La Fille du Père Noël
L'affiche
Titre original :
Santa Baby
Production :
ABC Family
Date de sortie USA :
Le 10 décembre 2006
Genre :
Comédie
Réalisation :
Ron Underwood
Musique :
Misha Segal
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Mary Class est une femme d’affaires accomplie dont les plans de carrière sont subitement chamboulés par la crise cardiaque dont est victime son père, qui n’est autre que le Père Noël. Elle retourne dont à Polaris reprendre l’affaire familiale et entend bien révolutionner la distribution des cadeaux...

La critique

rédigée par
★★★

La Fille du Père Noël est un téléfilm de la collection des ABC Family Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, ABC Family.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, ABC Family du temps où elle s'appelait encore The Family Channel et Fox Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable des fêtes des Noël et enregistrant de jolis scores d’audience.

La Fille du Père Noël est un téléfilm de Noël plutôt réussi. Il sait, en effet, être tout à fois traditionnel et moderne, familial et fun, dépaysant et magique. Il commence ainsi par le récit d’une working-girl qui passe son temps à travailler sans se laisser le temps de souffler et de respirer. Puis, une fois arrivée à Polaris, la jeune femme voit sa perfection se craqueler. Elle a des problèmes de relation avec son père et accuse le coup d’un manque de confiance en elle, non seulement dans sa vie professionnelle, mais aussi amoureuse. Elle est ainsi à la croisée des chemins et va faire de nombreuses erreurs et efforts pour apprendre à réorienter sa vie. Le petit zeste de magie du téléfilm joue alors à plein puisque l’héroïne est la fille du Père Noël ! Le téléspectateur se retrouve de la sorte avec une gentille comédie portée, en plus, par la magie de Noël avec ses rennes, ses elfes, ses sapins, sa fabrique de jouets et ses chocolats chauds. L’atmosphère ainsi créée offre un excellent moment de divertissement, idéalement au coin d'une cheminée, pendant les fêtes.

Le succès de La Fille du Père Noël doit aussi beaucoup à ses acteurs qui apportent décidément beaucoup de chaleur à cette fiction marquée Noël. Jenny McCarthy est ainsi parfaite en Mary Class. A la fois fragile et sure d’elle, elle apparait tout de suite attachante à souhait avec son envie de tout contrôler et de tout changer. Ivan Sergei est, quant à lui, idéal dans le rôle de Luke Jessup, l’ami d’enfance de Mary et ancien petit ami éconduit. Charmant, il amène beaucoup d’humanité à l’ensemble en étant le premier soutien amical à une amie, enfin revenue parmi les siens. George Wendt est, pour sa part, un Père Noël qui a autant de mal à communiquer avec sa fille que n’importe quel parent, ce qui le rend encore plus proche du public, si tant est que cela soit possible. Enfin, Tobias Mehler, en Grant Foley, le petit ami officiel de Maryqui qui a bien du mal à comprendre le message de Noël, a parfaitement compris le mauvais rôle qu’il se doit de jouer...

Le succès de La Fille du Père Noël remporte, à l’époque de sa première diffusion, un formidable succès avec ses 4.6 millions de téléspectateurs qui constitue alors un record pour la chaine. Il a droit, naturellement, à une suite, trois ans plus tard, sous le titre de La Fille du Père Noël 2 : Panique à Polaris.

Téléfilm idéal pour la saison de Noël, La Fille du Père Noël offre un joli programme empli de romance, de magie et d’humour.

L'édition vidéo

Jaquette La Fille du Père Noël
Jaquette La Fille du Père Noël
Editions DVD Video
Zone 1 Simple 2007
Zone 2 Simple 2007