Les Sabres de Lumière
Les Jeunes Chevaliers Jedi - 4

Les Jeunes Chevaliers Jedi - 4 : Les Sabres de Lumière
La couverture
Titre original :
Young Jedi Knights : Lightsabers
Éditeur :
Pocket Jeunesse
Date de publication France :
Le 01 mai 1998
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars - Univers Légendes
Auteur(s) :
Kevin J. Anderson
Rebecca Moesta
Autre(s) Date(s) de Publication :
Boulevard (US) : 1er mars 1996
Nombre de pages :
219

Le synopsis

An 22 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
Luke Skywalker se fait violence quand la pression de l'ennemi devient insupportable, et à contre cœur, décide d'accélérer la formation de ses étudiants... Sommés de fabriquer leurs sabrolasers, les jeunes Chevaliers vont ainsi devoir faire preuve d'ingéniosité et... de maturité.

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 14 mars 2017

Les Sabres de Lumière est le quatrième volet d’une série de romans pour la jeunesse connue sous le titre des (Les) Jeunes Chevaliers Jedi. Elle continue l'histoire débutée dans la premier tome, Les Enfants de la Force et poursuivie avec Les Cadets de l'Ombre puis Génération Perdue.

Toujours écrit par Kevin J. Anderson et sa femme Rebecca Moesta qui conservent leurs verves, le roman est peut-être le plus intéressant de la saga jusqu'à maintenant. Il permet, en effet, de faire évoluer les personnages principaux tout en faisant à nouveau visiter la galaxie Star Wars. Déjà, le roman fait avancer les jeunes chevaliers Jedi puisqu'ils ont désormais l'autorisation de construire leurs sabres laser, chose qui leur avait été promise presque depuis le début de la saga puis laissée en suspens. Le récit de cette étape importante dans la vie d'un Jedi n'est de la sorte pas bâclée et chacun des personnages aborde le défi à sa manière. Il est ensuite temps de tester ces nouvelles armes et les auteurs se permettent, fait notable dans un roman jeunesse, un retournement de situation assez violent mais qui apporte beaucoup de profondeur à l'un des personnages. Le parti pris narratif permet également de délivrer une belle leçon sur la force de caractère qu'il faut mobiliser pour rebondir après un accident de la vie.

Les Sabres de Lumière met ainsi particulièrement en avant, pour le plus grand plaisir des lecteurs, le personnage de Tenel Ka. Fille de Teneniel Djo et Isolder de Hapes présentés tous deux dans le roman Le Mariage de la Princesse Leia, Tenel Ka était restée un peu en retrait dans le précédent opus et nécessitait d'être approfondie. Surtout que si le lecteur connaît ses origines, il n'en est pas de même pour ses amis. Seul Luke Skywalker sait, en effet, qu'elle est la princesse héritière du Consortium d'Hapes. Le roman offre donc enfin au lecteur de l'Univers Étendu Star Wars de visiter cette planète. Mais au delà du tourisme, il est également le lieu d'un superbe combat final aussi haletant que passionnant. Le fait est à souligner car le roman est d'abord destiné aux juniors et non aux adultes.

Enfin, si Les Sabres de Lumière devait avoir une faiblesse, c'est de laisser l'Académie des Ténèbres, pourtant présente dans les deux précédents tomes, un peu trop en retrait. Certes, le lecteur retrouve le personnage de Zekk en plein apprentissage par Brakiss, l'ancien élève de Luke Skywalker, mais il ne représente pas, du moins pas encore, une réelle menace pour les jeunes Jedi. S'apprécie néanmoins un combat de Zekk contre un autre Jedi noir, assez bluffant dans son résultat, une fois de plus, très violent.

Les Sabres de Lumière est clairement le meilleur tome de la série Les Jeunes Chevaliers Jedi jusqu'à lui. La suite promet d'ores et déjà de belles choses...

Nos Réseaux Sociaux