Un Neveu Studieux

Un Neveu Studieux
L'affiche du film
Titre original :
The Monkey's Uncle
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 23 juin 1965
Genre :
Comédie
Réalisation :
Robert Stevenson
Musique :
Buddy Baker
Richard M.Sherman
Robert B.Sherman
Durée :
87 minutes

Le synopsis

Le jeune Merlin Jones, oncle légitime d'un chimpanzé dénommé Stanley, invente une machine à apprendre en dormant dans le but de développer l'intellect de son "neveu". Il l'utilise également pour aider deux copains d'université, joueurs de football, à passer leurs examens. Aussi, quand un illuminé propose à un responsable de son campus de mettre au point une machine volante individuelle contre la coquette somme de dix millions de dollars, il est tout naturellement fait appel à son génie...

La critique

rédigée par
★★★

Un neveu studieux est la suite de The Misadventures of Merlin Jones.
Réalisée du vivant de Walt Disney, elle ne constitue pas une exception dans le catalogue du studio de Mickey puisque, avant elle, deux autres longs-métrages ont déjà eu droit à un nouvel opus : Sam l'intrépide en 1963, suite de Fidèle vagabond (1957), et Après lui le déluge, la même année, suite de Monte là-d'ssus (1961).
Un neveu studieux réunit, en outre, deux vedettes disneyennes dans leurs derniers films pour leur studio fétiche : Annette Funicello et Tommy Kirk.

Annette Funicello est sans aucun doute la plus grande star de la bande du Mickey Mouse Club. Outre sa participation à l'émission hebdomadaire de Mickey, elle est, en effet, à l'affiche de plusieurs films (Babes in Toyland, The Misadventures of Merlin Jones...) et téléfilms Disney (Escapade in Florence, Elfego Baca...). Elle mène également une belle carrière de chanteuse sous le label aux grandes oreilles et, compte tenu de l'ensemble de ses activités, peut-être considérée aujourd'hui comme la toute première ambassadrice de la compagnie de Mickey.
Avant d'accéder à la notoriété, en tout début de carrière, la jeune fille demande à Walt Disney l'opportunité de changer de patronyme pour un nom plus américain. Elle craint, il est vrai, que personne ne parvienne à prononcer le sien correctement. Le papa de Mickey la persuade du contraire, arguant du fait que son nom à consonance italienne la singularise tout en insistant sur la nécessité d'être fier de ses origines. Annette Funicello se range à l'avis de Walt Disney et ne tarde pas à en constater tout le bien fondé tant le succès est vite au rendez-vous. Enceinte de son premier enfant en 1965, elle met un frein à sa carrière pour se consacrer à son rôle de mère. Entretemps, elle est toutefois la vedette de quelques films de plage qu'elle signe pour un autre studio. Ce passage à la concurrence n'empêche pas la jeune femme de continuer à demander des conseils à Walt Disney en personne qui l'invite, par exemple, à s'abstenir de porter des bikinis. Annette Funicello s'exécute bien volontiers...

Tommy Kirk retrouve, dans Un neveu studieux, son rôle de Merlin Jones. Totalement inconnu des téléspectateurs, il participe à sa première production en 1956 dans une série du Mickey Mouse Club : The Hardy Boys. Sa progression est alors fulgurante au point de devenir une des égéries masculines du studio jusqu'à ce qu'il quitte Disney en 1965 après son rôle dans Un neveu studieux. Avant cela, il enchaine les films à un rythme effréné : Fidèle Vagabond (1957), Quelle vie de chien ! (1959), Les Robinsons des Mers du Sud (1960), Monte là-d'ssus (1961), Babes in Toyland (1961), Un Pilote Dans la Lune (1962), Bon Voyage ! (1962), Après Lui, le Déluge (1963), Sam, l'Intrépide (1963) et The Misadventures of Merlin Jones (1964). 
En 1965, quand il tourne Un neveu studieux, il n'est, en fait, déjà plus sous contrat d'exclusivité avec les studios Disney. Ces derniers sous l'impulsion de Walt Disney lui-même sont, en effet, très conservateurs. Quand ils apprennent l'homosexualité de Tommy Kirk, ils craignent, il est vrai, de voir la révélation éclater au grand jour et rompent donc tous liens avec le jeune homme. Commence alors pour ce dernier une véritable descente aux enfers. Sur le point de tourner un film avec John Wayne, il est arrêté dans une soirée peu recommandable en possession de marijuana. La presse s'empare de l'affaire et titre "l'enfant star de Disney déchu". Tommy Kirk est aussitôt renvoyé par la production et Hollywood tout entier lui ferme ses portes.
Sombrant dans la drogue, il échappe à plusieurs overdoses pour finalement se reprendre et finir par s'en sortir loin des spot-lights...

Un neveu studieux reprend les mêmes ingrédients que son film de référence. Il insiste sur la présence du singe, un animal très populaire dans le cinéma familial des années 60, en particulier chez Disney où il est mis à toutes les sauces (Un Pilote dans la lune, The Misadventures of Merlin Jones, Singes, Go Home !). Sa construction est, en revanche, surprenante. Il est constitué, en effet, à l'image de son prédécesseur envisagé un temps pour le petit écran, d'un découpage en deux histoires laissant penser à la mise bout à bout de deux épisodes de l'émission Walt Disney's Wonderful World of Color, alors même qu'il a toujours été question de le présenter au cinéma. Sa bande son, enfin, bénéficie du talent des frères Sherman qui signent sa chanson titre, interprétée par Annette Funicello et les Beach Boys.

Comédie gentillette pour adolescents des années 60, Un neveu studieux remporte un certain succès lors de sa sortie en salle, mais résiste peu à l'épreuve du temps. Totalement désuet aujourd'hui, bien que conservant de bons moments telle la scène du vol sur la machine, il est à strictement réserver aux fans du genre. Ces derniers se désolent d'ailleurs de le voir rester dans les cartons de la compagnie de Mickey pour des raisons de problèmes de droit, liés notamment à sa musique.

L'équipe du film

1901 • 1966
Producteur
1933 • ....
Producteur

L'édition vidéo

Jaquette Un Neveu Studieux
Jaquette Un Neveu Studieux
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2008