Johnny Tremain

Johnny Tremain
L'affiche du film
Titre original :
Johnny Tremain
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 19 juin 1957
Genre :
Aventure
Réalisation :
Robert Stevenson
Musique :
George Bruns
Durée :
80 minutes

Le synopsis

En 1773, Johnny Tremain, apprenti dans le magasin de l'argentier de Boston, se blesse sérieusement à la main et perd du même coup son travail puis son toit. Ce coup du destin le fait bien vite s'enrôler dans les "fils de la liberté", groupement d'opposants à la taxation du thé par le roi d'Angleterre. Sans le savoir, Johnny Tremain participe ainsi aux premiers événements qui annoncent la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique...

La critique

rédigée par
★★★

Johnny Tremain, personnage très connu dans l'inconscient collectif américain, sert de support au premier film, pour les studios Disney, de Robert Stevenson, futur réalisateur maison des studios pendant les années 60 et 70 et heureux papa des prochains Darby O'Gill et les farfadets, Mary Poppins, L'apprentie sorcière et L'espion aux pattes de velours.

Adaptée du livre d'Esther Forbe dont elle conserve le titre, cette production était, à l'origine, prévue pour la télévision et destinée à être programmée dans le show Disneyland. Cette hésitation originelle dans le support de diffusion explique d'ailleurs la construction du film en deux parties. Mais à y regarder de plus prés, on s'aperçoit vite que le choix d'une exploitation en salle n'est pas rechercher dans les qualités intrinsèques du film. C'est en fait simplement une histoire de gros sous. Les exigences de Walt Disney ont eu, en effet, raison du budget prévu qui explosa littéralement. En bon gestionnaire, le papa de Mickey décida d'assumer ses choix artistiques et financiers en présentant Johnny Tremain au public des salles obscures, seul réseau de distribution susceptible, à l'époque, d'amortir les coûts de cette production. Une sorte de making-of est ainsi présentée, un mois avant sa sortie en salle, à la télévision le 29 Mai 1957 dans l'émission Disneyland au cours de l'épisode "The Liberty story". Un an plus tard, le film est diffusé sur le petit écran, en version intégrale, scindée toutefois en deux épisodes : "The Boston Tea Party" le 21 Novembre 1958 et "The shot that was heard around the world" le 5 Décembre 1958.

S'inscrivant dans le genre, cher à Walt Disney, des films historiques de qualité, Johnny Tremain réunit tous les traits propres à la catégorie. Fin et intelligent, tout en conservant un parti prix patriotique, il ne se contente pas de dresser les deux camps, les uns contre les autres, mais s'attarde, avec bonheur, sur l'aventure humaine. Quand l'histoire - avec un grand H - vient à la rencontre de la vie des hommes, nul ne s'étonnera dès lors de la complexité des sentiments éprouvés par l'ensemble des protagonistes. Le casting du film est en revanche sans réelle surprise, sauf peut-être à souligner la présence de l'actrice Luana Patten déjà vue dans Mélodie du sud, Danny, le petit mouton noir ou Coquin de printemps.

Johnny Tremain est un film qui mérite d'être vu tant il retrace, avec qualité, une période de l'histoire fort méconnue des européens.

L'équipe du film

1936 • 1993
Actrice
1938 • 1996
Actrice
1914 • 1983
Compositeur
1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Johnny Tremain
Jaquette Johnny Tremain
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2005