Dossier » Jeux Vidéo » Tests
Jeux Vidéo » Tests

Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes

Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes
L'écran titre
Titre original :
Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes
Date de sortie USA :
Le 19 septembre 2013
Pegi :
Déconseillé aux moins de 7 ans
Langue :
Multi-langues
Type de jeu :
Aventure
Multijoueur :
2 personnes en mode Histoire, 2-4 en mode Toy Box
Développeur :
Avalanche Software
Jeux testé sur :
Playstation 4 en version 1.0.1
Également disponible sur :
PC
Wii U
PS3
Xbox 360
Xbox One. 

Liste des niveaux

Liste des packs Aventure

Avengers
Gardiens de la Galaxie (vendu séparément)
Spider-Man (vendu séparément)

Liste des Jeu Toy Box 

Disque Assaut sur Asgard
Echappe-toi du Kyln

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 26 novembre 2014

Combattre avec des figurines de héros venus de l'univers de Marvel : c'est désormais l'opportunité qu'offre aux joueurs,  Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes. Le jeu reprend, comme son nom l'indique, le même concept que son prédécesseur (Disney Infinity), mais dans une version 2.0 où les développeurs ont cherché à améliorer plusieurs points sensibles. Avalanche Software a-t-il réussi à identifier les défauts du premier opus de la série, pour en faire un jeu bien meilleur ? Tout l'enjeu est là ! Un tour d'horizon des fonctionnalités s'impose donc.

Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes dispose toujours de deux modes de jeux distincts : le mode Aventure et le mode Toy Box. Ils ne connaissent pas de réelles évolutions de concept par rapport à l'existant mais reçoivent tout de même des améliorations techniques et de jouabilités qui gomment les plus gros défauts de la version précédente, sortie un an auparavant.


Le cross-over est désormais possible sous conditions.

Le mode Aventure affiche ainsi toujours un monde ouvert dans un univers bien particulier où le joueur progresse en remplissant diverses missions aux degrés de difficultés variables, avec - chose notable - moins de répétitions dans l'accomplissement de celles-ci. Chaque figurine dispose, en effet, maintenant de sa propre faculté de progression, à travers un organigramme de compétences qui permet de donner plus de pouvoirs à son personnage. La difficulté a de la sorte été augmentée si bien que le game-over peut désormais se produire. Il faut alors changer de figurine en attendant que celle vaincue se recharge pour pouvoir de nouveau l'utiliser. Comme souvent dans l'univers Marvel, il est également possible de débloquer l'apparition de personnages issus d'univers différents pour déverrouiller avec eux des missions secondaires...


L'organigramme des compétences permet de booster sa figurine.

Le mode Toy Box constitue, quant à lui, toujours un énorme bac à sable où les fonctions de construction ont été revues, incluant désormais de nouveaux mini-jeux aux travers de Power Discs spéciaux, ainsi que les INtérieurs.


De nouveaux environnements sont disponibles dans la Toy Box.

Avengers

Alors que la tour Stark se retrouve piégée dans la glace, Iron Man est le premier des vengeurs à se réveiller et faire sortir les autres héros de leur hibernation ; Hulk n'ayant d'ailleurs pas trop apprécié l'expérience. Pendant leur sommeil, Loki, demi-frère du dieu d'Asgard, Thor, a en effet aidé les Géants des Glaces à infiltrer le building qui culmine sur l'île de Manhattan tandis que Jarvis, le super ordinateur conçu par Tony Stark, a tenté de riposter en les contenant dans des portions de l'immeuble. Malgré ses efforts, les compères de Loki sont toutefois parvenus à débrancher le réacteur arc du réseau électrique rendant l'explosion du bâtiment imminente. Un peu de persévérance est donc utile à Iron Man et ses amis pour chasser les malfaisants et rétablir le système de sécurité de la tour, en activant le protocole Stark J5 723. Malheureusement, la victoire est de courte durée ! Une partie de la ville est, elle aussi, prise par la glace et l'électricité y est également coupée. Star Lord, un des héros des Gardiens de la Galaxie, vient alors en renfort pour construire un portail qui permet aux joueurs de se déplacer plus rapidement au sein de New York.


Les géants des glaces envahissant la tour Stark.

Sûrs de leur puissance, les Géants de Glace se livrent vite à diverses attaques sur des civils et notamment sur le pont de Brooklyn où ils s'en prennent à un bus. Même la Guêpe, personnage à l'origine des Vengeurs, se voit alors contrainte d'appeler à l'aide ; les assaillants ayant givré son appartement, comme une partie de la ville. En réalité, tout cela fait partie d'un plan bien rodé de Loki qui place des générateurs de glace destinés à renforcer les Géants et les rendre plus puissants encore. S'en suivent alors pour le joueur, diverses missions de protection des civils new-yorkais. Dans son plan diabolique, le fils adoptif d'Odin a d'ailleurs capturé le maire et l'a asservi pour qu'il délivre des messages de propagande via la radio. Dans le même temps, Captain Marvel (incarnée ici par Carol Denvers) vient en renfort en faisant plusieurs rapports au S.H.I.E.L.D. et proposant de filer une horde de géants pour découvrir leur cachette. 

Dans un entrepôt sous-terrain, le joueur via son avatar réussit donc à espionner une conversation de Loki et MODOK.  Ces derniers désirent, en effet, s'emparer des secrets de la technologie Asgard ! Mais voilà, le héros n'aura guère plus d'informations car Loki engage directement le combat. Nick Furry envoie, quant à lui, Captain Marvel pourchasser MODOK qui prend la fuite, tout comme Loki d'ailleurs... MODOK est finalement rattrapé même si la victoire est de courte durée puisqu'il s'échappe aussitôt. Le seigneur des Géants de Glace continue de son côté ses actions malfaisantes à travers la ville, en dissimulant des machines météorologiques qui répandent un climat frigorifique tout en capturant les membres de l'ONU pour les pousser à la capitulation. 


Les attaques spéciales sont très puissantes.

Face à la dégradation de la situation, le S.H.I.E.L.D. choisit de déployer des émetteurs de chaleur pour affaiblir les démons qui se réfugient alors dans le métro pour échapper à la fonte. Mais voilà, les conséquences de ce repli s'avèrent fâcheuses : les freins des trains ne sont plus utilisables à cause des températures négatives et les héros sont appelés à la rescousse pour sauver les passagers du convoi. 


New York est enseveli sous la glace.

Sif, la guerrière d'Asgard, est en route pour donner de précieux renseignements aux membres du S.H.I.E.L.D.,  fournis directement par le père de toute chose. Malheureusement, elle se fait capturer par un Géant des Glaces plutôt coriace. Une fois sauvée, elle révèle que Loki a besoin du réacteur Arc pour se fabriquer un cercueil (Son projet n'est en cela vraiment pas très clair, car il comptait détruire le réacteur Arc au début de l'aventure). Le groupe héroïque met alors au point un plan pour contrer le projet : un nano virus doit être mis au point à cette fin. Son élaboration demandant du temps, il faut défendre coûte que coûte la tour Stark des assauts de Loki et MODOK qui progressent dangereusement et s'apprêtent même à terminer leurs tristes desseins en installant toute leur machinerie dans un parc situé à proximité du bâtiment. Jarvis parvient toutefois à élaborer le nano virus à temps et les héros n'ont plus qu'à le placer sur le cercueil. Loki n'a pourtant pas dit son dernier mot et fait appel à un monstre des Géants des Glaces que Thor et ses compères vont devoir combattre. Il se rendra finalement et sera escorté par Sif jusqu'à Asguard à travers le Bifrost. 

Les Gardiens de la Galaxie

Peter Quill, alias Star Lord, et ses compagnons de voyage, sont à bord du Milano en approche de la station spatiale Knowhere. Ils ont réussi à s'emparer de la précieuse Gemme de l'Infini auprès de Ronan l'Accusateur et viennent la remettre sous bonne garde au Collectionneur. C'est ainsi que commence une aventure alternative au film, Les Gardiens de la Galaxie. Poursuivis par les necronefs, Rocket, Groot et leurs amis tentent donc de contacter Cosmo, le chien astronaute parlant et chef de la sécurité du Knowhere, pour qu'il baisse les boucliers de la base spatiale afin qu'ils puissent échapper à leurs assaillants. Une fois mis à l'abri derrière le champ de force, ils rejoignent alors le Collectionneur et lui confient l'objet tant convoité.

Star Lord repousse
les attaques des Sakaarans.
La tourelle DCA meilleure
ennemie des assauts des necronefs.

Mais Ronan l'Accusateur ne compte pas se laisser faire et continue d'assiéger Knowhere pour récupérer son bien, celui-là même qui lui renforce son pouvoir maléfique. Les Sakaarans se font donc parachuter et envahissent les quartiers d'habitation. Les héros doivent alors remettre les moniteurs de surveillance en marche pour empêcher les assaillants de dérober la Gemme de l'Infini ainsi que les autres objets précieux du Collectionneur. Les bombardiers ennemis pénètrent pourtant les boucliers tandis que Cosmo se décide de faire entrer en action les tourelles DCA (défense contre aéronef).

Je suis Groot !!!!
Ronan vient se venger.

Yondu le chasseur a entendu parler de l'affaire et s'est précipité sur la station spatiale pour faire équipe avec les Gardiens. Rocket et son équipe établissent alors un plan en vue d'infiltrer le Dark Aster, vaisseau de Ronan. La première étape consiste à réhabiliter les mines de la station afin de se servir d'un module pour s'introduire dans le vaisseau amiral. Mais l'engin est attaqué avant même le décollage pour sa mission. Malgré cela, il atteindra son but. Une fois dans le hangar du Dark Aster, les six compères progressent à l'intérieur du navire spatial. Ils y trouvent une arme de grande efficacité puis cherchent la clef déverrouillant la porte qui mène au générateur. Ronan les y attend et entend bien se venger. Il ne résiste pourtant pas longtemps face au pouvoir des Gardiens. Yondu profite alors de la confusion de la bagarre pour subtiliser la Gemme de l'Infini. Il se fait immédiatement  pourchasser par les necronefs ; il ignore en réalité que la véritable Gemme de l'Infini est restée en sécurité chez le Collectionneur... 

Spider-Man

En plein cœur de la tour Oscorp à Manhattan, Venom est emprisonné et étudié par le Bouffon Vert et Mystério. Fort heureusement, White Tiger les espionne depuis le toit du building et appelle le S.H.I.E.L.D. Spider-Man toujours à l'affut de ce qui se passe dans sa ville arrive bien sûr avant les agents. Mais voilà, le symbiote alien décide de s'enfuir de sa prison de verre. Le héros est donc chargé de sauver les civils qui sont coincés dans la tour tandis que Mystério ne lui facilite pas la tâche. Ce dernier ne trouve, en effet, rien de mieux que d'utiliser la télékinésie pour chambouler l'environnement et faire tout se retrouver sans dessus dessous. Ce n'est donc qu'une fois parvenu au bout des illusions que le joueur se chargera de libérer les laborantins d'Oscorp, placés sous la garde des clones de Venom.

Les illusions de Mystério
vont donner du fil à retordre.
Se balancer d'immeuble
en immeuble, quel pied !

Luke Cage annonce alors aux justiciers issus de Ultimate Spider-Man que les vilains se sont enfuis en semant plein de clones dans New York. Il informe régulièrement le joueur et l'invite à retrouver les scientifiques qui disposent d'informations capitales pour la capture du Bouffon Vert. Ces derniers ont, en effet, mis au point une machine sonore puissante, capable de réduire Venom et ses clones à néant. Black Cat précise d'ailleurs que les agents du S.H.I.E.L.D. se dirigent vers les égouts pour la tester... Pendant ce temps, Luke Cage repère un homme qui semble avoir une grande importance pour Mystério et le Bouffon ; il propose alors de le suivre.

L'hélicoptère venu secourir
les scientifiques se fait attaquer.
Le Bouffon Vert tente de s'enfuir.

La filature emmène Spider-Man dans les égouts où il découvre que la valise que transporte le mystérieux homme comporte en fait la technologie défensive du S.H.I.E.L.D. qu'il est sur le point de remettre au Bouffon Vert. Les héros s'interposent bien sûr et capturent le malfaisant. Pendant ce temps, Mystério sévit en ville en manipulant les télévisions et radios pour qu'elles diffusent un message de propagande anti héros délivré, en personne, par Jonah Jameson, le directeur du Daily Bugle. Black Cat appelle alors à l'aide : elle est, en effet, prise au piège par les clones de Venom dans les bas-fonds de la ville. Les héros volent bien sûr à son secours et se retrouvent face à Mystério qui dévoile ses secrets. Les clones n'étaient, en effet, que des agents du S.H.I.E.L.D. transformés par des illusions, tandis que Black Cat n'était autre que le Bouffon Vert ! Mystério tente aussitôt d'emprisonner Nova, Spider-Man et tout ce petit monde dans une illusion ! Sans succès cette fois-ci : elle le conduit même à sa perte. Le Bouffon Vert, quant à lui, cherche de nouveau à s'échapper sur son surf en zigzagant à travers les buildings de Manhattan, mais c'est sans compter sur l'intervention d'un nouveau véhicule volant du S.H.I.E.L.D.

Échappe-toi du Kyln

Mini jeu composé de plusieurs niveaux où le joueur doit récolter l'ensemble des clefs tout en protégeant son compagnon. Le jeu propose aussi un mode aléatoire qui génère un niveau à l'infini jusqu'à la mort du joueur.


Mini-jeu où il faut s'évader de prison.

Assaut sur Asgard

Mini jeu de type tower defense où le joueur doit résister à des vagues successives d'ennemis en plaçant divers armes et pièges à des endroits stratégique, tout en protégeant un objet de leurs attaques. Le jeu propose aussi un mode aléatoire qui génère un niveau infini jusqu'à la destruction de l'objet à protéger.


Tower défense qui met en scène une invasion d'Asgard.

Disney infinity 2.0 Marvel Super Heroes est donc une version améliorée de Disney Infinity. Même si elle est encore perfectible, elle corrige nombre de défauts du premier opus, et notamment la difficulté de prise en main du mode Toy Box, entièrement revue. Elle comporte aussi des nouveautés réclamées par les joueurs comme des cross-overs (toutefois d'ampleur limitée) de plusieurs personnages en dehors de leurs propres univers. De nouvelles fonctions ingénieuses font aussi leur apparition comme un arbre de compétences pour chaque figurine ainsi que la possibilité de mourir. Mais pas de panique, le Game-Over n'est en réalité que de courte durée : il suffit en effet de placer une autre figurine dans le jeu et laisser reposer l'autre pendant quelques minutes. Les environnements ont été, en outre un peu plus travaillés et diversifiés et notamment au sein du même pack d'aventure, donnant alors un vrai sentiment de progression. 


Les figurines de Disney Infinity sont compatibles avec la version 2.0.

Mais il demeure quand même de gros défauts ! Les temps de chargements sont ainsi relativement longs. La première version disposait de trois univers différents (Pirates des Caraïbes, Monstres Academy et Les Indestructibles) alors que celle-ci ne propose de base que celui d'Avengers. Cela aurait été acceptable si la durée de vie avait été égale ou supérieure ce qui n'est pas ici le cas. En outre, autres points noirs, la bande sonore et le doublage sont toujours aussi catastrophiques. Donald Reignoux, doubleur de Spider-Man dans The Amazing Spider-Man se retrouve ainsi à doubler la voix off et non son personnage (Même si, ici, le Spider-Man du jeu est issu d'Ultimate Spider-Man) ! Le même traitement est d'ailleurs réservé aux autres personnages. Groot est en revanche fidèle à lui-même avec son unique phrase (Je suis Groot) qui, au moins, correspond à l'image du personnage contrairement à la version française du film Les Gardiens de la Galaxie et son infantilisante "Je s'appel Groot". White Tiger, Black Cat, et pas mal d'autres ne peuvent en dire autant dans la mesure où leur propre nom français est carrément oublié.

Disney Infinity 2.0 Marvel Super Heroes est un bon jeu à posséder dans sa ludothèque : il devrait en plus plaire aux fans de Marvel et aux collectionneurs de figurines.

Les Plus
• Figurines d'excellentes qualités.
• Univers bien exploité et plus grand.
• Bonne durée de vie globale.
Les Moins
• Temps de chargement long.
• Doublage et bande-son décevants.
• Un seul univers vendu par défaut au même prix que la première version qui en comptait trois.