Tini
La Nouvelle Vie de Violetta

Titre original :
Tini : El Gran Cambio de Violetta
Production :
Disney
Date de sortie France :
Le 4 mai 2016
Genre :
Comédie
Réalisation :
Juan Pablo Buscarini
Musique :
Francisco Cia
Durée :
94 minutes

Le synopsis

Violetta est à un tournant de son existence. Sa carrière musicale dévorante et sa vie personnelle pour le moins compliquée font qu’elle est désormais à la croisée des chemins : devant les choix qui s’offrent à elle, à la recherche de réponses, elle décide bien vite d’accepter une mystérieuse invitation qui l’a conduit jusqu’en Italie...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 29 avril 2016

Tini - La Nouvelle Vie de Violetta est un long-métrage de cinéma, conclusion de la série télé phénomène de Disney Channel Argentine, Violetta. Si les jeunes fans de cette télénovela sont assuré(e)s de passer un bon moment, les parents qui vont devoir les accompagner éprouveront-ils le même ressenti ? Qu'ils se rassurent tout de go : au-delà des aprioris légitimes que tout un chacun peut avoir vis-à-vis de ce film, compte tenu de la médiocrité de la série sur laquelle il se base, le film, lui, est un produit de bonne qualité, frais et sympathique. Dans le sillage de Lizzie McGuire - Le Film ou d'Hannah Montana - Le Film, Tini - La Nouvelle Vie de Violetta est en réalité une comédie romantique pour adolescents de belle tenue, disposant de vrais moyens, à commencer par des décors de rêve.

Pur exemple de synergie internationale entre les différentes déclinaisons de Disney Channel à travers le monde, Violetta est une série produite par les divisions sud-américaines et européennes de la chaine de télévision aux grandes oreilles. Lancée en Argentine le 14 mai 2012, elle est proposée en Europe la même année et fait ses débuts en France le 1er octobre 2012. Violetta est ainsi une télénovela essentiellement axée vers les jeunes filles, qui deviendra un véritable phénomène de société partout où elle est diffusée.
Si Violetta n'est, dans sa structure, qu'une simple telenovela sud-américaine comme ils en existent beaucoup, sa plus grande particularité est à rechercher du côté de sa production. Il s'agit, en effet, d'une coproduction hybride entre de nombreuses branches de Disney Channel à travers le monde (Disney Channel Amérique Latine, Europe, Moyen-Orient et Afrique) et Pol-Ka, la société d'Adrian Saur spécialisée dans le genre de la télénovela. Plus étonnant encore, elle n'échappe à aucun marché sauf à celui du pays de l'oncle Sam, qui visiblement n'a pas voulu prendre part à son processus de production, passant ensuite totalement à côté du phénomène, alors même que sa population hispanophone croissante aurait pu constituer une cible de choix !
Le succès de Violetta est juste incroyable. Avec pas moins de trois saisons de 80 épisodes chacune, 45 minutes par épisode, c'est une vraie saga fleuve comme seule les télénovelas le sont. Le dernier épisode de la saison 3 est ainsi diffusé le 6 février 2015 en Amérique latine. La série ne devient pas moins qu’un véritable phénomène de société. Toutes les petites filles de 8 à 12 ans se passionnent, en effet, pour les aventures de Violetta et ses amis. Outre son succès à la télévision, la série envahit tous les secteurs des produits dérivés : jouets, vêtements, accessoires, maquillage mais aussi des romans ou des disques sont mis sur le marché. Pas moins de cinq albums débarquent ainsi dans les bacs dont les ventes sont soutenues par deux tournées jouées à guichets fermés : Violetta En Vivo en 2013 / 2014 et Violetta Live en 2015. Pour se donner une idée de la folie entourant Violetta, il suffit de rappeler que les 20 000 billets des concerts au Grand Rex de la chanteuse se sont écoulés en moins d'une journée tandis que des dates de concerts supplémentaires ont dû être aussi rajoutées un peu partout en France.

La série raconte donc la vie d’une jeune fille répondant au nom de Violetta. Fraichement arrivée en Argentine après avoir passé la plus grande partie de son adolescence à Madrid, elle regrette d’avoir dû quitter ses amies et habitudes madrilènes pour accompagner son père là où son travail le requiert. Ayant perdu sa mère au cours de sa prime enfance, Violetta vit donc désormais à Bueno Aires en compagnie de son paternel, German, un riche homme d'affaires. La jeune fille rêve d'intégrer le Studio 21, pour y apprendre les métiers du spectacle, du chant à la danse ce qu'elle finira par faire. Sur trois saisons, le téléspectateur va ainsi suivre sa vie au lycée et vibrer au rythme des différents flirts qu’elle connait, notamment avec Léon son amour de toujours.
Violetta est l'archétype parfait du succès de télé éphémère, apprécié par une génération pendant un laps de temps assez court et que les générations venant après envisageront avec un brin de moquerie. Car il faut être honnête, même si le public visé - celui des filles entre 8 et 12 ans - peut être totalement conquis par cette série remplie d'amourettes, de (faux) problèmes d'adolescents et de situations rocambolesques en tous genres, Violetta n'est rien de plus qu'une télénovela comme il en existe des centaines. Son type de production à bas coût plombe sa qualité générale tandis que sa langue maternelle vit mal l’épreuve du doublage ; le rythme de la langue espagnole n’étant décidément pas le même que celui du Français, le téléspectateur a, en effet, constamment l’impression de se retrouver devant une émission de téléachat américaine, grossièrement doublée…

Tini - La Nouvelle Vie de Violetta apparait au premier abord, comme un baroud d'honneur de Disney pour profiter des dernières limbes du succès planétaire de Violetta. Le spectateur - adulte du moins - rentrera donc dans la salle de cinéma, en pensant que le long-métrage a été conçu comme un épisode long de la série, sans bénéficier d’un sursaut qualitatif, dans une démarche qui consisterait à se résigner à venir voir un téléfilm diffusé au cinéma pour faire plaisir à sa petite dernière, fille, petite-fille ou cousine… La surprise sera d’autant plus grande ! Tini - La Nouvelle Vie de Violetta se révèle en fait comme un vrai long-métrage de cinéma, jouissant des moyens du secteur. Il est une comédie romantique pour adolescents, à destination des salles obscures, comme Disney sait les faire depuis toujours, de Lizzie McGuire - Le Film à Hannah Montana - Le Film. L’opus a visiblement des moyens à commencer par un tournage en décors naturels, délocalisé en Sicile. La photographie étonne d’ailleurs tant elle est faite avec bon goût, les lieux visités étant sublimés par la lumière. Même les effets spéciaux spéciaux, ici ou là, sont réussis en particulier dans la scène du concert final. Tini - La Nouvelle Vie de Violetta affiche de la sorte une ambiance bienveillante, emplie de fraîcheur : les fillettes seront ravies et les adultes qui les accompagnent passeront un bon moment, dès lors qu’ils acceptent bien-sûr l’idée de suivre le genre des comédies romantiques pour adolescents. Juger le film à l'aune de la piètre série constitue à l’évidence une erreur teintée de mauvaise foi. D’ailleurs, celui qui ne connait ni d'Eve ni d'Adam Violetta trouvera un divertissement pour adolescents de belle qualité dans Tini - La Nouvelle Vie de Violetta !

Côté scénario, l’opus ne réinvente pas la poudre mais procède avec sincérité. Le film parle ainsi d'une jeune artiste qui perd pied à cause de la célébrité ; qui n'est plus sure de ses sentiments vis à vis de l'homme qu'elle aime et qui a besoin de faire une pause, autant dans sa carrière que dans sa vie personnelle. Elle décide donc de suivre une retraite dans une gite pour artistes, tenu par une amie de son père. Elle vient y trouver la vérité sur elle-même, ses sentiments et la direction qu'elle veut donner à son existence et carrière. Rien donc de bien nouveau dans ce film pour adolescents où la morale consiste à une invitation à apprendre à se connaitre et toujours suivre son cœur. Il n'empêche. Le personnage de Violetta se révèle dans ce cadre toujours sincère dans l’expression de ses sentiments qu’ils soient faits de détresses, de découragements, d’amours ou de sursauts. Alors certes, l’opus n’échappe pas aux poncifs du genres des films pour adolescentes : les jeunes hommes se retrouvent bien évidemment soient en T-Shirt mouillé ou carrément torse-nu. La technique pour y parvenir est toujours grossière mais reste efficace pour susciter l’émoi. Chose étonnante pour une production Disney, la sensualité entre les personnages ressort beaucoup tout au long du récit. L'attirance entre eux est éminemment sexuelle et le jeu assumé. Il faut dire que toute la troupe prend visiblement du plaisir à se retrouver dans cette ultime aventure et à tourner ensemble. La scène où Violetta et ses amis montent le piano en haut de la colline témoigne, il est vrai, d’une franche camaraderie entre les différents protagonistes. Clairement, Tini - La Nouvelle Vie de Violetta étonne par sa fraicheur mise au service d’une histoire simple mais efficace..

Curieusement, le casting de la série est peu présent dans son film de conclusion.
Martina Stoessel reprend évidemment dedans le rôle de Violetta Castillo. Cette jeune actrice argentine, qui est née en 1997, commence sa carrière chez Disney avec un album de reprises de chansons du label de Mickey. Le succès de Violetta la propulse ensuite rapidement nouvelle égérie de Disney Channel (hors USA) : elle poursuit alors son travail pour la firme, en dehors de la chaine en doublant, par exemple, un personnage dans Monstres Academy en 2013 ou en interprétant la même année la version espagnole de Libérée, Délivrée (Libre Soy) pour La Reine des Neiges. Dans Tini - La Nouvelle Vie de Violetta, l'actrice a bien grandi et fait de gros progrès. Son jeu, souvent sincère, est, en effet, désormais maitrisé.
Le reste du casting venant de la série demeure pour sa part égal à lui-même : se retrouvent donc Jorge Blanco dans le rôle de León, le petit ami de Violetta ; Mercedes Lambre dans celui de Ludmilla l'amie de l'héroïne ; Diego Ramos dans celui de German, le père de Violetta ; et, enfin, Clara Alonso dans celui d'Angie, la femme de German.

Tini - La Nouvelle Vie de Violetta offre parallèlement un joli nombre de nouveaux personnages.
Le plus réussi est clairement Caio, joué par Adrián Salzedo. Ce garçon italien est le capitaine du bateau qui fait la navette entre l'île et le continent. Beau gosse au regard ténébreux, il est travailleur, franc, prévenant et danseur à ses heures. Quoi qu'il arrive, son triangle amoureux avec Violetta fonctionne à plein si bien que le spectateur ressent que la belle hésite vraiment entre son bellâtre italien et son légitime argentin.
Pour le reste, Disney puise dans son cheptel d’acteurs venus de ses productions internationales comme Leonardo Cecchi (Alex and Co. de Disney Channel Italie) qui joue Saul ou Ridder van Kooten (Jonge Garde de Disney Channel Pays-Bas) qui incarne Raul. Enfin, les fans reconnaîtront Sofia Carson (Evie dans Descendants) qui campe Melanie, une starlette de Los Angeles dont le petit manège bouleverse la vie de Léon. Curieusement, Disney Channel France n’est, elle, parvenue à caser personne…

Si Tini - La Nouvelle Vie de Violetta possède des chansons, le film n'est absolument pas une comédie musicale. Il est plus proche d'Hannah Montana - Le Film dans son style entre des personnages qui chantent en concert ou devant un piano et un environnement sonore chanté qui souligne l'action ou l'émotion. Étonnement, peu de chansons sont en espagnol, toutes interprétée par Martina Stoessel : Se Escapa tu Amor, Confia en Mi, Siempre Brillarás et Yo te Amo a Ti, en duo avec Jorge Blanco. Le reste de la bande-originale est assuré, lui, en anglais : Light Your Heart par Jorge Blanco, Freeze Frame par Leonardo Cecchi et une reprise de Reality de Lost Frequencies chantée par Adrián Salzedo, Leonardo Cecchi, Ridder van Kooten et Beatrice Arnera. De même, peu de chorégraphies ambitieuses agrémentent l’opus à l’exception notable d’une séquence sur la plage plutôt convaincante.

Tini - La Nouvelle Vie de Violetta étonne positivement. Le film se situe, en effet à mille lieux de la qualité de la série. Certes, il est dérivé de Violetta mais, lui, est qualitatif, empli de fraicheur et de bonne humeur servies par des acteurs qui ont désormais appris à jouer, croient en leurs personnages et évoluent dans des décors de rêve. Il est une comédie romantique pour adolescents comme Disney n'en faisait plus au cinéma ; et c’est heureux de voir le label revenir sur le genre !

Tini - La Nouvelle Vie de Violetta est définitivement une bonne surprise !

L'édition vidéo

Jaquette Tini - La Nouvelle Vie de Violetta
Jaquette Tini - La Nouvelle Vie de Violetta
Edition DVD Video
Zone 2 Simple 2016