareth, qui a le lourd poids d'exercer  toutes les tâches ingrates que son monarque ne veut pas faire lui-même, comme les combats par exemple ! Après avoir campé le Fléau dans le troisième épisode de la saga X-Men, X-Men : L'Affrontement Final, le footballeur reconverti Vinnie Jones assume donc le seul ami du Roi, Gareth. Autre personnage hilarant : le chef cuisiner Vincenzo. A l'apparence chétive, l'éternel timide doit servir son Roi à qui il doit la mort de son père ainsi que de son grand-père, eux aussi cuisiniers à la cours, qui n'auront pas su le satisfaire. Il s'agit là pour l'acteur de son premier rôle marquant à la télévision.

Tourné entièrement en Angleterre, la série inaugure là une nouvelle politique fiscale mise en place par le pays afin d'inciter les grosses productions télévisuelles américaines à venir tourner sur le vieux continent. Fait autant notable qu'amusant, seules les productions mettant en valeur culturellement parlant la perfide Albion peuvent profiter des avantages fiscaux du Royaume-Uni. Coup double alors pour Galavant, qui en plus de bénéficier de magnifiques décors réels, allant des paysages à un vrai château, voit ses coûts de production fondre grâce à la nouvelle mesure.

Et c'est peut-être son budget limité qui pourra permettre à cette comédie-musicale moyenâgeuse de bénéficier d'une seconde saison bien méritée artistiquement parlant, après le final de la première ouvrant de nombreuses portes et laissant autant de questions sans réponses. Malheureusement et comme de nombreuses séries du genre, Galavant n'a, en effet pas cartonné pendant sa courte période de diffusion aux Etats-Unis. Programmée au rythme de deux épisodes chaque semaine, les deux premiers ont su profiter d'un joli effet de curiosité avec plus de 7 millions de téléspectateurs. Les deux semaines suivantes n'ont en revanche pas été brillantes du côté des audiences, la série étant programmée face à une lourde concurrence. Les deux derniers épisodes améliorent toutefois un peu le bilan de la saison, qui reste néanmoins assez mitigé.

Véritable pépite du genre, Galavant, comédie musicale souvent hilarante, se présente comme une bulle d'oxygène dans la grille de programmes d'ABC au beau milieu de ses autres et énormes productions. Drôle et bien réalisé, la série est une belle production aux détails soignés, allant des costumes aux décors en passant par ses dialogues et chansons, qui donne, une fois vue sa première saison, terriblement envie d'en découvrir une autre...