Lines, Vines and Trying Times

Lines, Vines and Trying Times
La jaquette
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 16 juin 2009
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Jonas Brothers
Durée :
48 minutes

Liste des morceaux

01. World War III - 3:13
(Nick Jonas)
02. Paranoid - 3:39
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, Cathy Dennis)
03. Fly with Me - 3:54
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, Greg Garbowsky)
04. Poison Ivy - 4:09
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, G. Garbowsky)
05. Hey Baby (featuring Jonny Lang) - 3:19
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, Michael B. Nelson)
06. Before the Storm (featuring Miley Cyrus) - 4:26
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, Miley Cyrus)
07. What Did I Do to Your Heart - 3:17
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas)
08. Much Better - 4:36
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas)
09. Black Keys - 3:48
(Nick Jonas)
10. Don’t Change Me for the Crime (featuring Com'mon) - 3:59
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, Ryan Liestman, Com'mon)
11. Turn Right - 2:48
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas)
12. Don’t Speak - 3:55
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas, John Fields)
13. Keep It Real (Bonus Track) - 2:51
(Joe Jonas, Nick Jonas, Kevin Jonas)

Edition Limitée Fan Pack Bonus Track :
14. Paranoid (Soul Seekerzze radio edit)
15. Paranoid (Soul Seekerzz club edit)
16. Fly With Me (Digital Dog Radio edit)

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 05 mai 2016
Les chansons

Toutes les chansons ont été produites par John Fields

01. World War III
D’une jolie force, World War III est un mélange entre la pop et le rock. Voix et guitare y sont beaucoup plus prononcées que dans les projets précédents du groupe qui explore manifestement dessus un univers complètement nouveau.

02. Paranoid
Epousant des airs beaucoup plus pop, Paranoid est un  parfait premier single.

03. Fly with Me
Fly with Me fut utilisé pour la promotion du film La Nuit au Musée 2  sorti chez la Fox : elle n’a, en réalité, pas grand-chose d’autre à offrir qu’un état de « chanson de générique de fin ».

04. Poison Ivy
Poison Ivy est le premier ratage de l’album : le morceau est ennuyeux et ne constitue qu’un mélange de pop / rock peu efficace.

05. Hey Baby (featuring Jonny Lang)
Singeant Cabaret, Hey Baby prend des airs d’un mauvais morceau du groupe Panic! At the Disco.

06. Before the Storm (featuring Miley Cyrus)
Miley Cyrus sauve ce titre qui, sans elle, serait trop plan-plan pour convaincre.

07. What Did I Do to Your Heart
Avec ses airs de country d’un mauvais bar américain What Did I Do to Your Heart ressemble plus à une chanson de parade à Disneyland qu’un véritable morceau produit pour un album digne de ce nom.

08. Much Better
Much Better est réellement la meilleure chanson de l’album voire de la carrière des frère Jonas ! Elle ressemble à du Phoenix avec des mélanges et des codes très pop qui rendent le morceau jouissif ! Même si la fin part un peu trop dans tous les sens, le titre est une réussite enthousiasmante.

09. Black Keys
Une chanson piano voix, pop par excellence et surtout une autre belle surprise de l’opus.

10. Don’t Change Me for the Crime (featuring Com'mon)
Dans le style « gangster » hip hop des bacs à sable, Don’t Change Me for the Crime est un ratage complet ! Com'mon signe là une contre-performance coupable tant le résultat est mauvais.

11. Turn Right
Une jolie ballade que la voix de Nick Jonas rend envoutante.

12. Don’t Speak
Don’t Speak est une excellente chanson qui constitue une belle conclusion pour un album qui  finalement n’a pas grand-chose à proposer…

13. Keep It Real (Bonus Track)
Chanson bonus, Keep it Real avec ses airs de salsa mal maitrisée est juste risible tant elle est mauvaise.

L'album

Lines, Vines and Trying Times est le quatrième album du groupe américain Jonas Brothers sorti le 16 juin 2009 aux États-Unis. Il reçoit alors des avis partagés de la critique et des fans ce qui ne l’empêche pourtant pas de s’écouler, lors de sa première semaine, à plus de 247 000 copies parvenant à la première place du Billboard 200. Il s’agit du troisième et dernier album sorti chez Hollywood Records avant que le groupe ne se sépare le 29 octobre 2013.

Dans une interview donnée à Rolling Stone, Nick Jonas présente le titre Lines, Vines and Trying Times comme une sorte de « mention résumant leurs conditions de vie actuelles. Ils doivent ainsi apprendre à faire ce que l’on attend d’eux, notamment sur un tournage comme celui de leur série JONAS. Il faut aussi gérer ce qui leur arrive sans qu’ils s’y attendent  tout en assumant le fait d’être de jeunes personnes qui ont conscience du monde autour d’eux et veulent y apporter un peu de lumière. » Il explique également qu’il s’agit d’un tout nouvel album destiné à montrer leurs progressions en tant que musiciens (avec plus de rythmes différents et de jeux de guitares) et de compositeurs : « Il y a plus de musiques que de simples mots d’amours. Plusieurs métaphores pour dire ce que nous sommes et voulons être ».
Les influences musicales de l’opus sont également plus nombreuses venant de groupes ou d’artistes comme Elvis Costello, The Zutons, Coldplay ou Neil Diamond.
Pour en assurer la promotion, les Jonas partent en tournée en 2009 en débutant le 19 mai 2009 à Lima au Pérou tandis que la chanson Fly With Me est intégrée à la bande originale du film La Nuit au Musée 2.

La semaine de sortie, ils réalisent en outre plusieurs petites vidéos postées sur Facebook pour parler de l’album. Ils organisent enfin un petit concert acoustique pour les magasins Wal-Mart le 9 juin 2009. Le 12 juin, ils sont les invités du show du matin sur ABC, Good Morning America et assurent un concert pour le Summer Concert Series, une spécialité de l’émission. Radio Disney, quant à elle, diffuse toutes les chansons de l’album sur une période de trois jours entre le 11 et 14 juin 2009 avant que l’album ne sorte le 16. Le 21 juin 2009, les Jonas font les co-animateur de la cérémonie 2009 MuchMusic Video Awards et renouvèlent l’exploit pour les 2009 Teen Choice Awards en chantant la chanson Much Better.
Ils font enfin le tour des talk shows américains comme Live with Regis & Kelly, Late Show with David Letterman, Jimmy Kimmel Live!, Larry King Live, The Today Show, Ellen et Late Night with Jimmy Fallon.

À sa sortie, malgré la bonne promotion des frères, l’album reçoit des avis plutôt froids. La critique et les fans jugent l’album « prématuré » dans le sens où il ne semble pas terminé, surproduit et surcoté ! « Ils veulent faire des sons plus adultes alors que sa sonne toujours adolescent » affirme ainsi Allmusic. « En voulant trop bien faire et montrer qu’ils ont grandi, les Jonas se prennent les pieds dans le tapis » tâcle le Chicago Tribune. Les fans, quant à eux, se sentent trahis par le groupe, aucune des chansons ne remportant de suffrages.
Paranoid est le premier single choisi pour ouvrir le bal le 12 mai 2009 avec un vidéo clip signé The Malloys. La chanson signe un petit succès en arrivant à la trente-septième place des charts américains. Fly With Me lui succède comme deuxième single et sort en même temps que le film La Nuit au Musée 2 dont il est partie intégrante de la promotion. Il devient alors le single le moins rentable du groupe arrivant péniblement à la quatre-vingt–troisième place des hits aux USA. Keep It Real est confirmé comme troisième single sur Twitter et se voit parallèlement joué lors d’un des épisodes de la série JONAS. Les critiques attaquent la musique en la jugeant trop ressemblante à une chanson sortie en 1975 par Maxime Nighttingale, Right Back Where We Started.

Voulant jouer sur plusieurs tableaux et se perdant dans des genres qui ne leur correspondent pas (le hip-hop, hard rock), les Jonas Brothers ne savent pas au moment de sa sortie que Lines, Vines and Trying Times sera leur dernier album chez Hollywood Records avant que le groupe ne se sépare. Les frères partent ensuite dans des directions très différentes : Nick Jonas investit dans la pop très moderne alors que Joe Jonas et son groupe DNCE restent dans la lignée des sonorités des Jonas.

Lines, Vines and Trying Times est l’opus de la fracture : les Jonas n’ont plus les mêmes envies et se perdent à vouloir rester ensemble. Mal pensé, mal produit, mal digéré, l’album - qui reste depuis leur dernier en date - est dès lors une bien piètre conclusion de carrière.