Kanan - 2 : Premier Sang
La couverture
Éditeur :
Panini Comics
Date de publication France :
Le 15 juin 2016
Genre :
Comics
Auteur(s) :
Greg Weisman (Scénariste)
Pepe Larraz (Dessinateur : #7 à #11)
Andrea Broccardo (Dessinateur : #12)
Nombre de pages :
136

Le sommaire

Les Histoires :
• Premier Sang (I) : Kanan #7 - First Blood (28/10/2015)
• Premier Sang (II) : Kanan #8 - First Blood (18/11/2015)
• Premier Sang (III) : Kanan #9 - First Blood (16/12/2015)
• Premier Sang (IV) : Kanan #10 - First Blood (27/01/2016)
• Premier Sang (V) : Kanan #11 - First Blood (24/02/2016)
• Premier Sang (VI) : Kanan #12 - First Blood - Epilogue (16/03/2016)

La critique

rédigée par
★★★
Publiée le 12 juin 2017

Kanan - 2 : Premier Sang est le deuxième, et malheureusement dernier tome, consacré au personnage de Kanan Jarrus créé pour la série Star Wars : Rebels. Son arrêt est regrettable dans la mesure où la série est vraiment qualitative même si elle semble tout de même avoir fait le tour scénaristiquement. En attendant, il faut vraiment savourer ce deuxième volet tout aussi bon que le premier.

Le second arc, Premier Sang, reprend donc là où le premier s'était terminé dans son épilogue. Kanan se trouve avec l'équipe du Ghost sur la la planète Kaller mais vient d'être gravement blessé. Mis dans une cuve bacta, ses coéquipiers le surveillent et le protègent des impériaux en attendant qu'il guérisse. Alors qu'il est inconscient, son esprit se rappelle son passé d'initié dans le temple Jedi, et pas encore padawan. A cette époque, il porte le nom de Caleb Dume...
Dans tous les numéros (#7 à #11) de cette deuxième partie, l'histoire commence au présent : elle se déroule ainsi à l'époque de l'Empire mais retourne au moyen de flashback au temps de la Guerre des Clones. Mis à part l'épilogue qui se passe au présent, la majorité du comics se passe donc dans le passé via les pensées de Kanan. Chronologiquement, les évènements contés dans ce volume se situent avant ceux du premier tome. Kanan - 1 : Le Dernier Padawan racontait, en effet, comment Kanan avait vécu l'Ordre 66, dictant aux clones de se retourner contre les Jedi, et l'assassinat de son Maître Depa Billaba. Il a ensuite dû fuir et tenter de survivre en se cachant dans divers endroits de la galaxie. Kanan - 2 : Premier Sang raconte, pour sa part, ce qui s'est passé avant : ses derniers moments en tant qu'initié dans le temple Jedi, alors que la Guerre des Clones fait rage ; comment il est choisi pas Depa Billaba pour devenir son padawan et enfin ses premières missions sur le champ de bataille avec son lot de perte d'amis et de combats à mort contre l'ennemi...

Force est de constater que le second volet est tout aussi bon que le premier. Le lecteur s'attache directement aux personnages que cela soit le petit Caleb, futur Kanan, mais aussi son Maître, la Jedi Depa Billaba. Les clones ne sont pas en reste et arrivent vraiment à être sympathiques. En fait, le lecteur ressent la franche camaraderie qui règne dans ce groupe de guerriers. Les deux premières parties au sein du temple Jedi sont également intéressantes car le scénariste a eu la bonne idée d'y adjoindre de l'action et des batailles particulièrement alléchantes et passionnantes, même si - flashback oblige - le lecteur sait déjà comment tout cela va se terminer pour les héros. Seuls le sort des ennemis reste ainsi en suspens mais comme aucune profondeur ne leur est apportée, leur devenir importe peu au final.

Il faut souligner, en outre, le superbe travail du dessinateur Pepe Larraz qui fait réalise ici des merveilles. Il réussit, en effet, à donner de l'empathie à ses personnages qui affichent des expressions les rendant particulièrement attachants. Un exemple parmi tant d'autres peut être vu dans le numéro #9 : Caleb et son ami clone s'y plaignent de voir leur mentor les surprotéger sauf que ceux-ci entendent leur conversation et leur adressent un regard noir ; les deux jeunes perdant alors leurs moyens... Le dessinateur sait aussi bien retranscrire la honte des deux apprentis que le regard faussement vexé des adultes. Et, comme les cinq premiers numéros de ce tome sont du même acabit, le lecteur éprouve un vrai bonheur à les parcourir.

Malheureusement, le dernier numéro n'est pas confié au même dessinateur. C'est ainsi Andrea Broccardo qui s'y colle selon la volonté de voir l'ambiance changer car l'action se déroule uniquement dans le présent. Si l'artiste ne démérite pas, il n'a pas manifestement pas le même talent que son prédécesseur. Le récit est, par contre, très intéressant d'autant plus qu'il permet de lier le comics au roman Une Nouvelle Aube grâce au personnage de Rae Sloane, Vice-Amiral de l'Empire qui apparaît dans plusieurs œuvres de l'Univers Officiel dont un autre roman, Riposte.

Kanan - 2 : Premier Sang est tout aussi bon que le premier volet et finit de convaincre son lectorat que cette série Kanan est une vraie et belle surprise. Il s'agit là clairement de l'une des meilleurs réussites des comics de l'Univers Officiel. Cette série, qui permet d'approfondir de la meilleure des manières l'un des personnages iconiques de la série Star Wars : Rebels, est décidément trop courte !

Nos Réseaux Sociaux