Lions d'Afrique

Lions d'Afrique
L'affiche du film
Titre original :
The african lion
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 14 septembre 1955
Genre :
Documentaire
True-Life Adventures
Réalisation :
James Algar
Musique :
Paul J.Smith
Durée :
72 minutes

Le synopsis

Le continent africain est resté longtemps mal connu du reste de la planète. Ses barrières naturelles ont en effet empêché, des siècles durant, l'homme occidental d'en explorer les moindres recoins. La savane africaine, protégée au nord par un immense désert de sable, à l'ouest par une forêt tropicale, au sud et à l'est par des montagnes est, il est vrai, demeurée jusqu'au milieu du vingtième siècle, à l'abri du monde moderne et de ses outrances. Au pied du Kilimandjaro, a pu ainsi se développer une incroyable diversité animale vivant au rythme des saisons. Le grand cercle de la vie a fait le reste en mêlant lions, vautours, hyènes, girafes, zèbres, rhinocéros, hippopotames, éléphants, léopards, guépards et autres babouins...

La critique

rédigée par
★★★★

Lions d'Afrique, troisième long-métrage de la série des True-Life Adventures, est assurément le plus réussi de tous. Chaque séquence est, en soi, une véritable pépite. Mises bout à bout, elles constituent un film qui émerveille le spectateur sans temps mort.

L'Afrique est ainsi superbement filmée par Alfred et Elma Milotte, les naturalistes, à l'origine du déjà superbe et tout premier True-Life Adventures, L'île aux phoques. Ils livrent, en fois de plus, pour Lions d'Afrique un travail remarquable, fruit de trois années passées dans la savane à observer les moindres détails. Ils en ramènent d'ailleurs plus de 30 000 mètres de pellicules regorgeant d'images toutes plus merveilleuses les unes que les autres. Traversant le Kenya, l'Ouganda, la Tanzanie et l'Afrique du Sud, les Milotte réalisent ce qu'ils considèrent, à juste titre, comme étant leur meilleur film. Ils sont d'ailleurs grandement reconnaissants à Walt Disney de leur avoir laissé le champ nécessaire, en moyens et en temps, au niveau de qualité souhaité.

Une petite anecdote témoigne à elle seule de l'amour que les Milottes portent à l'objet de leur travail. Naturalistes au sens premier du terme, ils s'efforcent ainsi d'être toujours de simples observateurs de la nature sans dérangement, ni interventionnisme. Pourtant, leur humanité prend quelque fois le dessus. Après avoir filmé la séquence du rhinocéros embourbé dans la vase dont l'issue fatale ne faisait aucun doute, ils décident, en effet, d'aller à l'encontre de leurs principes scientifiques, en aidant le malheureux animal à se sortir de cette situation mortelle. Ce dernier, en guise de remerciement, charge Alfred Milotte qui doit la vie sauve à son véhicule tout terrain, bien mal en point après les coups de butoirs du monstre d'ingratitude.

Le travail du couple de biologistes est, conformément à l'habitude prise pour les True-Life Adventures, monté, réalisé et produit par James Algar. Il fait preuve ici d'une plus grande maitrise que ses films précédents et évite notamment les errances et autres scènes saugrenues. Il conserve cependant quelques instants légers comme les jeux des petits éléphanteaux, les pitreries des babouins ou encore les remarques amusantes du narrateur sur la paresse des lions, véritables pachas parmi les lionnes.

Lions d'Afrique est plébiscité par le grand public mais boudé par les professionnels qui lui refusent, contrairement à ses deux prédécesseurs (Le désert vivant, La grande prairie), l'Oscar du Meilleur Documentaire.
Il n'empêche ! Film passionnant, divertissant, dépaysant et magnifique, Lions d'Afrique est à voir absolument !

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur
1912 • 1998
Réalisateur

L'édition vidéo

Le long-métrage est sorti, en DVD Zone 1, dans la collection Walt Disney's Legacy, le 5 décembre 2006. Il est dans le troisième volume de l'intégrale des documentaires de la série des True-Life Adventures : Creatures of the Wild.