Bras de Fer sur Centerpoint
La Trilogie Corellienne - 3

La Trilogie Corellienne - 3 : Bras de Fer sur Centerpoint
La couverture
Titre original :
The Corellian Trilogy - Book 3: Showdown at Centerpoint
Éditeur :
Fleuve Noir
Date de publication France :
Le 06 août 1999
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars Légendes
Auteur(s) :
Roger MacBride Allen
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Spectra (US) : 1er septembre 1995
Pocket (FR) : 28 mars 1997
Nombre de pages :
284

Le synopsis

An 18 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
Un vaisseau loyaliste approchant Selonia est brusquement anéanti. La situation est critique : les forces rebelles disposent désormais de l'arme absolue ! Ils menacent d'ailleurs dans la foulée de faire exploser une étoile dans une centaine d'heures si la République n'évacue pas le Secteur Corellien...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 28 septembre 2014

Bras de Fer sur Centerpoint est le dernier volet d'une trilogie tournant autour du système natale de Yan Solo : Corellia.

Il faut reconnaitre à Roger MacBride Allen un vrai talent de conteur. Le lecteur est, en effet, emporté par son récit passionnant et a bien du mal à le lâcher sans connaitre la fin. Surtout que l'auteur propose une vision vraiment rafraichissante de Star Wars : ce n'est ainsi pas l'Empire que doit combattre ici la Nouvelle République. Il faut dire que voir s'affronter toujours les mêmes a tendance à créer une vraie lassitude ; non, ici l'ennemi est bien différent et le lecteur doit patienter jusqu'au dernier moment pour en apprendre l'identité...

L'autre vraie bonne idée du roman est à rechercher clairement du côté du rôle donné aux enfants Solo. La vie de millions d'individus dépend ainsi des dons en mécanique du petit dernier tandis que leur fuite finale pilotant seuls le Faucon Millenium est aussi amusante que palpitante. Et que dire de la conclusion, si ce n'est qu'elle est réellement jubilatoire.

Pourtant le grand atout du roman est à rechercher du côté de la station Centerpoint, sorte de Lune Noire, qui tient en équilibre tout le système de Corellia et dont les origines remontent à la nuit des temps. Sa visite ainsi que son évacuation sont là encore superbement décrites ; le lecteur sortant de sa découverte avec le désir profond d'en apprendre toujours plus.

Enfin, le récit étonne par un final plus poignant qu'attendu. Bras de Fer sur Centerpoint démontre alors que la Nouvelle République est loin être invincible et qu'elle peut faire face à de sérieux revers. Encore une fois, Roger MacBride Allen clôt de main de maitre son roman comme sa trilogie en livrant un cycle qui décidément sort de l'ordinaire par rapport à ce qui a été déjà fait dans l'univers Star Wars.

Bras de Fer sur Centerpoint est une conclusion parfaite pour une trilogie vraiment sympathique. Le lecteur prend un plaisir immense à sa visite du système corellien, et à la vue des mystères qui subsistent, n'a plus qu'une seule envie : celle d'en continuer l'exploration...