Le Mariage de la Princesse Leia
La couverture
Titre original :
The Courtship of Princess Leia
Éditeur :
Fleuve Noir
Date de publication France :
Le 10 novembre 1999
Genre :
Science-fiction
Label :
Star Wars Légendes
Auteur(s) :
Dave Wolverton
Autre(s) Date(s) de Publication :
Bantam Spectra (US) : 1er mai 1994
Presses de la Cité (FR) : 10 octobre 1995
Nombre de pages :
342

Le synopsis

An 8 après la Bataille de Yavin (Univers Légendes)
Alors que la menace des Impériaux se fait de plus en plus grande, la République Galactique se prépare à résister. Une Fédération de 63 mondes, sollicitée pour se rallier à sa cause, envoie en retour 63 cadeaux à la princesse Leia ; le 63ème n'étant autre qu'une demande en mariage du prince héritier. Yan Solo apprécie alors très moyennement la situation...

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 05 octobre 2014

Le Mariage de la Princesse Leia, second roman unitaire Star Wars de l'ère Bantam Spectra, est clairement plus réussi que le premier et décidément médiocre Trêve à Bakura.

Il est écrit par Dave Wolverton. Né le 15 mai 1957 à Springfield en Oregon, il débute sa carrière à la fin des années 80. Il se fait connaitre aussi bien pour ses livres d'Heroic-Fantasy, qu'il publie sous le pseudonyme de David Farland, notamment la saga Les Seigneurs des Runes, que pour des essais ou des romans de science-fiction. Dans l'univers Star Wars, il ne publiera en tout et pour tout que deux romans, l'un pour adulte, Le Mariage de la Princesse Leia en 1994 et l'autre pour enfant, Les Apprentis Jedi - Premières Armes en 1999.

Le Mariage de la Princesse Leia est, en réalité, un roman au titre trompeur. Il ne s'agit, en effet, nullement d'un livre à l'eau de rose empli de bons sentiments et de préparation de cérémonie nuptiale avec les atermoiements de sentiments habituels à ce type d'ouvrage. Non. Il s'agit bien d'un roman Star Wars avec sa visite d'une planète inconnue, sa dose d'humour et ses membres du côté obscur de la Force.

Cette fameuse planète inconnue n'est autre que Dathomir, une destination qui va vite devenir très importante dans la mythologie Star Wars. Présentée pour la première fois dans ce roman, elle sera, il est vrai, choisie par George Lucas pour devenir la planète natale de Darth Maul, le fameux Sith de Star Wars - Épisode I : La Menace Fantôme. Elle est également la planète natale des sorcières humaines. Ces dernières utilisent la force comme pouvoirs magiques et voient certaines d'entre-elles, Les Sœurs de la Nuit, préférer le côté obscur, même si elles n'ont, en réalité, aucun désir de conquête de la galaxie et restent confinées sur leur planète. Les Sœurs de la Nuit reviennent donc souvent dans l'univers Star Wars. Asajj Ventress, la Sith vue dans Star Wars : The Clone Wars, est notamment une fille d'une Sœur de la Nuit. Enfin, Dathomir est aussi la planète des Rancors, les monstres que combat Luke Skylwalker dans le palais de Jabba le Hutt, dans Star Wars - Épisode VI : Le Retour du Jedi.

L'autre apport du roman est assurément le Consortium de Hapès avec son organisation assez étonnante où les femmes détiennent le pouvoir et non les hommes. Voir le fils de la Reine, Isolder, essayer de séduire la Princesse Leia est ainsi très amusant, surtout que ce personnage s'avère au final très attachant. Il est d'ailleurs aussi drôle de voir la réaction de Han Solo face à ce prétendant qui risque de lui prendre celle qu'il aime.

Enfin, pour clôturer le tour de ce roman définitivement charnière de l'univers Star Wars, la recherche de Luke des Artefacts qui serviront à la constitution de l'Académie Jedi est aussi intéressante. Elle permet de faire un lien entre l'Ancienne et la Nouvelle République et ouvre ainsi de nombreuses possibilités qui seront d'ailleurs utilisées dans la saga L'Acédémie Jedi, en particulier dès le Tome 2 : Sombre Disciple.

Le Mariage de la Princesse Leia, un roman à la lecture aisée, apporte beaucoup d'informations sur l'univers Star Wars tout en, chose importante, ne le trahissant jamais. Du bel ouvrage.