Fastlife
La jaquette
Titre original :
Fastlife
Éditeur :
Hollywood Records
Date de sortie USA :
Le 11 octobre 2011
Genre :
Pop
Artiste(s) :
Joe Jonas
Durée :
48 minutes

Liste des morceaux

01. All This Time - 4:27
(Nathaniel Hills, Kevin Cossom, Marcella Araica, Joe Jonas)
02. Just in Love - 3:27
(Robin Tardoss, James Fauntleroy, LaShawn Daniels, Jonas)
03. See No More - 3:52
(Brian Kennedy, Chris Brown, Jonas)
04. Love Slayer - 4:10
(Hills, Cossom, Araica, Jonas)
05. Fastlife - 4:01
(Tardoss, Fauntleroy, Daniels, Jonas)
06. Make You Mine - 4:12
(Hills, Claude Kelly, Araica, Jonas)
07. Sorry - 5:03
(Tardoss, Fauntleroy, Daniels, Jonas, Nuno Bettencourt)
08. Kleptomaniac - 4:04
(Adonis Shropshire, Tiffany Fred)
09. Not Right Now - 3:49
(Hills, Cossom, Araica, Jonas, James Washington)
10. Take It and Run - 4:36
(Hills, Cossom, Araica)
11. Lighthouse - 3:45
(Chauncey Hollis, Brown, Kevin McCall)
12. Just in Love (featuring Lil Wayne) - 3:27
(Tadross, Fauntleroy, Daniels, Jonas, Dwayne Michael Carter, Jr.)

iTunes Store Bonus Tracks :
13. Just in Love (Moto Blanco Radio Edit Remix) - 3:45
(Tardoss, Fauntleroy, Daniels, Jonas) 
14. Just in Love (Soul Seekerz Radio Remix) - 3:44
(Tardoss, Fauntleroy, Daniels, Jonas) 

La critique

rédigée par
Publiée le 16 février 2016
Les chansons

01. All This Timeproduit par Danja, Jim Beanz
Première chanson de l’album, elle marque un changement radical pour le jeune chanteur. Sous des airs électro-pop, elle se révèle pourtant assez ennuyeuse même si la voix de Joe Jonas y est très belle.

02. Just in Love - produit par Rob Knox
Chanson assez sexy qui apporte beaucoup d’énergie grâce à ses guitares et un son assez puissant, Just in Love est aux portes de la réussite.

03. See No More - produit par Kennedy, Chris Brown 
Mixte entre Justin Timberlake et Jesse McCartney, produite et coécrite par le chanteur Chris Brown, See No More est une jolie réussite au refrain entêtant.

04. Love Slayerproduit par Danja, Beanz
Produit par le roi du hip-hop Danja (Gimme More de Britney Spears), Love Slayer est le parfait exemple du style de musique en vogue en 2011. Mais voilà, le manque de puissance dans la voix de Joe Jonas rend malheureusement l’opus très ennuyeux.

05. Fastlife - produit par Knox
Nom de l’album, Fastlife parle de la vie d’artiste quand tout va très vite. Sous des airs de Robin Thicke, la chanson n’a toutefois pas assez de ressources pour se rendre agréable à l’écoute.

06. Make You Mine - produit par Danja, Kelly
Chanson beaucoup plus rock, Make You Mine produite par Danja amène la voix de Joe Jonas sur un autre registre au point de le confondre avec Adam Lambert… Dommage !

07. Sorry - produit par Knox
Première chanson « douce » de l’album, cette ballade remplit parfaitement sa mission.

08. Kleptomaniac - produit par Adonis
Très bien produite, Kleptomaniac n’offre pourtant pas grand chose à l’écoute même si les effets de voix de Joe Jonas y sont très réussis.

09. Not Right Now - produit par Danja, Beanz
Chanson de lover, Not Right Now est trop mal construite pour convaincre ou charmer qui que ce soit.

10. Take It and Run - produit par Danja, Beanz
Autre production de Danja, Take It and Run est une bonne chanson à l’ambition toutefois par trop bridée.

11. Lighthouse - produit par Hit-Boy, Chris Brown
Écrite et produite par Chris Brown, la chanson reprend trop son style et tait la vraie personnalité de Joe Jonas.

12. Just in Love (featuring Lil Wayne) - produit par Knox
Peut-être la meilleure chanson de l’album ; la présence de Lil Wayne sauve la musique et participe à elle seule à sa réussite. Peut-être aurait-elle dû sortir en single ?

L'album

Joe Jonas est un chanteur et acteur américain né le 15 août 1989. Avant sa carrière solo, il est l'un des membres du groupe Jonas Brothers formé aux côtés de ses deux frères, Nick et Kevin. Repéré très vite par Disney, le trio signe un contrat avec la firme de Mickey et sort sous sa coupe son deuxième album Jonas Brothers qui arrive à la cinquième place des charts américains.
Synergie Disney oblige, les frères apparaissent alors dans plusieurs productions de la compagnie dont un épisode d’Hannah Montana (qui leur ouvre les portes de la célébrité internationale). Disney Channel entre dans la danse et signe avec les Jonas un Disney Channel Original Movie, Camp Rock, qui, à la suite à de son énorme succès, connait un second opus en 2010 sous le nom de Camp Rock 2 : Le Face à Face. Parallèlement, quelques mois plus tard, le troisième album du groupe, A Little Bit Longer, sort dans les bacs et décroche directement la première place des charts américains !

L’année 2009 commence sur les chapeaux de roue avec le début de la sitcom JONAS sur Disney Channel et la sortie d’un quatrième album Lines, Vines and Trying Times arrivant encore une fois à la première place des hit-parades. Joe Jonas participe également en qualité de juge à l’émission American Idol aux côtés de Simon Cowell. Mais voilà, la belle mécanique se grippe : la sitcom est un échec d’audience et sa relance par un spin-off l’est tout autant. Les Jonas Brother, à trop s’exposer, se sont, en fait, ringardisés auprès du public adolescent, réputé pour détester le lendemain ce qu’il adorait la veille. Le groupe se sépare et Joe Jonas est le premier à vouloir voler de ses propres ailes.
Après avoir quitté les Jonas Brothers et Hollywood Records en rachetant les droits de ses musiques, il annonce une tournée en première partie des concerts de la princesse de la pop, Britney Spears, lors de son Femme Fatale Tour en octobre 2011 : il sort dans la foulée un premier et un second single, annonciateur de son tout premier album solo.

Fastlife est ainsi le premier album de Joe Jonas sorti le 11 octobre 2011 chez Hollywood Records. Il s’agit également du premier opus d’un des frères Jonas depuis l’officialisation de la séparation du groupe Jonas Brothers en 2010.
Joe Jonas souhaite avec lui s’éloigner du style musical des Jonas Brothers et passer du pop-rock à l’électro-pop, R&B. Le changement se veut radical et se voit symbolisé par un Avertissement Parental rendu nécessaire par la présence du rap de Lil Wayne sur la version remix de la chanson Just in Love.
Fastlife est, en outre, un projet qui réunit tous les plus grands producteurs de hip-hop américains dont Danja et Brian Kennedy.
Deux singles sortent pour sa promotion : See No More en juin 2011 et Just in Love en septembre de la même année. Si le premier est un succès, le second est un échec aussi retentissant que malvenu. L’album, lui, arrive dans les bacs en octobre 2011 et ne rassure pas en parvenant seulement à la quinzième place des charts américains et s’écoulant à 18 000 de copies lors de sa première semaine.
Il s’agit, enfin, du seul et unique album de Joe Jonas à sortir chez Hollywood Records.

Le titre de l’album Fastlife symbolise le rythme de vie de l’artiste et les années qui défilent à toute vitesse et lui paraissent folles. L’opus se veut ainsi fun et plein de ressources. Il contient donc des chansons rapides en rupture avec celles qu’il pouvait signer avec les Jonas Brothers : « Quand j’ai commencé à travailler sur l’album, je voulais qu’il soit très personnel, même si cela me faisait très peur car je devais parler de moi ! Les gens allaient enfin écouter mes paroles et mes mélodies ».

L’album Fastlife reçoit des avis mitigés de la presse. Certaines critiques apprécient que Joe Jonas montre vraiment sa personnalité en offrant des titres personnels avec un nouveau tempo, désormais rapide et entrainant ; les chansons produites par Danja étant notamment plébiscitées pour leur maturité.
D’autres au contraire estiment, qu’à 22 ans, le jeune chanteur n’a toujours rien à dire, est ennuyeux et ne dispose pas de l’énergie suffisante dans la voix. Rolling Stone Magazine qualifie même l’opus de « gros flop et fausse version adulte d’un High School Musical qui s’essaye au R&B ».
Depuis, Joe Jonas a quitté Hollywood Records et n’a toujours pas sorti de deuxième album.

Premier projet raté, Fastlife est comme son nom l’indique un expédiant trop véloce pour convaincre. Et si Joe Jonas n’avait tout simplement pas les qualités suffisantes pour exister artistiquement par lui-même ?