Hilary Duff
La jaquette
Titre original :
Hilary Duff
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 15 septembre 2004
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Hilary Duff
Durée :
58 minutes

Liste des morceaux

01. Fly - 3 :43
(Kara DioGuardi, John Shanks)
02. Do You Want Me ? - 3 :31
(Matthew Gerrard, DioGuardi)
03.  Weird - 2 :56
(Charlie Midnight, Marc Swersky, Ron Entwistle)
04.  Hide Away - 3 :48
(Shaun Shankel, Midnight, Trina Harmon, Tyler Hayes Bieck)
05.  Mr. James Dean - 3 :28
(Hilary Duff, Haylie Duff, Kevin De Clue)
06.  Underneath This Smile - 3 :39
(DioGuardi, Shanks)
07.  Dangerous to Know - 3 :34
(Midnight, Wendy Page, Jim Marr)
08.  Who's That Girl ? - 3 :27
(Midnight, Andreas Carlsson, Desmond Child)
09.  Shine - 3 :29
(DioGuardi, Guy Chambers)
10.  I Am - 3 :44
(Diane Warren)
11.  The Getaway - 3 :27
(Julian Bunetta, James Michael)
12.  Cry - 3 :48
(Midnight, Swersky, Charlton Pettus)
13.  Haters - 2 :59
(Hilary Duff, Haylie Duff, Midnight, Swersky)
14.  Rock This World - 3 :46
(Midnight, Denny Weston Jr., Ty Stevens, Hilary Duff)
15.  Someone's Watching Over Me - 4 :11
(DioGuardi, Shanks)
16.  Jericho - 3 :55
(Midnight, Chris Bennett)
17.  The Last Song - 1 :25
(Haylie Duff, De Clue)

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 18 juin 2014
Les chansons

01. Fly - Produit Par Shanks
L'album s'ouvre sur la chanson Fly (et premier single de la chanteuse), un titre énergétique qui, sous des airs rock ‘n' roll, reste très pop et agréable à écouter.

02. Do You Want Me ? - Produit Par Gerrard
Une chanson très rock qui prend des airs de tube d'Avril Lavigne, trop sans doute : elle ne convient pas du tout à Hilary Duff et provoque l'ennui !

03. Weird - Produit Par Midnight, Swersky, Spider
Une chanson aux airs d'Heavy Métal, en décalage complet avec le style d'Hilary Duff : ça hurle et pas pour le meilleur !

04. Hide Away - Produit Par Shankel, Midnight
Chanson vite très répétitive, elle devient logiquement ennuyante, qui plus est quand elle s'évertue à copier des airs du groupe Evanesance, sans succès...

05. Mr. James Dean - Produit Par Haylie Duff, De Clue, Andre Recke
Pauvre James Dean ! Un hommage raté avec cette chanson où Hilary Duff hurle plus qu'elle ne chante, le tout desservi par un très mauvais son !

06. Underneath This Smile - Produit Par Shanks
Enfin une chanson un peu plus douce et sans hésiter l'une des meilleures de l'album ; mais pour une mauvaise raison, celle de parvenir à faire oublier les quatre précédentes !

07. Dangerous to Know - Produit Par Charlie Midnight, Marr, Page
Décidément c'est l'album de l'ennui : cette chanson est tout simplement elle-aussi barbante ; le pire étant qu'il ne lui manque que peu de choses pour être charmante...

08. Who's That Girl ? - Produit Par Child, Midnight, Carlsson
Assurément la chanson la plus énergétique de l'album auréolé d'un beau message ! Elle aurait d'ailleurs mérité d'être le lead single de l'album ! Elle s'inscrit, en effet, parfaitement dans le genre des titres de 2004, très pop commercial !  Mais pourquoi Hollywood Record lui a t'il préféré Do You Want Me ? en deuxième single ?

09. Shine - Produit Par Shanks
Avec un petit air de l'album Metamorphosis, la chanson Shine brille vraiment et sort du lot : titre doux, il fait enfin ressortir la voix de la chanteuse. Une bonne surprise !

10. I Am - Produit Par Shanks
Une chanson autobiographique pour la chanteuse ! Encore une fois, le producteur Shanks montre qu'il est bel et bien un très bon compositeur pour Hilary Duff ! Le titre dégage une très bonne énergie qui envoie un beau message aux jeunes filles !

11. The Getaway - Produit Par Bunetta
The Getaway est également une très bonne surprise avec son début plutôt doux puis, lors du refrain, son tournant plus rock : le mélange marche bien et la voix d'Hilary Duff sonne bien !

12. Cry - Produit Par Midnight, Swersky, Pettus
Une très émouvante balade sans doute l'une des meilleure chansons de l'album (voire la meilleure) ! Pourquoi Hollywood Records ne l'a pas sorti en single ? Mystère.

13. Haters - Produit Par Midnight, Swersky
Une chanson simple avec une bonne énergie et un bon message : très agréable !

14. Rock This World - Produit Par Midnight, Weston. Jr, Stevens
Chanson sympathique, le titre prend des faux airs de rock à la Aerosmith ou AC/DC.

15. Someone's Watching Over Me - Produit Par Shanks
Peut-être la plus belle chanson de l'album. Hollywood Records aurait dû miser sur des chansons de ce genre (douce et calme), et oublier le faux rock sans ambition autre que celle de casser les oreilles !

16. Jericho - Produit Par Midnight, Bennett
Chanson agréable à écouter, elle aurait mérité une place plus haute dans l'album...

17. The Last Song - Produit Par Haylie Duff, De Clue, Recke
Une très bonne chanson pour finir l'album, douce et mélodieuse... Tout ce qu'on attend d'Hilary Duff !

Bonus Track :

18. Who's That Girl ? (Acoustic Mix) - Produit Par Child, Midnight, Carlsson
Version acoustique donnant un rendu beaucoup plus calme et mélodieux que l'originale !

19. Our Lips Are Sealed - Produit Par Midnight, Spider
Un featuring avec la sœur d'Hilary Duff donnant une chanson énergétique qui apporte de la bonne humeur !

20. My Generation - Produit Par Spider
Une version « 2004 » de la chanson des « Who » qui est juste un immense désastre ! Hilary Duff s'attaque à une chanson de légende et parvient au tour de force de la rendre insupportable !

L'album

Hilary Duff est le troisième album de la chanteuse Hilary Duff, sorti le 15 septembre 2004 chez Hollywood Records. La jeune chanteuse révèle à son sujet qu'il est beaucoup plus mature que ses deux précédents opus : « Pour faire court, je ne suis plus Lizzie McGuire ! ».

L'album voit donc l'égérie Disney collaborer avec les mêmes producteurs que le précédent Metamorphosis, concédant alors que conserver la même équipe lui permettait d'être plus en sécurité. L'album est ainsi conçu entre les films Trouve ta Voix (2004) et L'Homme Parfait (2005), dans lesquels elle tient le rôle principal. Le premier single de l'album est Fly sorti en août 2004 dans l'émission de MTV Total Request Live. La chanson est, en effet, devenue un single officiel plus tard dans l'année, sans malheureusement rencontrer le succès escompté. Fly devient donc le seul single de l'album à être sorti aux USA. Le deuxième single, australien lui, est, en effet, Someone's Watching Over Me, sorti en février 2005 pour la promotion du film Trouve Ta Voix.  Nouvel échec !

Retour sur la carrière d'Hilary Duff.
La jeune égérie de Disney Channel est née le 28 Septembre 1987, à Houston au Texas. Propulsée dès son plus jeune âge sur le devant de la scène, Hilary Duff débute sa carrière à l'âge de 6 ans en s'illustrant dans des spots publicitaires télévisés. Elle enchaîne, quelques années plus tard avec des téléfilms à succès, tels que Casper et Wendy en 1998 et L’Ange de l’Amour, l'année suivante, pour lequel elle emporte un Young Artist Award.
En 2001, la jeune fille devient, pour Disney Channel, l'héroïne de la série Lizzie McGuire. Durant trois saisons consécutives, elle s'illustre ainsi dans son rôle d'adolescente ultra mature et devient célèbre dans le monde entier, en véritable égérie Disney. Devant le succès que rencontre la série, Lizzie McGuire est d’ailleurs adaptée sur grand écran en 2003 sous le titre de Lizzie McGuire - Le Film. Dans l’intervalle, et comme il est d’usage sur la chaîne de Mickey, l’actrice tient en 2002, le rôle principal d’un Disney Channel Original Movie, Cadet Kelly. Elle participera une dernière fois à une production Disney, en 2010, dans le téléfilm de la collection ABC Family Original Movies, Love & the City.
Parallèlement à son parcours d'actrice, Hilary Duff fait ses premiers pas dans la musique. Après l'enregistrement de quelques singles pour Disney, la jeune fille se produit, en effet, sur scène en duo avec sa sœur aînée, Haylie Duff. Ainsi, en 2003, sa carrière de chanteuse décolle véritablement puisque son second album, Metamorphosis, rencontre un vif succès lui ramenant un double disque d'or. En 2004, elle sort son troisième album sobrement dénommé Hilary Duff puis en août 2005, un quatrième, intitulé Most Wanted et premier opus de compilation. Il contient, il est vrai, quelques chansons de ses deux premiers albums, quelques remixes et seulement trois nouveaux titres. Enfin, le 3 avril 2007, Hilary Duff sort son cinquième album intitulé Dignity. Elle végète ensuite plus ou moins et c’est en 2009, après six années, qu’elle se sépare du label Hollywood Records, appartenant à Disney. Elle ne fera ensuite que quelques apparitions télé notamment dans la série Gossip Girl.
En parallèle de sa carrière musicale et télévisuelle, Hilary Duff s'essaye au cinéma mais sans grand succès dans des films tous passés inaperçus comme Treize à la Douzaine (2003), Comme Cendrillon (2004), Treize à la Douzaine 2 (2005) ou Material Girls (2006) ; rien d’étonnant dès lors à voir la jeune actrice obtenir une nomination coup sur coup aux Razzie Awards pour ces deux derniers. Sa plus récente incursion au cinéma remonte, depuis, à 2012 dans She Wants Me avec... le même constat d’échec que les précédentes !
Beaucoup plus discrète depuis, elle écrit des livres et s’occupe de son fils né en 2012. En réalité, elle n’en finit pas de tenter son « come-back » comme en témoigne sa participation, par exemple, à un épisode de la série Mon Oncle Charlie. Elle parvient néanmoins à sortir un nouvel album plus de sept ans plus tard Breath In. Breath Out..

Sur Hilary Duff, la jeune chanteuse s'essaye à l'écriture de textes avec du matériel plus agressif que celui utilisé pour son précédent album Metamorphosis (2003) : elle souhaite, en effet, que son nouvel opus reflète le fait qu'elle n'a plus 16 ans et que Lizzie McGuire ne fait plus partie de sa vie. L'album aborde ainsi des thèmes inédits pour elle devant les caméras, même si elle affirme qu'elle reste toujours la même : « Il ne s'agit enfin que de « moi » et j'ai enfin pu faire ce que je voulais vraiment ».  Joli signe : l'album sort le 28 septembre 2004 aux Etats-Unis, soit le jour de ses dix-sept ans !

Trois de ses chansons ont été utilisées dans le film Trouver Ta Voix (Fly, Someone's Watching Over Me et Jericho), une comédie dramatique qui débarque sur les écrans quelques jours après la sortie de l'album et, dans laquelle Hilary Duff joue le rôle assez convenu d'une chanteuse en devenir qui participe à un « summer camp » dédiée à la chanson. La jeune artiste concède d'ailleurs au sujet de l'un des titres repris dans le long-métrage que Fly est une chanson très marquante pour elle car parlant de personnes qui se retrouvent dans la peur de s'ouvrir aux autres et de montrer qui elles sont vraiment, craignant le rejet. Pour également la soutenir la sortie de l'album, mais au Japon cette fois-ci, la production décide de rajouter trois bonus tracks : une version acoustique de Who's That Girl ? ; une reprise du groupe The Go-Go's Our Lips Are Sealed faite pour la promotion du film Comme Cendrillon et une reprise de My Generation des Who dans laquelle elle change les paroles « I hope I die before i get old » devient « I hope I don't die before i get old » (La chanson rencontre un tel succès qu'Hilary Duff la chantera lors de ses concerts).

Hilary Duff, qui ne s'estime pas prête à le faire seule, a co-écrit avec sa sœur trois chansons de l'album : Mr. James Dean (un hommage complément raté)  Haters (en lien avec l'actualité people du moment autour de Lindsay Lohan et du chanteur Aaron Carter dont elles ont toutes les deux été amoureuses) et Rock This World (un titre réussi). Néanmoins, lors d'une interview au Chicago Sun-Times en 2005,  elle révèle  que son label (Hollywood Records) ne lui laisse pas faire le style de musique qu'elle voudrait vraiment : « La production fut parfaite, mais si je pouvais tout changer, je le ferais, et ça sonnerait beaucoup moins pop. Mon nom est Hilary Duff, et je ne sais pas pourquoi je ne peux pas créer les compositions d'Hilary Duff ? » Dans les faits, Hilary Duff vit une vie d'artiste en vase clos ! Elle a ainsi commencé à travailler sur son album alors qu'elle est en plein tournage de Trouver Ta Voix et de L'Homme Parfait. Elle enregistrait alors les chansons pendant les week-ends ou après ses concerts ; The Last Song ayant même été enregistrée dans sa loge ! Difficile dans ses conditions de vraiment exister !

Lors des discutions engagées pour son deuxième album (ou troisième en comptant Santa Clause Lane), Hilary Duff exige absolument de travailler avec la même équipe que pour Metamorphosis. « Je me sentais tellement confortable et en sécurité avec moi-même. J'adore travailler avec eux et j'ai une super relation avec l'équipe. Ils me connaissent très bien et savent ce qu'il se passe dans ma vie et ce que je ressens en moi. » Pour les chansons qu'elle n'a pas co-écrit, elle demande ainsi aux compositeurs d'écrire sur ce qu'elle leur raconte de sa vie personnelle. L'une des chansons qu'elle préfère est curieusement l'une des plus mauvaises Mr. James Dean dans lequel elle annonce à son ex-petit copain qu'il ne sera jamais James Dean. Serait-ce une allusion à Aaron Carter ? Le mystère est toujours précieusement gardé...

Les manageurs d'Hilary Duff souhaitaient toutefois qu'elle enregistre une chanson écrite par Dr. Luke & Max Martin (connus pour Baby One More Time de Britney Spears, Teenage Dream de Katy Perry, ou Tik Tok de Ke$ha...) Since U Been Gone est donc proposée à la jeune fille alors même qu'elle est normalement destinée à la chanteuse Pink. Mais le titre est trop dur pour Hilary Duff et elle décide donc d'y renoncer purement et simplement (elle abandonne également une chanson qui se révèlera plus tard N°1 dans les US charts : Since U Been Gone  chantée par Kelly Clarkson).

Fly, le premier et unique single à être sorti aux USA, est soutenu par un clip vidéo réalisé par Chris Applebaum et qui montre l'envers des décors de la tournée de la chanteuse, avec un mixte d'images couleur et noir-et-blanc...
Someone's Watching Over Me sorti lui uniquement en Australie en qualité de deuxième single de l'album se voit supporter par un clip vidéo, simple montage du film Trouver Ta Voix.

Hilary Duff a reçu d'emblée des avis très négatifs de la Critique qui estime alors que la chanteuse s'essaye trop maladroitement dans un style de musique à la Avril Lavigne ou Ashlee Simpson. « C'est aussi mauvais que l'album d'Ashlee Simpson » dit le site Allmusic. « Encore un essai raté pour Duff qui se prend pour Avril Lavigne » dit Le Village Voice. Beaucoup pensent également que son image a changé trop vite, qu'elle se cherche encore et qu'elle n'est toujours qu'une version trop gentille de Christina Aguilera et Britney Spears.

Il n'empêche. L'album se classe tout de même à la deuxième place du TOP 50 Américain, en s'écoulant à plus de 192 000 copies dans sa première semaine. Il s'en vendra au final  plus de 1 800000 exemplaires aux Etats-Unis ; certifié Disque d'or par la RIAA (Recording Industry Association of America). Pourtant, dès février 2005, Hollywood Records décide d'arrêter toute promotion à la suite du fiasco de Fly et alors même qu'un troisième single était prévu. Cet arrêt soudain précipite la fin de la carrière de l'album qui tombe, chaque semaine, de plus en plus bas dans les charts américains. Le label annonce alors qu'il préfère mettre plus d'argent sur un prochain opus (qui sera Most Wanted) plutôt que de continuer à promouvoir Hilary Duff...

Au final, victime de son ambivalence qualitative, avec un coté très bon (les balades) et un autre très mauvais (le rock), Hilary Duff est un album bancal qui ne dispose pas des ressources suffisantes pour convaincre ! L'équipe de production s'est, en effet, fourvoyée dans un style qui ne convient pas à Hilary Duff tandis que l'équipe marketing s'est plantée dans l'ordonnancement des titres présents sur l'album et des choix de single... Ni fait. Ni à faire.