Lueur Dans la Forêt

Lueur Dans la Forêt
L'affiche du film
Titre original :
The light in the forest
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 8 juillet 1958
Genre :
Western
Réalisation :
Herschel Daugherty
Musique :
Paul J.Smith
Durée :
83 minutes

Le synopsis

En 1764, l'Angleterre négocie avec les Indiens du Delaware un traité de paix doublé d'un échange de prisonniers. Parmi eux, se trouve le jeune John Butler qui, devenu entre temps le fils adoptif du chef de la tribu qui le retenait, se sent désormais plus indien qu'anglais. Son retour chez les Blancs ne se fait pas sans heurts...

La critique

rédigée par
★★★

Lueurs dans la Forêt s'inscrit dans la lignée des films de western produits par Walt Disney dans les années 50. Son propos est nuancé et évite autant que faire se peut pour l'époque, les lieux communs habituellement tenus sur les rapports entre Blancs et Indiens.

Déracinant un anglais pure souche, finalement adopté par les Indiens, le scénario aborde subtilement la question de l'ethnocentrisme occidental et de son racisme sous-jacent. Pour autant, les deux camps en prennent pour leurs grades ; toutes les communautés ayant tendance à s'adonner plus facilement aux préjugés et à la haine plutôt qu'à la recherche de la compréhension mutuelle et de la paix.

Le casting, quant à lui, est à la hauteur du récit.

Fess Parker, plébiscité depuis sa participation à la minisérie Davy Crockett, reprend pour la dernière fois pour Disney, après L'Infernale Poursuite (1956), Sur la Piste de l'Oregon (1956) et Fidèle Vagabond (1957), un rôle très proche du personnage qui l'a révélé au grand public. Lassé d'être sollicité pour des prestations toujours similaires, l'acteur claque en effet après Lueurs dans la Forêt la porte du studio de Mickey, sans atteindre toutefois son objectif. Il ne parviendra, il est vrai, jamais à se défaire de son image de cow-boy au grand cœur et se retrouvera finalement, en 1964, héros pour la Fox d'une nouvelle série à succès, mettant en scène le personnage de western, Daniel Boone ! Ironie du sort, Disney avait déjà traité le même thème dans un feuilleton de quatre épisodes, diffusé en 1960 et 1961.

James MacArthur obtient, de son côté, dans Lueurs dans la Forêt son tout premier rôle pour Disney. Incarnant de façon magistrale le jeune John Butler, il impressionne littéralement Walt Disney qui fait de nouveau appel à lui pour Le Troisième Homme sur la Montagne en 1959, L'Enlèvement de David Balfour en 1960 et Les Robinsons des Mers du Sud en 1960. Il participe ensuite au téléfilm Willie and the Yank en 1967.

Film de qualité, Lueurs dans la Forêt vaut autant par son propos que son jeu d'acteurs : il est à (re)découvrir avec enthousiasme.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Lueur Dans la Forêt
Jaquette Lueur Dans la Forêt
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2005