Les Cadets de l'Ombre
Les Jeunes Chevaliers Jedi - 2

Les Jeunes Chevaliers Jedi - 2 : Les Cadets de l'Ombre
La couverture
Titre original :
Young Jedi Knights : Shadow Academy
Éditeur :
Pocket Jeunesse
Date de publication France :
Le 01 mars 1997
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Légendes
Auteur(s) :
Kevin J. Anderson
Rebecca Moesta
Autre(s) Date(s) de Publication :
Boulevard (US) : 1er septembre 1995
Nombre de pages :
215

Le synopsis

An 22 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
L'Empire vaincu conserve l'arme secrète que constitue le Côté Obscur de la Force. Un ancien élève de Luke, Brakiss, trouve ainsi l'occasion d'enlever Jacen, Jaina Solo et Lowbcacca dans l'idée de les rallier à sa funeste cause Luke Skywalker et Tenel Ka partent à leur recherche...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 24 janvier 2017

Les Cadets de l'Ombre est le second volet d’une série de romans pour la jeunesse connue sous le titre des (Les) Jeunes Chevaliers Jedi. Elle continue l'histoire débutée dans la premier tome, Les Enfants de la Force.

Toujours écrit par Kevin J. Anderson et sa femme Rebecca Moesta ; les auteurs en ont manifestement  terminé avec les présentations un peu longues du premier volet et foncent ainsi tout de suite dans l'action qui, il faut l'avouer, faisait défaut dans l'introduction de l'histoire que représentait le tome d'ouverture. Très vite, les jumeaux Solo et leur ami Lowbcacca découvrent donc un lieu exotique en la nouvelle plateforme de forage que possède Lando Calrissian dans sa nouvelle entreprise d'excavation de gemmes Corusca placée en orbite autour de la géante gazeuse de Yavin. Mais un danger approche et, ce qui reste de l'Empire va enlever les trois jeunes chevaliers Jedi...

Le deuxième volet des (Les) Jeunes Chevaliers Jedi développe ainsi de ce qui avait été effleuré dans le volume précédent. Jacen et Jaina y avaient en effet découvert un ancien garde de l'Empire, Qorl, qui était resté prisonnier sur la lune Yavin 4 pendant près de vingt ans. Il arrive ici à s'échapper et poursuit l'espoir de rechercher des rescapés de l'Empire quelque part dans l'espace. Jusque là, aucune incohérence n'est à signaler. Mais voilà, dans ce deuxième tome, le lecteur apprend qu'il a finalement retrouvé des anciens partisans de Palpatine. Si chronologiquement, à l'époque de l'écriture du livre, il n'y avait aucune problème avec cette trouvaille, deux ans plus tard, les romans de la série La Main de Thrawn signés par Timothy Zahn vont plus ou moins contredire ce rebondissement. En effet, dans Vision du Futur, deuxième et dernier volet  de la série La Main de Thrawn, l'auteur fait signer l'armistice entre la Nouvelle République et l'Empire. Sauf que Vision du Futur se passe chronologiquement dans l'univers Star Wars Légendes deux ans avant Les Cadets de l'Ombre. Donc, si le lecteur lit le roman jeunesse après le roman adulte, il verra ici les incohérences que peut avoir l'Univers Étendu dit Légendes. Un parmi tant d'autres... Après, les incohérences peuvent toujours être plus ou moins expliquées en considérant que, malgré l'armistice, certains groupuscules impériaux continuent à faire la guerre à leur ennemi de toujours.

Si le lecteur fait abstraction de ce détail, le récit se révèle haletant. L'excellente idée est ici de créer une Académie de l'Ombre afin de former des Jedi du Côté Obscur. Cette école est placée sous les ordres de Tamith Kai, une Sœur de la Nuit venant de Dathomir, mais aussi de Brakiss, un ancien élève Jedi de Luke Skywalker qui était en réalité un espion de l'Empire chargé d'espionner l'Académie du fils de Dark Vador. Les impériaux veulent ainsi faire renaître de leurs cendres ce qui reste de l'Empire, qui se fait appeler le Second Imperium et qui a, à sa tête, un chef bien mystérieux. Les trois jeunes Jedi enlevés apparaissent donc comme des recrus de choix. Leur éducation à la Force étant déjà entamée par leur oncle, il ne reste, en réalité, plus qu'à les convertir au Coté Obscur.

Les Cadets de l'Ombre raconte alors comment Brakiss essaye de pervertir les jumeaux mais également comment Luke fait tout pour les retrouver. Le roman est certes pour adolescents mais étonne par rapport au premier volet de la série en décrivant à merveille ses personnages et proposant une aventure menée tambour battant. Surtout qu'en alternant le point de vue des personnages, l'ennui n'a plus place comme cela a pu être le cas dans le premier volet. Il sera peut-être juste regretté une fin un peu expéditive avec une libération des trois jeunes chevaliers Jedi un brin trop facile.

Les Cadets de l'Ombre remonte clairement la pente par rapport au tome précédent et propose un roman jeunesse efficace à l'action prenante et aux personnages attachants. Le lecteur, y compris adulte, en redemande !

Nos Réseaux Sociaux