La Bataille des Jedi
La Croisade Noire du Jedi Fou - 2

La Croisade Noire du Jedi Fou - 2 : La Bataille des Jedi
La couverture
Titre original :
Dark Force Rising
Éditeur :
Fleuve Noir
Date de publication France :
Le 23 juin 1999
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars Légendes
Auteur(s) :
Timothy Zahn
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Spectra (US) : 1er juin 1992
Presses de la Cité (FR) : 1er mars 1993
Nombre de pages :
370

Le synopsis

An 9 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
Le Grand Amiral Thrawn, qui veut restaurer l'Empire, a perdu la première bataille mais pas la guerre... Une fois son pacte passé avec le Jedi fou, il fait accuser d'espionnage le chef militaire de la République...

La critique

rédigée par
★★★★
Publiée le 15 juin 2014

La Bataille des Jedi, second volet de la trilogie La Croisade Noire du Jedi Fou, est la suite de L'Héritier de l'Empire. Timothy Zahn, après avoir installé son histoire et ses personnages dans le premier volet, passe ici la seconde et livre un roman mené tambour battant, passionnant et haletant, sans parler du cliffhanger final qui rend le lecteur définitivement accro.

Une fois de plus, de nombreux personnages s’avèrent fascinants. Le Grand Amiral Thrawn est tout simplement parfait en qualité de nouveau grand méchant : moins cruel que Palpatine ou Dark Vador, il est en revanche plus calculateur, sournois tout en étant également respectueux. La plus grande idée de Timothy Zahn est ainsi de l'avoir rendu humain dans son caractère, bien qu'étant un non-humain à peau bleu. Ainsi, le lecteur ne peut s'empêcher de l'apprécier car il est doté de ce que ses deux prédécesseurs sont dépourvus : le sens de l'honneur ! Joruus C’Baoth, le Jedi fou, est lui-aussi très intéressant dans la mesure où Luke - qui ne se doute pas un instant que le vieux Jedi a pactisé avec l'Empire - va être à sa merci. Mara Jade, l'ancienne Main de l'Empereur (agent d'élite entouré d'un grand secret) fait face, quant à elle, à un choix cornélien : s'allier avec Luke Skywalker pour essayer d'empêcher l'Empire de nuire aux intérêts de son nouveau patron, le contrebandier Talon Karrde, ou alors tuer le Jedi comme Palpatine l'a conditionnée pour le faire...

Mais le roman est également rempli d'autres bonnes idées comme par exemple les Noghris, peuple resté fidèle à Dark Vador et que sa fille, Leia Organa Solo tente de faire passer du côté de la Nouvelle République. Il y a aussi le Général Garm Bel Iblis, ancien sénateur qui va s'avérer constituer un allié de poids pour la présidente Mon Mothma. D'ailleurs, au delà des batailles galactiques, il faut saluer également les atermoiements politiques et autre complots de palais qui sont, ici, tout bonnement passionnants. Dernière superbe invention : les créatures Ysalamiri qui empêchent aux Jedi d'utiliser leurs pouvoirs quand ils s'en trouvent à proximité ; une capacité inédite que le Grand Amiral Thrawn va bien sûr s'empresser d'utiliser...

La Bataille des Jedi est un roman que tout fan de Star Wars lira d'une traite. Décidément, la trilogie La Croisade Noire du Jedi Fou est assurément ce qui a été fait de mieux dans l'Ancien Univers Étendu, dit Star Wars Legends, tout support confondu.