Titre original :
Los Pintín Al Rescate
Production :
Patagonik
Date de sortie Argentine :
Le 13 Juillet 2000
Genre :
Animation 2D
Réalisation :
Franco Bittlolo
Musique :
Jorge Ferrari
Juan Mario Roust
Durée :
81 minutes

Le synopsis

Luna, la petite fille de la famille Pintín, est capturée par deux lascars qui l'emmènent sur un étrange bateau. Toute sa famille part alors à son secours et se retrouve sur l’île du méchant Jorba...

La critique

rédigée par
★★

Production du label Patagonik, Les Pingouins à la Rescousse constitue son quatrième long-métrage d’animation. Episode final de la série Los Pintín diffusée en Argentine sur le Canal 13 au cours de l’année 1999, il partage avec elle une animation de bien piètre qualité ; mélangeant la traditionnelle 2D avec l’assistée par ordinateur (3D) ; cette dernière étant d’ailleurs utilisée uniquement pour les effets spéciaux.

Le film met donc en vedette  les personnages de la série Los Pintín. Il les place néanmoins dans un tout autre univers permettant de zapper au passage les rôles secondaires vus à la télé. Le (télé)spectateur retrouve ainsi la famille pingouin au grand complet avec Fierro le grand-père et son drôle de tempérament ; Bepo le père costaud ; Ada la mère douce et aimante ; Uvi l’œuf et  Ito le petit frère courageux. Les Pingouins à la Rescousse se concentre toutefois là sur Luna la grande sœur et en profite pour introduire de nouveaux personnages comme son petit ami ou le grand méchant de l’histoire. Si le premier est plutôt réussi, le second est ridicule à souhait, tandis que ses deux acolytes sont pitoyables au point d’en devenir insupportables. Le vrai point noir du film est là ! C’est d’autant plus dommage que le récit permettait de disposer d’un vrai méchant à fort potentiel. Mais ce n’est pas la seule hérésie ! La série, drôle à la base, fait, il est vrai curieusement, place à un film par trop sérieux : si ce choix scénaristique permet au spectateur non connaisseur de ne pas être perdu, il a de quoi tout de même dérouter les fans du programme.

Le film est réalisé par Franco Bittolo. Peu connu, il a été, avant cela, le chef opérateur du (Le) Voyage d'Edgar dans la Forêt Magique sorti en 1993 pour le compte du studio Jamie Diaz Studio mais également, dans la même fonction,  d’un épisode de la série animée de Disney Television Animation, Aladdin. Au sein de Patagonik Animation, créé en 1997, il devient chef opérateur de plusieurs productions comme Dibu - La Película (1997), Patoruzito (2004) et Patoruzito 2 : La Gran Aventura (2006) ; Les Pingouins à la Rescousse constituant entretemps son premier long-métrage d’animation en qualité de réalisateur...

La musique du film est à l’image de l’ensemble : peu inspirée. Très enfantine, elle en devient même presque insupportable avec sa mélodie qui ne tient pas la distance et ses paroles dénuées de sens. Pire, quand elle tente de s’élever un petit peu comme c’est le cas avec la chanson du méchant, elle se fourvoie dans un humour raté et affiche un bilan catastrophique, teinté d’une interrogation assassine : que de temps perdu !

Bourré d’imperfections, Les Pingouins à la Rescousse doit être envisagé par rapport à la série dont il émane : à côté d’elle, il ne parait pas si mauvais... Une bien maigre consolation tout de même ! A réserver donc aux touts petits.

A noter :
Les Pingouins à la Rescousse fait partie de la sélection officielle de Cannes Junior 2002.

L'édition vidéo

Jaquette Les Pingouins à la Rescousse
Jaquette Les Pingouins à la Rescousse
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2002