Endurance

Endurance
L'affiche du film
Titre original :
Endurance
Production :
Disney
Date de sortie USA :
Le 14 mai 1999
Genre :
Documentaire
Réalisation :
Leslie Woodhead
Bud Greenspan
Musique :
John Powell
Durée :
83 minutes

Le synopsis

L'histoire vraie de la quête par le coureur de fond éthiopien, Haile Gebrselassie, de la médaille d'or sur 10 000 mètres aux J.O. d'Atlanta...

La critique

rédigée par
★★

Né le 18 avril 1973 à Arsi en Ethiopie, Haile Gebrselassie est un coureur de fond hors norme. Au cours de sa carrière, il remporte en effet deux médailles d'or olympiques et huit titres mondiaux en athlétisme sur des distances allant du 1 500 mètres aux 10 000 mètres. Auteur d'un total de 26 records du monde (de 5 000 mètres au marathon), il est également le premier coureur à passer sous la barre des 27 minutes aux 10 000 mètres. Haile Gebrselassie détient encore aujourd'hui le record du monde du marathon avec le temps fabuleux de 2 h 03 min 59 s.

Film au genre hésitant sans cesse entre le documentaire, l'hommage et la fiction, Endurance partage son récit en deux parties clairement identifiables. La première se consacre ainsi à la jeunesse du sportif marquée par la disparition prématurée de sa maman. Elle est jouée par des acteurs (le père et le garçon) et par des membres de sa famille (une de ses sœurs endosse par exemple le rôle de la défunte). La deuxième partie se focalise, elle, sur la carrière du sportif depuis sa décision de se consacrer à la course de fond jusqu'à sa participation aux Jeux Olympiques d'Atlanta. Bien que romancée, elle est assurée par les vrais protagonistes : Haile Gebrselassie en personne, son père et ses frères...

Endurance a sur le papier de quoi séduire. Entre l'aventure humaine, l'exploit sportif et le dépaysement assuré, le film regorge, en effet, de belles occasions de passionner un large auditoire avide d'authentiques histoires exceptionnelles, contemporaines et exotiques. Mais voilà, le résultat n'est pas brillant ! Le long métrage pêche, il est vrai, par un rythme trop lent pour captiver qui que se soit et des hésitations permanentes quant à la nature de son récit. Documentaire ou fiction : la question, jamais tranchée, plombe irrémédiablement l'ensemble.

Endurance est au final un "rendez en terre inconnu" raté.

L'édition vidéo

Jaquette Endurance
Jaquette Endurance
Edition DVD Video
Zone 1 Simple 2012