Sous le Charme du Père Noël
L'écran titre
Titre original :
Desperately Seeking Santa
Production :
ABC Family
Date de sortie USA :
Le 27 novembre 2011
Genre :
Comédie
Réalisation :
Craig Pryce
Musique :
James Gelfand
Durée :
90 minutes

Le synopsis

Responsable marketing d'une galerie marchande, Jennifer propose un concours pour élire le Père Noël le plus sexy afin d'attirer la clientèle féminine. Motivé par la prime de 10 000 dollars qui pourrait sauver la pizzeria familiale, David Moretti se présente...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 29 novembre 2014

Sous le Charme du Père Noël est un téléfilm de la collection des ABC Family Original Movies produit tout spécialement pour le réseau de télévision, ABC Family.

Bien avant son rachat par The Walt Disney Company, ABC Family du temps où elle s'appelait encore The Family Channel et Fox Family marquait les 25 jours de décembre précédant Noël en diffusant des programmes de Noël faits de classiques du cinéma, de dessins animés et autres téléfilms. Elle a bien évidemment conservé cette habitude après son changement de propriétaire. Depuis 1996, la chaîne propose même un, deux ou trois téléfilms totalement inédits, pour la plupart produits par elle, spécialement pour les fêtes de Noël. C'est devenu ainsi une tradition que les téléspectateurs attendent avec impatience ; le bloc de programmes, 25 Days of Christmas, étant désormais un incontournable des fêtes des Noël et enregistrant de jolis scores d’audience.

Sous le Charme du Père Noël est un téléfilm qui prend pour thème Noël mais dont la fête est un simple prétexte pour philosopher gentiment sur la place de l'ambition et les moyens à utiliser pour obtenir l'objet du désir. Jennifer est ainsi une working girl qui se donne à fond pour son magasin dans l'espoir d'obtenir la promotion qu'elle vise pour intégrer le siège. Sérieuse et professionnelle jusqu’au bout des ongles, la saison de Noël ne représente pour elle que la capacité de réaliser 30% de son chiffre annuel en six semaines dans sa galerie marchande. Mais derrière cette carapace, se cache en réalité une personne sensible dont la rencontre avec David va bouleverser les priorités : elle prend en effet conscience que les employés de sa galerie sont devenus sa famille et qu'elle n'est pas prête à les trahir à tout prix. Le téléfilm aborde ainsi le sujet des managers sans scrupule, effleure celui des politiciens véreux et insiste enfin sur la valeur de la famille et de la conscience personnelle et professionnelle : être sérieux dans son travail doit aller de pair avec l'honnêteté vis à vis de son entreprise mais aussi de ses employés. Le téléfilm est ainsi une fiction plus moralisatrice et laborieuse que véritablement festive et légère. Reste néanmoins un soupçon de comédie romantique qui rend l’ensemble frais et distrayant.

Sous le Charme du Père Noël fait appel à deux jeunes comédiens aussi charmants que prometteurs.
Laura Vandervoort joue ainsi Jennifer. Elle sait rendre le personnage attachant en laissant deviner, sous la carapace de la jeune fille carriériste, une personne à l'écoute des autres. C'est la première participation de l’actrice à une production de The Walt Disney Company, même s'il elle a eu un petit rôle dans un épisode de la série Mutant X, chez Marvel, avant que le studio ne soit racheté par Disney.
Nick Zano, quant à lui, interprète David, le jeune étudiant en médecine qui aide son père à conserver sa pizzéria. Son rôle est un peu trop convenu et lisse pour emporter entièrement l'adhésion même si la beauté du jeune homme ne laisse personne indifférent. Sa carrière chez Disney est prolifique puisqu'il a déjà participé aux séries ABC Studios, Happy Ending et Cougar Town ; à la série ABC Family, La Vie Secrète d'une Ado Ordinaire, et au film Disney, Le Chihuahua de Beverly Hills...

Sous le Charme du Père Noël est clairement un téléfilm pour ménagère de moins de 50 ans, avant d'être un téléfilm de Noël. Mais sa morale et sa petite comédie romantique le font suivre avec plaisir. Ce qui n’est déjà pas si mal...

L'édition vidéo

Le téléfilm n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.