V
La jaquette
Titre original :
V
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 26 septembre 2006
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Vanessa Hudgens
Durée :
38 minutes

Liste des morceaux

01. Come Back to Me - 2:47
(Antonina Armato, Tim James, Peter Beckett, J.C. Crowley)
02. Let Go - 2:48
(A. Bojanic, E. Hooper, I. Levan)
03. Say Ok - 3:41
(Arnthor Brigisson, Savan Kotecha)
04. Never Underestimate a Girl - 3:01
(Matthew Gerrard, Robbie Nevil)
05. Let's Dance - 2:52
(Matthew Gerrard, Jonas Jeberg, Bridget Benenate)
06. Drive - 3:25
(Leah Haywood, David Norland)
07. Afraid - 3:17
(Daniel James, Leah Haywood, Bradley Spalter)
08. Promise - 3:16
(Daniel James, Leah Haywood, Bradley Spalter)
09. Whatever Will Be - 3:47
(Kotecha, Carl Falk, Jake Shultze)
10. Rather Be with You - 3:33
(A. Bojanic, E. Hooper)
11. Psychic - 3:01
(Johnny Vieira)
12. Lose Your Love - 3:01
(Johnny Vieira)

Bonus Tracks de l'Édition Wal-Mart :
13. Too Emotional - 2:50
(Antonina Armato, Daniel James, Nicky Scappa)
14. Drip Drop - 3:38
(Alex Cantrall)

Édition Deluxe :
15. Don't Talk - 2:37
(Antonina Armato, Daniel James, Nicky Scappa)
16. Make You Mine - 3:42
(Matthew Gerrard, Kara DioGuardi)
17. Come Back to Me (Chris Cox Remix Radio Edit) - 4:23
(Antonina Armato, Daniel James)
18. Come Back to Me (Chris Cox Remix Club Mix) - 9:26
(Antonina Armato, Daniel James)

Édition Deluxe DVD :
01. Come Back to Me (Clip Vidéo) - 2:49
02. Say Ok (Clip Vidéo) - 3:39
03. Come Back to Me (Clip Vidéo de la version Live) - 2:56
04. Say Ok (Clip Vidéo de la version Live) - 3 :28
05. Vanessa Hudgens Interview - 3:08

La critique

rédigée par
Publiée le 14 novembre 2014
Les chansons

01. Come Back to Me - Produit par Antonina Armato, Tim James
Come Back to Me
 est le premier single et morceau de l'album V. Il s'agit là d'une chanson aux allures R&B et Pop qui reprend le titre Baby Come Back du groupe Player sorti en 1977. La reprise est plutôt énergétique, même si la musique est vraiment surproduite au point de donner parfois à l'ensemble des airs de Complicated d'Avril Lavigne...

02. Let Go - Produit par Wizards of Oz
Let Go
 est une chanson aux airs Latino qui ressemble beaucoup à un Jennifer Lopez du pauvre. Elle devait être le deuxième single de l'album mais la production a très vite changé d'avis devant le résultat et a décidé de se tourner plutôt vers Say Ok.

03. Say Ok - Produit par Arnthor Brigisson
Say OK 
est donc le deuxième single de l'album V, une chanson très pop, plutôt bonne. Vanessa Hudgens y parle à son copain et souhaite qu'il lui dise toute la vérité, même si elle est difficile à exprimer.

04. Never Underestimate a Girl - Produit par Matthew Gerrard
Une chanson aux allures Pop/Rock qui affirme le côté « girl - power » de Vanessa Hudgens. Ne jamais juger un livre par sa couverture, voilà l'essentiel de la pensée de la chanteuse. Les filles ne sont pas toutes blondes et stupides ! Une chanson énergétique, mais qui, malheureusement, ne reste pas en tête.

05. Let's Dance - Produit par Matthew Gerrard, , Jay Jay
Encore une fois, une chanson qui ressemble beaucoup au style musical de Jennifer Lopez. Mais les paroles sont pauvres et le rythme ne prend pas vraiment tandis que la voix de la chanteuse est très trafiquée pour convaincre (Elle peut remercier auto-tune !)... Le titre est tout de même sorti en single promotionnel quelques mois après la tournée d'High School Musical.

06. Drive - Produit par David Norland, Daniel James, Leah Haywood
Drive
ressemble beaucoup à une chanson d'un générique de fin d'un mauvais téléfilm américain qui passerait un après-midi de jour de jour férié sur TF1 avec sa morale convenue à souhait qui parle de liberté. Un raté intégral que ce titre !

07. Afraid - Produit par Daniel James, Leah Haywood
Afraid
 est une chanson de rupture qui peut être efficace pour les jeunes ados de 12 à 14 ans tandis que le reste de l'auditoire passera son chemin en soupirant devant autant de niaiseries.

08. Promise - Produit par Daniel James, Leah Haywood
Chanson mi balade / mi hip-hop, Promise commence bien (doucement) mais change trop rapidement de tempo sans que l'effet ne marche. Dès lors, oui, le public fait la promesse de ne plus la réécouter !

09. Whatever Will Be - Produit par Kent Larsson, AJ Junior
Vanessa Hudgens reprend des airs de « Que Sera, Sera » popularisée par le film L'Homme qui en Savait Trop, d'Alfred Hitchcock ; une chanson douce parmi les meilleures du genre mais qui a du mal à trouver sa place dans l'album.

10. Rather Be with You - Produit par Wizards of Oz
Une chanson d'amour qui prend des allures de pop/rock à la Hilary Duff mais qui démontre une nouvelle fois l'incapacité de Vanessa Hudgens à faire entrer son public dans son univers. 

11. Psychic - Produit par Johnny Vieira
Vanessa Hudgens raconte maladroitement que sa relation ne marche plus, qu'elle ne sait plus quoi faire et que ses amis lui conseillent alors d'aller voir un psychologue. Un nouveau propos consternant de niaiseries, qui plus est, servi par une mélodie d'ascenseur. Même en bonus track, il n'est pas sûr que ce titre soit digne d'être présent dans l'album.

12. Lose Your Love - Produit par Johnny Vieira
Une musique aux allures hip-hop qui étrangement marche très bien et aurait pu devenir un gold aujourd'hui si la production ne l'avait pas relégué en troisième single sans lui donner sa chance.

Bonus Tracks :

13. Too Emotional - Produit par Antonina Armato, Tim James
Encore une bonne surprise : quel dommage d'ailleurs qu'il ne s'agisse ici que d'un bonus track ! Une chanson très hip-hop qui donne le groove (comme dirait Kuzco) mais souffre une fois de plus d'une faute marketing qui montre le peu d'investissement d'Hollywood Records sur l'album.

14. Drip Drop - Produit par Alex Cantrall
Une chanson très pop qui marche très bien dans le rythme même si les paroles laissent une fois de plus à désirer. Et toujours : pourquoi cette chanson n'est-elle qu'un Bonus Track ?!

Édition Deluxe :

15. Don't Talk - Produit par Alex Cantrall
Don't Talk révèle une Vanessa Hudgens dominatrice. Une bonne surprise délicieusement à contre-courant de l'image que se donne la belle.

16. Make You Mine - Produit par Matthew Gerrard
La chanson finale de l'album (le calvaire prend fin !), qui se laisse écouter mais qui ne reste pas en tête. Seuls les plus fans de Vanessa Hudgens se laisseront convaincre.

L'album

V est le premier album de la chanteuse / actrice Vanessa Hudgens, sorti le 26 Septembre 2006 chez Hollywood Records. Il reçoit alors des critiques positives et se vend à plus de 34 000 copies lors de sa première semaine. Deux singles le soutiennent : Come Back to Me et Say OK. Vanessa Hudgens a ensuite continué à assurer la promotion de son album avec deux tournées The Party's Just Begun Tour et High School Musical - Le Concert.

Vanessa Hudgens, née le 14 décembre 1988 à Salinas en Californie, commence sa carrière d'actrice très jeune en jouant sur le petit écran dans des séries et des téléfilms. En 2006, elle devient une véritable idole des jeunes après son son rôle de jeune écolière dans le Disney Channel Original Movie, High School Musical - Premier Pas sur Scène. Elle enchaine alors les apparitions télé dans des séries Disney Channel ou Nickelodeon comme La Vie de Palace de Zack et Cody ou Drake et Josh. Dans la foulée, elle signe un contrat chez Hollywood Records et sort son premier album V en 2006, puis reprend le rôle de Gabriella en 2007 à la télévision dans High School Musical 2 et dans High School Musical 3 : Nos Années Lycée, au cinéma, en 2008. Depuis sa carrière végète.  Elle est apparue dans des films dont la renommée n'est pas brillante tels College Rock Stars en 2009, Voyage au Centre de la Terre 2 : L'Île Mystérieuse en 2012 et Machete Kills. En 2013, elle parvient toutefois à se faire de nouveau remarquer dans un rôle détonnant pour Spring Breakers où elle joue d'ailleurs aux côtés de Selena Gomez, une autre star venue de Disney Channel.

C'est donc pour surfer sur le succès d'High School Musical - Premier Pas sur Scène, qu'Hollywood Record signe Vanessa Hudgens et lui propose de débuter une carrière de chanteuse solo ! Battant le fer pendant qu'il est encore chaud, son tout premier album, V, est produit très rapidement, en à peine deux mois (de juin à août 2006).

La jeune fille prétendra d'ailleurs « Je l'ai fait à ma façon : mon single Come Back to Me est un style de chanson R&B et Pop, mais le reste de l'album est très pop rock, électro avec quelques ballades. Je suis un mélange de tout ça » Même le titre est censé symboliser la réunion  des mots Vanessa et Vanité, histoire de faire croire qu'elle est capable de tout (et visiblement, après coup, surtout du pire !).

Dans ce contexte, Come Back to Me sort le 25 août 2006. Il arrive à la 55ème place du TOP 50 américain, devenant le plus gros succès de Vanessa Hudgens. À l'international, le single vivote sans plus, parvenant tout de même à la 12ème place en France et à la 40ème place en Australie. La chanson reçoit des avis plutôt positifs de la Critique à travers le monde ; son vidéo clip montrant Vanessa Hudgens avec ses vrais amis et sa sœur...

Say OK est le deuxième single de la chanteuse : il sort d'abord sur ITunes Store puis en radio quelques jours plus tard. Il constitue le premier échec de la jeune chanteuse, arrivant péniblement à la 61ème place du TOP 50 américain. Deux versions du clip tentent de le soutenir, l'une est diffusée lors du concert High School Musical - Le Concert à Seattle tandis que l'autre se la joue pipole et montre Vanessa Hudgens et son petit copain de l'époque, une certain Zac Efron ; elle cartonnera sur Youtube avec plus de 110 millions de vues.

Pour tenter de rattraper le coup, Let's Dance sort dans la foulée en septembre 2007 comme single promotionnel mais déjà - marque de la perte de confiance de la maison de disques - seulement aux États-Unis et uniquement en digital. Sa version live enregistrée lors du High School Musical - Le Concert est alors utilisée pour sa promotion. Le titre est ensuite repris dans l'émission d'ABC, Dancing with the Star et un clip est produit montrant Vanessa Hudgens l'interprétant lors du concert High School Musical - Le Concert au Chili. Malheureusement, la sauce ne prend et c'est un nouvel échec cinglant.

Plusieurs éditions de l'album sont mises sur le marché pour booster les ventes et comportent 13 ou 14 chansons (selon les Bonus Tracks). La version internationale ne présente en revanche que 12 chansons avec quelques exceptions : son CD sort par exemple en janvier 2007 au Japon (avec 16 chansons) et en mars 2007 en Australie (avec seulement 12 titres). Elle contient toutefois toujours une reprise de la chanson Whatever Will Be du groupe Tammin.
L'album ressort ensuite dans une édition Deluxe, mais seulement au Japon, en Malaisie et à Taiwan où il s'est mieux écoulé qu'ailleurs. La chanson Let's Dance est alors utilisée dans un jeu Wii nommé We Cheer 2.
Vanessa Hudgens fait la promotion de V en assurant d'abord la première partie de la tournée des Cheetah Girls, The Party's Just Begun Tour puis lors de celle d'High School Musical - Le Concert. Elle fait également quelques show-cases avec Come Back to MeSay OK et Let's Dance.

V est - curieusement - très bien reçu par les critiques « On ne s'attendait pas un aussi bon album venant d'une star Disney (...) On y retrouve des airs à la Christina Aguilera, sa voix est magnifique » s'extasie le site Identified. « La collection des chansons Pop & R&B envoie un message très positif, propre avec même une Vanessa Hudgens plutôt timide. » complète le magazine Rhapsody Music.
Du côté des charts, l'album atteint la 24ème place aux USA ce qui est loin d'être le succès escompté.

Alors, avec le recul, qu'en est-il vraiment de V ? L'album cherche à l'évidence  aussi bien sa voie que sa voix : les styles de musiques y sont trop différents pour former un ensemble cohérent. Quelqu'un qui ne connaît pas Vanessa Hudgens ne parviendra jamais à savoir avec V à quel univers musical elle appartient. Le peu d'investissement manifeste (Hollywood Record l'a pondu en deux mois !) démontre, s'il en était besoin, qu'il est un produit marketing avant d'être un objet artistique. Il est seulement destiné à remplir le tiroir-caisse tant qu'il en est encore temps. Aucune vision à long terme, il s'agit ici de gérer une artiste kleenex dans l'idée de l'abandonner par la suite. L'album V ne peut donc être vu que comme un prolongement commercial du succès d'High School Musical - Premier Pas sur Scène : juteux pour le label et la chanteuse et terriblement laborieux pour le public...