Muppet Classic Theater
La jaquette
Titre original :
Muppet Classic Theater
Production :
The Muppets Studio
Date de sortie USA :
Le 27 septembre 1994
Genre :
Marionnettes
Réalisation :
David Grossman
Musique :
Philip Balsam
Dennis Lee
Mark Radice
Michael Silversher
Patricia Silversher
Durée :
68 minutes

Le synopsis

Rizzo et Gonzo racontent six contes de toujours...
Three Little Pigs
Papa Cochon demande à ses deux fils Andy, Randy et à sa fille Sandy de devenir indépendants. Ils décident de construire chacun une maison...
King Midas
La femme du Roi Midas demande à un Satyre de donner à son mari le pouvoir de changer en or tout ce qu'il touche afin de rendre riche son royaume démuni...
The Boy Who Cried Wolf
Un berger qui a toujours pour habitude de surréagir aux évènements finit par lasser les villageois qui ne croient plus à ses alertes incessantes...
Rumpelstiltskin
Un paysan vantard promet au roi que sa fille est capable de changer la paille en or. Sauf que celle-ci en est incapable...
The Emperor's New Clothes
Trois escrocs proposent à un empereur de lui confectionner des vêtements dans une étoffe que les personnes sottes ne peuvent pas voir...
The Elves and the Shoemaker
Un cordonnier en mal de trésorerie demande à trois elfes de rendre sa boutique florissante...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 11 mars 2014

Muppet Classic Theater est le premier film des Muppets à être sorti directement en vidéo là où les marionnettes ne travaillaient qu'à la télévision ou au cinéma.

Le Muppet Show (The Muppet Show) est une série télévisée américano-britannique en 120 épisodes de 24 minutes, créée par Jim Henson. Elle est diffusée entre le 25 septembre 1976 et le 6 août 1981 sur le réseau de télévision privé ITV1 au Royaume-Uni et sur CBS aux États-Unis. Chaque semaine, Kermit la grenouille et ses amis animent le "Muppet Show" dans un théâtre déjanté où une foule de spectateurs, dont certains sont de vrais habitués, assiste à un programme de variété dont il est permis de se demander s'il va pouvoir être mené à son terme tant le délire est permanent.
En France, la série fait son apparition sur la deuxième chaine publique, Antenne 2 (l’ancêtre de l’actuelle France 2), en 1979. Son succès dans l'hexagone est très important. Il est, d'ailleurs, largement dû au doublage impeccable d'acteurs de talent qui ont su donner à chacun des Muppets, une "épaisseur" incroyable. Roger Carel (Kermit), Micheline Dax (Piggy), Francis Lax (Fozzie) et Gérard Hernandez (Gonzo) ont ainsi tellement marqué de leur empreinte le show que les spectateurs s'en souviennent encore aujourd'hui.
Les personnages des Muppets sont si populaires qu'ils vivent au delà de leur série. Déjà, ils s'exportent au cinéma à travers trois films Les Muppets, Ça C'est du Cinéma ! (1979), La Grande Aventure des Muppets (1981) et Les Muppets à Manhattan (1984). Ils reviennent ensuite à la télévision pour une deuxième série, animée cette fois-ci (Les Muppets Babies diffusée de 1984 à 1991) ainsi qu'un téléfilm, Le Noël des Muppets, en 1987.

Alors que la construction de l'attraction Muppets Vision 3D du parc Disney's Hollywood Studios à Walt Disney World Resort en Floride n'est pas encore achevée, Jim Henson et la Walt Disney Company annoncent, en août 1989, le rachat, par cette dernière, de tous les droits et licences couvrant les Muppets. Hélas, un blocage juridique et le décès prématuré de Jim Henson, en mai 1990, rendent, moins d'un an plus tard, l'accord caduc. Cette situation, pour le moins instable, explique ainsi que Disney n'ait, en fait, produit que les quatrième et cinquième films des Muppets, à savoir : Noël Chez les Muppets en 1992 et L'Ile au Trésor des Muppets en 1996 mais aussi le petit téléfilm Les Muppets à Walt Disney World en 1990. Ils auront également distribué en 1994 le premier long-métrage produit directement pour la vidéo, Muppet Classic Theater.

Humble et disposant de moyens moindres, Muppet Classic Theater est dans la même veine que les productions des Muppets de cette époque : à savoir, l'adaptation de contes et romans classiques. D'ailleurs, Rizzo se moque de ce constat au début du film en expliquant à Gonzo qu’ils n'ont pas assez de budget pour se permettre de créer des histoires originales. Les deux compères vont donc présenter les six séquences, l'un après l'autre en fonction de qui joue dedans. D'ailleurs, une petite erreur s'est glissée dans la dernière histoire. A un moment, Rizzo vient trouver Kermit et Robin pour parler d'un cadeau à donner aux Elfes. Hors, Steve Whitmire qui joue, manipule et fait la voie de Kermit et de Rizzo n'a pas pu faire les deux personnages en même temps. Rizzo est donc là manipulé par Dave Goelz reconnaissable à sa voix. Normalement, les personnages sont redoublés en post-production par leur véritable voix mais ce passage a du purement et simplement être oublié.

Les six histoires sont sympathiques avec la douce folie, bien qu'assagie, des marionnettes. Les personnages n'hésitent ainsi pas à s'envoyer des piques de temps en temps comme dans l'introduction de l'histoire des trois petits cochons, où Rizzo dit, en désignant Peggy qui fait la cochonne de la maison de brique : "T'appelles ça un petit cochon ?" et la belle de répondre en se retournant vers la caméra : "J'ai entendu ça, busard". Pourtant, la prestations des Muppets reste tout de même très sage avec de petites histoires pleines de charme mais qui manquent de folie à l'image de la série ou des longs-métrages de cinéma. Muppet Classic Theater est donc un film vidéo clairement à destination des enfants à la fois par la thématique des contes et par son traitement. Après, il reste quelques jeux de mots amusants comme Rizzo qui prononce "Elves" en "Elvis" ce qui amènent les fameux Efles à venir habillés en roi du rock.

Comme tout bon film des Muppets, Muppet Classic Theater est rempli de chansons. Ecrites par Philip Balsam, Dennis Lee, Mark Radice et Michael and Patricia Silversher, il y en a six au total, une par histoire : Show Me Some Respect, The Midas Touch, Who Do You Think You're Fooling ?, Gotta Get That Name, Nothing's Too Good for You et Blue Suede Shoes.

Après sa sortie en VHS en 1994 par Buena Vista, Muppet Classic Theater n'a plus jamais été proposé dans son intégralité. Sa seule apparition en DVD fut découpée en six avec trois histoires par édition en bonus des compilations, The Very Best of the Muppet Show - Volume 2 et The Very Best of the Muppet Show - Volume 3. Malheureusement les Muppets étant maltraités par leurs pairs en France, le film n'a jamais été doublé pour le marché hexagonal. Et depuis que Disney France a repris les droits des marionnettes, il y a peu de chance que cela change...

Muppet Classic Theater dispose de petites histoires qui gardent un charme certain même si l’ensemble ne constitue pas une œuvre indispensable dans la filmographie de Kermit et ses amis.

L'édition vidéo

Le film n'est édité, à l'heure actuelle, sur aucun support.