Demi World Tour
L'affiche
Titre original :
Demi World Tour
Production :
Hollywood Records
Nombre de spectacles :
44 dont :
- 30 en Amérique du Nord,
- 7 en Asie,
- 5 en Océanie,
- 2 en Europe
Genre :
Tournée de concerts
Artiste(s) :
Demi Lovato
Album associé :
Dates de tournée :
1er Tournée - Amérique du Nord & Europe :

06 septembre 2014 - Baltimore, USA (Royal Farms Arena)
07 septembre 2014 - Albany, USA (Times Union Center)
09 septembre 2014 - Pittsburgh, USA (Petersen Events Center)
12 septembre 2014 - Raleigh, USA (PNC Arena)
14 septembre 2014 - Miami, USA (American Airlines Arena)
15 septembre 2014 - Orlando, USA (Amway Center)
17 septembre 2014 - Nouvelle-Orleans, USA (Lakefront Arena)
19 septembre 2014 - San Antonio, USA (AT&T Center)
21 septembre 2014 - Tulsa, USA (BOK Center)
23 septembre 2014 - Kansas City, USA (Sprint Center)
25 septembre 2014 - Denver, USA (Pepsi Center)
27 septembre 2014 - Los Angeles, USA (Staples Center)
28 septembre 2014 - San Diego, USA (Viejas Arena)
02 octobre 2014 - Everett, USA (Xfinity Arena)
04 octobre 2014 - Edmonton, Canada (Rexall Place)
05 octobre 2014 - Calgary, Canada (Scotiabank Saddledome)
07 octobre 2014 - Saskatoon, Canada (SaskTel Center)
10 octobre 2014 - Sioux Falls, USA (Denny Sanford Premier Center)
11 octobre 2014 - Moline, USA (Wireless Center)
14 octobre 2014 - Chicago, USA (United Center)
15 octobre 2014 - Louisville, USA (KFC Yum! Center)
17 octobre 2014 - Uncasville, USA (Mohegan Sun Arena)
19 octobre 2014 - Montréal, Canada (Centre Bell)
20 octobre 2014 - Hamilton, Canada (FirstOntario Centre)
22 octobre 2014 - Manchester, USA (Verizon Wireless Arena)
24 octobre 2014 - Hershey, USA (Giant Center)
25 octobre 2014 - Newark, USA (Prudential Center)
27 octobre 2014 - Brooklyn, USA (Barclays Center)
16 novembre 2014 - Istanbul, Turquie (Ulmer Sports Arena)

2e Tournée - Océanie, Asie, Amérique du Nord & Europe :

17 avril 2015 - Brisbane, Australie (Brisbane Convention & Exhibition Centre)
18 avril 2015 - Sydney, Australie (Hordern Pavillon)
21 avril 2015 - Perth, Australie (Crown Theatre)
24 avril 2015 - Melbourne, Australie (Margaret Court Arena)
26 avril 2015 - Auckland, Nouvelle-Zélande (Vector Arena)
28 avril 2015 - Singapour (Suntec Singapore Convention & Exhibition Center)
30 avril 2015 - Manille, Philippines (Mall of Asia Arena)
02 avril 2015 - Zhenjiang, Chine (Shyezhou Island)
04 avril 2015 - Kuala Lumpur, Malaisie (KL Live)
05 avril 2015 - Phnom Penh, Cambodge (Koh Pich)
09 avril 2015 - Ho Chi Minh City, Vietnam (Phu Tho Indoor Stadium)
24 avril 2015 - Jakarta, Indonésie (Indonesia Convention Exhibition)
06 juin 2015 - New York City, USA (Citi Field)
11 juillet 2015 - Cincinnati, USA (Paul Brown Stadium)
05 septembre 2015 - Saint-Quentin, France (Place de la Liberté)

Le synopsis

La tournée Demi World Tour est en réalité dupliquée sur celle de Neon Lights Tour ; seul l’ordre des chansons est différent.

Les chansons

01. Really Don’t Care
02. The Middle
03. Fire Starter
04. Remember December
05. Heart Attack 
06. My Love is Like a Star
07. Don’t Forget
08. Catch Me
09. Let It Go
10. Warrior
11. Two Pieces
12. Thriller (Reprise de Michael Jackson)
13. Got Dynamite
14. Nightingale
15. Skyscraper
16. Give Your Heart a Break
Encore
17. Neon Lights

La critique

rédigée par
★★
Publiée le 18 juillet 2016

Le Demi World Tour est la cinquième tournée de la chanteuse américaine Demi Lovato et la deuxième visant à soutenir la promotion de l’album Demi sorti en 2013. Le Demi World Tour est ainsi une plus petite tournée que la précédente. La jeune chanteuse part, en effet, avec elle en Europe en première partie du chanteur Enrique Iglesias dans le cadre de sa propre tournée Sex and Love Tour. Le Demi World Tour est, pour sa part, promu par Live Nation et sponsorisé par Tampa et Always.  Elle débute aux Etats-Unis et au Canada du 6 septembre 2014 au 27 octobre 2014 et reçoit Christina Perri et MKTO en premières parties. Elle se poursuit - et c’est une première pour Demi Lovato - en Asie et en Océanie au début de l’année 2015.

Auparavant, le 24 avril 2014, Demi Lovato annonce un contrat exclusif avec Shazam, la plateforme de musique en ligne et le lie carrément à sa future tournée. Elle déterminera ainsi le choix de ses villes en Europe en fonction des votes exprimés sur Shazam : le coup marketing est réussi puisque les fans européens jouent le jeu et se manifestent en nombre. Toujours pour préparer le terrain, Demi Lovato fait le tour des plateaux télé et s’invite notamment dans le Late Night with Seth Meyers et Good Morning America

Le 28 mai 2014, la jeune chanteuse met en ligne une courte vidéo sur sa chaine Youtube invitant ses fans à revenir le lendemain à 10h voir de quoi il en retourne. Le fond de l’annonce est blanc, les couleurs fuchsia et un lien renvoie vers le site web de Demi Lovato, le tout sur fond sonore d’acclamations du public. Le Demi World Tour est ainsi annoncé le lendemain à l’heure précise avec mention de toutes les dates de concerts ! Les tickets sont mis en vente une semaine plus tard, le 6 juin 2014 pour une tournée débutant le 6 septembre.

Demi Lovato ne cache pas la gémellité de la tournée Demi World Tour avec le Neon Lights Tour. Elle explique ainsi que « Le Neon Lights Tour fut incroyable et tellement drôle que je souhaite faire encore mieux, plus élaboré et plus surprenant. Je change ainsi les musiques, j’en rajoute, je fais quelques reprises. Je veux m’amuser et faire tout ce que je n’ai pas pu dans Neon Lights ».

Mais voilà, tout cela en reste au niveau de l’intention. Le Demi World Tour ne parvient pas vraiment à faire mieux que le Neon Lights Tour, déjà  très réussi. Le simple rajout de quelques chansons et une reprise de Michael Jackson ne constituent pas des changements suffisants pour se démarquer véritablement. Le Demi World Tour parait même bien trop rapide et peu original pour convaincre de sa légitimité. Seul point positif, il permet à la jeune chanteuse de se rendre dans des endroits inédits pour elle dont la Chine ou l’Indonésie !

Le Demi World Tour est une tournée de Demi Lovato faite au rabais : il lui sera préféré le Neon Lights Tour, l’original valant toujours mieux que la copie.