L'Ange des Neiges
La jaquette
Titre original :
Christmas Cupid
Production :
ABC Family
Date de sortie USA :
Le 12 décembre 2010
Genre :
Comédie
Réalisation :
Gil Junger
Musique :
Richard Gibbs
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Belle et ambitieuse, Sloane Spencer est une "working girl" type qui consacre sa vie à son travail dans le domaine des relations publiques. Elle enchaine ainsi facilement les succès jusqu’au jour où Caitlin Quinn, la star de sa dernière campagne de pub, une jeune femme dépressive dans la vraie vie, meurt tragiquement. Elle lui apparaît alors sous la forme d'un ange gardien qui lui conte trois histoires de Noël pour la pousser à changer de vie...

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 30 novembre 2014

L'Ange des Neiges est un téléfilm de la collection des ABC Family Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, ABC Family.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, ABC Family du temps où elle s'appelait encore The Family Channel et Fox Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable des fêtes des Noël et enregistrant de jolis scores d’audience.

Après Le Noël de Mickey (1983), un moyen-métrage d'animation mettant en scène les personnages emblématiques, Mickey et Picsou ; Noël chez les Muppets (1992), une adaptation "live" avec les fameuses marionnettes de Jim Henson ; Le Drôle de Noël de Scrooge (2009), un film d'animation en Motion Capture ; L'Ange des Neiges constitue une nouvelle version livrée par une branche de The Walt Disney Company d'Un chant de Noël, un conte classique cher à son auteur, Charles Dickens. Le principe est le même, sauf qu'il se voit axé ici vers le public féminin. L’objectif est donc de montrer à une jeune femme ambitieuse que ne reculer devant rien pour réussir, écraser ses employés, ignorer ses amies, délaisser sa mère, épouser un homme par intérêt n’est pas le vraie sens de la vie... Avec la visite des trois esprits, celui du passé, du présent et du futur, Caitlin essaye, en effet, de faire comprendre à Sloane qu'elle prend une mauvaise direction qui la conduira, si elle ne change rien, inexorablement à la solitude. Naturellement, comme tout bon téléfilm de Noël, il s'agit ici de mettre en avant la famille, le partage et l'entraide… Sans oublier de rajouter une sympathique comédie romantique, même s’il ne s'agit pas vraiment de voir la belle, être courtisée mais plutôt d'assister à la façon somme toute curieuse dont elle se comporte avec son ex-fiancée qu’elle a pourtant quitté pour de mauvaises raisons. Dernier point, le téléspectateur français s'étonnera du titre français, car à l'exception de quelques confettis qui peuvent faire penser à de la neige dans les dernières minutes du téléfilm, il n'y a absolument pas de neige puisque l'action se déroule à Los Angeles !

L'Ange des Neiges affiche un casting plutôt sympathique.
Christina Milian joue ici Sloane Spencer, la jeune fille ambitieuse qui ne cherche qu'un chose : réussir dans la vie. Il s'agit ici de son deuxième ABC Family Original Movie de Noël après Boule de Neige en 2007.
Ashley Benson est, quant à elle, Caitlin Quinn, l'ange de Noël. C'est assurément celle qui arrive le mieux à ressortir du film, essentiellement par le fait d'être un fantôme : elle est en dehors de l'action et peut se permettre une extravagance qu'elle combine avec un discours moralisateur venu du ciel. L'actrice est surtout connue pour son rôle de Hanna Marin dans la série ABC Family, Pretty Little Liars.
Enfin, Chad Michael Murray interprète le petit ami éconduit. Il a été vu chez Disney dans la film de 2003, Freaky Friday : Dans la Peau de ma Mère.

Convenu à souhait, L'Ange des Neiges aborde les thèmes vus et archi revus de la rédemption d’un individu liée à la dérive d’une carrière qui lui a fait oublier l'essentiel. Il sera noté, tout de même, la prestation vraiment rafraichissante d'Ashley Benson.

L'édition vidéo

Jaquette L'Ange des Neiges
Jaquette L'Ange des Neiges
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2011