Effets Sonores

Un peu d’histoire...

rédigé par

Il est aisé de constater l'intérêt que portait Walt Disney à la musique et au son dans ses productions pour quiconque connaît l'histoire du studio. En effet, si les studios Disney ont réellement réussi à se faire remarquer devant le tout Hollywood, c'est précisément grâce au son. En 1928, Walt Disney peine à convaincre les distributeurs de la qualité de Mickey Mouse. Ses deux premiers cartoons, L'Avion Fou et Mickey Gaucho ont, en effet, été tous deux retoqués par les professionnels qui ont, purement et simplement, refusé de les présenter au public. Fort heureusement, l'industrie du cinéma connaît alors une révolution l'année précédente avec la sortie du premier film parlant : Le Chanteur de Jazz. Walt Disney comprend qu'il tient là la clé de son avenir et se démène pour intégrer le son à ses dessins animés. Après moult péripéties, Willie, le Bateau à  Vapeur, premier film au son synchronisé, est présenté au public à New York, le 18 novembre 1928. C'est un triomphe tant et si bien que c'est à cette date que The Walt Disney Company situera la naissance de Mickey, bien qu'il s'agisse en réalité de son troisième film. Mickey, quant à lui, deviendra une star mondiale, et symbolisera l'envol des Studios Disney, Walt aimant lui même à rappeler que "tout a commencé avec une souris".


Leopold Stokowski et William Garity développent Fantasound.

Les années passant, les Studios Disney perfectionnent l'art du doublage et des bruitages sonores, tout en attachant une grande importance à la musique, comme le prouvent les cartoons de la collection Silly Symphonies qui permettent aux artistes du studio d'expérimenter et de perfectionner leurs techniques. En 1940, Walt Disney tient à ce que son film Fantasia soit vécu dans les meilleures conditions possibles, recréant l'impression de vivre un véritable concert symphonique. Pour ce faire, il charge William E. Garity et son équipe d'ingénieurs acoustiques de créer Fantasound, un système de mixage sonore proche du son Surround contemporain. Ainsi, le son ne provient plus d'une seule source mais de plusieurs qui chacune propose des effets musicaux différents. Fantasound fut récompensé par un Oscar technique en 1942.

Les Walt Disney Studios s'attacheront ainsi à toujours exceller dans le domaine du bruitage, du doublage, du mixage et du montage sonore jusqu'à officialiser en 1986 la création d'une entité spécifiquement dédiée aux travaux liés au son : Walt Disney Sound. Très vite, Walt Disney Sound ne se contente pas de sonoriser les productions de sa maison-mère mais propose également ses services à des studios concurrents.
En 1988, Walt Disney Sound change de nom et devient Buena Vista Sound, probablement afin d'expliciter que toutes les productions du groupe sont concernées, et pas seulement celles du label Disney. En effet, les films Touchstone Pictures et Hollywood Pictures sont également sonorisés par le studio, et la mention Buena Vista permet de les regrouper. Il perdra finalement son nom en 2007 (en même temps que toutes les filiales portant la mention Buena Vista) avant d'être remplacé par le Sound Department de Disney Digital Studio Services.

En 2012, en achetant Lucasfilm Ltd., Disney se retrouve propriétaire d'un second studio d'effets sonores et pas des moindres puisqu'il s'agit du très célèbre Skywalker Sound, le studio créé en 1975 par George Lucas pour concocter les effets sonores de Star Wars : Un Nouvel Espoir. Au fil des années, Skywalker Sound repousse toujours plus loin les techniques liées au son et reste aujourd'hui un studio majeur rivalisant avec les plus grands, tout en jouissant d'un cadre idyllique au sein du Skywalker Ranch.

Buena Vista Sound et Skywalker Sound ont rayonné bien au-delà de The Walt Disney Company et sont responsables du son de nombreuses productions non Disney. Aussi, les catégories suivantes présentent l'avantage de traiter de tous les effets sonores qu'ils ont conçus.

Liste des filiales

1931 • 2014
Critique(s) : 000 / 104
1977 • 2016
Critique(s) : 119 / 864