Richie Rich, Meilleurs Voeux
La jaquette
Titre original :
Ri¢hie Ri¢h's Christmas Wish
Production :
Saban Entertainment
Date de sortie USA :
Le 3 novembre 1998
Genre :
Comédie
Réalisation :
John Murlowski
Musique :
Deddy Tzur
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Fils unique de la famille la plus riche du monde, Richie Rich voudrait mener la vie normale d’un garçon de son âge alors même qu’il est chaque jour occupé à des mondanités dont l’enjeu le dépasse. Aussi, quand l’excentrique professeur KeanBean lui explique qu’il est capable de réaliser son souhait, ne se fait-il pas prier pour accepter l’expérience... Il est alors projeté dans une réalité parallèle où il n'est qu'un petit garçon comme les autres et déchante bien vite lorsqu'il réalise que son pire ennemi, le jeune Van Dough, a pris sa place auprès de ses parents...

La critique

rédigée par
★★★

Richie Rich, Meilleurs Vœux est à l’origine un film produit directement pour la vidéo par Saban Entertainement pour le compte de Warner Bros. Home Entertainment.

De par ses multiples acquisitions, Disney s’est retrouvé, presque sans le vouloir, propriétaire d’une partie du catalogue de Saban Entertainment. Cette société de productions de séries d'animation créée en 1988 a, en effet, fusionné en 1995 avec Fox Children's Productions, une entité que l’ogre Mickey dévore en 2003 !
Avant ce rachat, l’ensemble Saban Entertainment / Fox Children's Productions forme donc Fox Family Worldwide et édite notamment la chaîne de télévision Fox Kids. Il acquiert également auprès de Marvel, son catalogue de séries estampillées Marvel Productions tandis que les deux premières séries Marvel créées dans les années 60 sont déjà dans son escarcelle, via Saban. Par ailleurs, Marvel, qui se trouve à l’époque dans l’incapacité technique et financière de mener à bien une quelconque production, lui confie la mise en chantier de séries au cours de la seconde moitié des années 1990. Quatre voient le jour dans le cadre de cet accord. Mais cette nouvelle dynamique est vite gelée par d’énièmes péripéties financières. Le 24 octobre 2001, Disney rachète finalement Fox Family Worldwide pour la coquette somme de 5,3 milliards de dollars et renomme le tout en Buena Vista Studios Entertainment ; Fox Family devenant ABC Family et Fox Kids, Jetix (l’ancêtre de l’actuel Disney XD).
Il est aujourd’hui extrêmement difficile de savoir ce que possède exactement Disney de ce fameux catalogue (la firme le sait-elle, elle-même ?). C’est d’ailleurs d’autant plus délicat à défricher qu’elle semble posséder uniquement les droits de diffusion télévisée et non, les droits d’exploitation vidéo... Dans ce foutoir qui ne dit pas son nom, se retrouve donc Richie Rich, Meilleurs Vœux.

Richie Rich est à la base un personnage de bandes dessinées de Harvey Comics. Sa première publication remonte à 1949 bien qu'il patiente jusqu’aux années 60 pour accéder à sa propre publication. A partir de là, il devient avec Casper le Gentil Fantôme le personnage le plus populaire de l'éditeur et se développe pour lui dans de nombreux titres jusqu'à sa faillite au début des années 80. Le catalogue tout entier passe alors aux mains d’un autre conglomérat.
Alors que sa carrière papier touche à sa fin, Richie Rich accède, pour la télévision, à une série animée. Produit par Hanna Barbera, elle est, en effet, diffusée de 1980 à 1984 sur ABC ; Saban Entertainment en signant une deuxième en 1996 de 13 épisodes au total.
Le personnage a également droit à une incursion au cinéma en 1994, chez Warner Bros., avec Macaulay Culkin (dans sa toute dernière apparition en tant que acteur-enfant) sous le titre éponyme de Richie Rich. Le film fait un flop et ne parvient même pas à rembourser son, pourtant très sage, budget initial de 40 millions de dollars.

Si Richie Rich, Meilleurs Vœux n’est à l’évidence pas la meilleure adaptation qui soit du comics, pris indépendamment, en qualité de film de Noël, il ne démérite pas et se laisse suivre sans déplaisir. Son petit côté loufoque et son zeste de fantasy parviennent, il est vrai, à convaincre. Ainsi, l’idée d’envoyer le héros dans un monde parallèle où il n’existe pas, apparait comme une bonne pirouette, à défaut d’être un ressort vraiment inédit. Il y a un peu de Retour vers le Futur 2 dans cette approche qui, ici, vise clairement les enfants.

Côté casting, rien de bien transcendant si ce n’est le fait que tous les personnages changent de tête par rapport au casting du long-métrage. Richie Rich est lui-même, joué cette fois-ci par David Gallagher, déjà vu dans les téléfilms de l'émission The Wonderful World of Disney, Les Ailes de la Victoire et D'Étranges Voisins.

Pour un film réservé au marché de la vidéo, et par voie de conséquence, semblant de téléfilm, Richie Rich, Meilleurs Vœux affiche une qualité satisfaisante, plus pertinente encore quand il s’agit de le découvrir en période de Noël...

L'édition vidéo

Jaquette Richie Rich, Meilleurs Voeux
Jaquette Richie Rich, Meilleurs Voeux
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2002